Aux couleurs de l'Angleterre de John King

Aux couleurs de l'Angleterre de John King
( England away)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Numanuma, le 18 juillet 2005 (Tours, Inscrit le 21 mars 2005, 46 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (19 637ème position).
Visites : 2 731  (depuis Novembre 2007)

2 guerres mondiales et une coupe du monde

Avec ce nouvel opus, John King termine son triptyque sur le hooliganisme vu par les hooligans eux-mêmes débuté avec Football Factory puis La Meute.
Une nouvelle fois, le texte est rude et peu amène. C'est au lecteur de faire la part des choses; c'est dans l'esprit de l'auteur de regarder les événements par l'autre bout de la lorgnette.
Un match entre l'Allemagne et l'Angleterre est l'occasion pour une bande de supporters de Chelsea de voyager jusqu'à Berlin via Amsterdam. Tout est dans le sens que l'on donne au mot supporter. Celui de Harry, Carter et les autres héros du livre ou celui du lecteur.
John King profite de cette virée sauvage en territoire ennemi pour faire un parallèle entre le hooliganisme et la Seconde Guerre Mondiale, où le hooliganisme comme une revanche sur les bombardements.
Mon résumé est trompeur et trop court pour donner une idée précise de la pensée de l'auteur. De plus, même s'il n'est pas nécessaire d'avoir lu les deux romans précédents, il est difficile de synthétiser sur un sujet aussi sensible et sujet à polémique. John King ne moralise pas, c'est au lecteur de faire la part des choses. Au final, il est même difficile de savoir qui sont vraiment ces supporters particuliers, pas fascistes mais patriotes, prêts à baiser tout ce qui bouge mais avec une morale, pas antisémites mais n'aimant pas les juifs de Totenham (club rival)...
On hésite, on ne sait pas trop si l'on a affaire à de parfaits crétins décérébrés ou à des braves gars un peu bêtes prêts à tout pour l'adrénaline de la bagarre.
sans être une réponse, ce roman poursuit l'exploration des pistes déjà évoquées dans les romans précédents.
A lire les yeux et l'esprit ouvert.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

La horde en voyage...

9 étoiles

Critique de Patman (, Inscrit(e) le 5 septembre 2001, 57 ans) - 17 août 2012

Un match Allemagne-Angleterre à Berlin est prétexte pour Harry et ses potes tous "ultras" du Chelsea F.C. d'une virée sur le continent... Le temps d'un match international, on fait une trêve avec les autres supporters (ou hooligans si vous préférez), rivaux traditionnels, pour faire front face aux "étrangers". Ils seront en l’occurrence cette fois Hollandais et Allemands, puisque pour rejoindre Berlin, nos "héros" ont pris le ferry pour Amsterdam où ils comptent prendre le train... Beuveries, visites aux quartiers chauds, castagnes voire batailles rangées...tous ce qui fait la vie de ces supporters d'un autre genre est ici passé au crible sans concessions. Autant dire que ce roman est dérangeant au possible, comme l'étaient déjà "Football Factory" et "La Meute", Carter, Harry et leurs potes n'ont vraiment rien de sympathique et pourtant on finit par s'attacher à ces personnages par la magie de l'écriture de John King. A découvrir aussi du même auteur " Human Punk" ...

Forums: Aux couleurs de l'Angleterre

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Aux couleurs de l'Angleterre".