Raison et sentiments de Jane Austen

Raison et sentiments de Jane Austen

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Bluewitch, le 6 avril 2001 (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi, Inscrite le 20 février 2001, 38 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 16 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 390ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 6 760  (depuis Novembre 2007)

Une analyse subtile de la bourgeoisie anglaise du XVIIIe siècle

Elinor et Marianne Dashwood sont les deux aînées d’une modeste famille anglaise. Elles vivent avec leur mère et leur jeune sœur Margaret.
Elinor est une jeune femme sensée, sensible, responsable, peu encline aux débordements émotionnels et le parfait symbole du flegme anglais. Marianne est tout son contraire. Passionnée et impulsive, elle ne peut imaginer l’amour avec quelqu’un qui ne partagerait pas en tous points ses goûts.
Si Elinor éprouve une profonde affection pour Edward Ferrars, jeune homme timide, réservé et au sens de la droiture sans faille, Marianne, elle, a succombé au charme du fougueux Willoughby. Peu avantagées par leur modeste fortune, les deux jeunes femmes auront à subir les brimades et à établir leur place au sein de cette bourgeoisie intolérante.
C’est lorsqu'Elinor apprend qu'Edward est déjà engagé envers une autre femme et que Marianne, éperdument amoureuse, est subitement rejetée sans explications par Willoughby, que nous découvrons leur combat entre « raison et sentiments »…
Jane Austen a eu la main habile pour dresser le portrait de cette société exclusive. Nous sommes plongés dans les « dessous » du mariage tel qu’il était considéré à l'époque : un contrat en bonne et due forme.
« Raison et sentiments » est le premier d’une série de 6 volumes qui dépeignent chacun à leur tour un aspect de la bourgeoisie britannique. Ce livre est écrit tout en « bonnes manières » et en pudeur. Le langage est délié, frais et sensible. Les mots sont justes et le lyrisme de l’auteur les modèle au gré de sa subtilité.
Et au travers de toute cette finesse, la société anglaise en a pour son compte ! La plume de Jane Austen est implacable.
Ce roman a été adopté par le cinéma qui en donné une version édulcorée mais juste. Pour ceux que la littérature classique rebute un peu, c'est un bon moyen de la découvrir avec le livre de Jane Austen.
Néanmoins, je n’hésite pas à conseiller ce roman au style sans fioritures ni longues descriptions, pourtant typiques de cette époque où la lecture était un art de vivre que quiconque avait davantage le loisir et le temps de pratiquer !!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Mouais

6 étoiles

Critique de Flo29 (, Inscrite le 7 octobre 2009, 45 ans) - 29 décembre 2016

J'ai été un peu déçue par ce roman, non pas parce qu'il est mal écrit, mais parce que je sortais d'une lecture addictive et pleine d'action, alors ce livre m'a semblé austère et ennuyeux. C'est un livre plein de bons sentiments, très british, mais qui manque de vivacité. Il faut le lire sans attendre de grosses surprise, il est très prévisible.
C'est du Jane Austen, en gros...

Lire l'oeuvre originale...

8 étoiles

Critique de FranBlan (Montréal, Québec, Inscrite le 28 août 2004, 75 ans) - 2 mars 2013

Comme plusieurs fans de l’œuvre de Jane Austen, ayant vu et revu toutes les adaptations cinématographiques ou télévisuelles de celle-ci, j’avais jusqu’à maintenant, différé la lecture de l’œuvre originale.

Cette lacune est enfin remédiée. Et ma seule motivation à lire ce roman-ci en premier plus qu’un autre était que je le possédais et qu’il s’agissait aussi de la première publication de l’auteur, livre qu’elle a d’ailleurs publié elle-même, anonymement en 1811!

En ce début de siècle, des jeunes filles sans fortune et sans pouvoir social n’avaient d’autre option de survie que de remédier par le mariage à un avenir médiocre, et d'acquérir par cette alliance, un minimum de sécurité matérielle.

Perspective peu joyeuse dans le contexte d’un cadre social rigide et impitoyable; Jane Austen par son humour sardonique dépeint implacablement les stratégies, les hypocrisies et l’intensité inhérente aux luttes que ces deux sœurs si différentes doivent mener, chacune à leur façon, afin de conserver leur respectabilité.

L’immense talent de ce grand auteur, considéré comme une référence par tous les plus grands écrivains anglais, y compris Virginia Woolf, réside dans sa faculté de transposer ce drame humain en une délicieuse comédie de mœurs dans laquelle les deux sœurs personnifient la raison et la sentimentalité.

N.B. Lu en version originale anglaise.

Le grotesque et le sérieux

2 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 34 ans) - 31 octobre 2012

J'ai trouvé que l'ensemble avait beaucoup vieilli, tant de manières et de pirouettes pour des choses et des gens qu'on ne perçoit en somme que assez peu, ça laisse songeur mais surtout ce pourra être bien éprouvant à l'épreuve du texte; sinon fatal. Un deuxième point de vue doit être en tout cas nécessaire...

Faut-il tellement mentir et broder là ou il n'y a rien, afin d'être crédible? On se trompe, certes, parfois tragiquement mais un goût de mièvre et de passé se détache inexorablement de l'écriture d'Austen de telle sorte que je ne suis même pas parvenu à finir le livre. Sans doute réservé à ces aficionados du XIXème.

Elinor et Marianne.

10 étoiles

Critique de Emira17 (/, Inscrite le 9 juillet 2010, 20 ans) - 26 juillet 2012

"Raison et Sentiments" est ma première découverte de l'oeuvre de Jane Austen. Une découverte réussie pour moi car ce livre se classe directement dans mon top de mes livres préférés.
Elinor est une jeune femme raisonnable par nature, censée, qui respecte les conventions sociales de l'époque et tente d'engager sa soeur Marianne d'en faire de même.
Pourtant, Marianne, est tout son contraire. Passionnée en toutes choses, dans ses chagrins comme dans ses joies. Toutes deux vont connaître les affres d'un amour qu'elles croient partagés et chacune réagira avec sa manière. Débordement émotionnel et dépression sans remède pour Marianne.
Retour sur soi douloureux pour Elinor et d'autant plus que les circonstances en seront difficiles et cruelles.
Durant quelques centaines de pages, nous suivons nes héroïnes principales du Sussex au Devonshire puis à Londres et dans le Dorsetshire. Ce qui permet à l'auteure de nous faire découvrir ces paysages anglais qui ont tant de charme. Les sentiments et le caractère des personnages sont analysés avec une fine psychologie, notamment les personnages secondaires.
De plus, la plume ironique et satirique de Jane Austen est toujours là et m'a amusé tout le long du livre.
Bref, un véritable coup de coeur pour moi. On m'avait offert tous les romans de Jane Austen et je vais maintenant lire "Orgueil et Préjugés" que je pense apprécier grandement également ayant fait une si belle découverte avec "Raison et Sentiments".

Raison et Sentiments ou Elinor et Marianne.

6 étoiles

Critique de R. Knight (, Inscrite le 18 janvier 2012, 22 ans) - 13 février 2012

Voilà la raison et la passion personnifiées par deux jeunes bourgeoises anglaises : Elinor et sa soeur Marianne.
Elinor est raisonnée, posée et prône toujours la réflexion avant l'emportement, c'est pour cela qu'elle est décidée à épouser un homme avec une bonne situation et un grand esprit plutôt qu'un homme pour lequel elle serait passionnée.
Quant à Marianne, au contraire, cette dernière recherche le grand amour, celui qui la ferait rêver, vibrer, chanter ! Alors elle se jette la tête la première dans un amour qu'elle croit éperdu avec John Willoughby, jeune homme artiste, cultivé et excessivement beau. Et l'amour rend aveugle, bien évidemment ! Et Willoughby est un bien fin séducteur, assez ambigu comme personnage d’ailleurs, mais quand les explications viennent enfin, il nous apparaît tout de suite comme bien moins intéressant.
Bref, avec des bases comme celles-ci, le roman pourrait être très psychologique, et surtout moralisateur (ce qui est le cas) mais la forme rattrape le fond et le rabaisse, faisant d'un roman d'amour un peu mièvre et très british... un roman d'amour un peu mièvre et très british. C'est vraiment dommage.
En revanche, ce qui est relativement poignant, c'est la description des émotions de Marianne alors que Willoughby disparaît de sa vie. Au départ, c'est réellement touchant.
Mais le passage est trop long, trop lent, on finit par s'en lasser et l'envie de secouer cette Marianne amorphe devient terriblement attirante.
De plus, la façon de penser d'Elinor est bien peu étudiée en fin de compte, c'est dommage, ça aurait été vraiment intéressant une comparaison, une opposition puis une conciliation de ces deux états d'esprit.
La conciliation, il faut avouer qu'on l'a pratiquement à la toute toute fin du roman et encore, si on y réfléchit beaucoup.
Enfin, le style de Jane Austen est peut-être un tantinet trop 'précieux' à mon goût, après, tout cela réside dans une parfaite subjectivité.

Bref, il faut avoir lu du Jane Austen ne serait-ce que pour la tournure de ses phrases, et l'idéologie qu'elle 'tente' de faire passer. Par contre, on reste sur sa faim niveau étude réelle de la psychologie des personnages. Dommage !

Dans la lignée d'orgueil et préjugés!

8 étoiles

Critique de Bouboule15 (, Inscrite le 12 juillet 2011, 28 ans) - 17 décembre 2011

Le premier roman que j'ai lu de Jane Austen était Orgueil et préjugés et il reste mon préféré. Cependant Raison et Sentiments s'inscrit dans la même lignée étant donné le style de scénario relativement identique. Je ne l'ai pas lu aussi rapidement, il m'a fallu un peu plus de temps pour rentrer dans l'histoire et saisir ces 2 personnages qui sont diamétralement opposés (et représentant des extrêmes, il faut le dire, il n'y a pas de demi-mesure). Il y a cependant une certaine pédagogie dans ce livre surtout au niveau de l'institution qu'était le mariage au XVIIIème siècle, mais également en ce qui concerne les relations et la bienséance.
C'est donc un très bon livre que je recommande étant donné qu'il est un classique du genre et reste un très bon divertissement durant quelques heures.

Les soeurs Dashwood

4 étoiles

Critique de Oburoni (Waltham Cross, Inscrit le 14 septembre 2008, 34 ans) - 23 mars 2011

"Raison et Sentiments" c'est l'histoire de deux soeurs, Elinor et Marianne qui, toutes deux, se font lamentablement jeter par leurs fiancés. L'une, Elinor, censée et à l'esprit pratique, réagit en gardant ses sentiments pour elle sans rien laisser paraitre; l'autre, Marianne, très sentimentale, romantique à l'extrême (greluche ?) passe son temps a chialer et s'apitoyer. Le tout s'étale, interminablement, sur plusieurs centaines de pages ce qui est, pour moi, bien trop long pour un sujet aussi insignifiant.

Alors, oui, le style est élégant et, oui, Jane Austen a le talent de créer des personnages aux psychologies bien cernées et ce sans jamais sombrer dans la caricature (encore que ! elle sait être drôle par moment), seulement voila : cela ne suffit pas à relever l'intérêt du tout.

De la niaiserie sentimentale, en somme, où on s'emm**** ferme.

Roman coulé dans un moule

6 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 31 octobre 2008

J’ai lu ce roman il y a un certain bout de temps, je crois que c’est mon premier de l’auteure. Je ne m’en rappelle peu comparativement au film de Ang Lee avec Emma Thompson et Kate Winslet, mais je me souviens de ne pas avoir été emballée. Je ne mettrais pas ce livre dans mes préférés de Jane Austen, rien de nouveau si on le compare aux autres. Je suggère de voir le film pour la prestation des acteurs et le livre pour les admirateurs de Austen, mais elle a fait mieux.

Incomparable Jane Austen

8 étoiles

Critique de Maylany (, Inscrite le 11 novembre 2007, 37 ans) - 22 janvier 2008

Voici le 2ème livre que je lis de Jane Austen (après "Orgueil et Préjugés") et vraiment j'aime beaucoup cette auteure, son style et ses histoires d'un autre siècle.

Je noterais juste un petit bémol pour ce roman-ci car je l'ai trouvé beaucoup moins fourni en si belles expressions et us d'époques et un petit peu plus "embrouillant" (j'avais parfois du mal à relier certains personnages entre eux, qui est amoureux de qui, etc ...).

J'ai déjà programmé une toisième lecture de Jane Austen ; "Emma".

Jouer avec les mots

10 étoiles

Critique de Alix (Montréal, Inscrite le 29 janvier 2006, 44 ans) - 2 août 2006

J'ai découvert Jane Austen grâce à la série TV Orgueils et préjugés (le beau M. Darçy)...

Raisons et sentiments, comme tous les livres de Jane Austen livre un regard sans concession sur la place des jeunes filles dans l'Angleterre Victorienne... Les non-dits, l'hypocrisie parfois d'une certaine bourgeoisie qui place les conventions avant tout, le paraître... L'obsession du mariage à tout prix aussi... Au-delà du romantisme qu'on remarque au premier abord, Jane Austen sait être drôle, ironique ou sarcastique...


Sans surprises...

7 étoiles

Critique de Gwenaelle (, Inscrite le 14 août 2005, 26 ans) - 27 juillet 2006

Dès la deuxième page(ou un peu plus) on peut déjà deviner comment finira le livre, avec un gentil Happy End, et ils se marièrent, vécurent heureux et eurent plusieurs enfants... Toutefois, la réalité de la vie des jeunes anglaises au XVIIIième siècle y est rendue avec justesse. (Normal, puisque c'est plus ou moins l'époque de l'auteure...) Un bon roman dans le style romantique...

Du pur bonheur !

10 étoiles

Critique de Margarita29 (, Inscrite le 6 avril 2006, 48 ans) - 14 avril 2006

Comme "orgueil et préjugés", du même auteur, voilà un roman qui vous transporte : les jeunes filles romantiques y trouveront leur bonheur et même les lecteurs les plus cyniques peuvent se laisser prendre au charme de ce bijou de la littérature anglaise.

NB : si vous avez l'occasion de voir l'adaptation ciné d'Ang Lee, avec Hugh Grant, Kate Winslet, Emma Thompson, vous ne serez pas déçus. J'y ai redécouvert l'excellent Alan Rickman, qui m'a bouleversé dans le rôle du Colonel Brandon, amoureux transi et dédaigné.

Emouvant

8 étoiles

Critique de Tyty2410 (paris, Inscrite le 1 août 2005, 30 ans) - 1 novembre 2005

Comme orgueil et préjugés on est transportés dans cette société anglaise , on a l'impression d'être avec eux dans la pièce en spectatrice , un roman , intemporel .

Superbe et émouvant

8 étoiles

Critique de Rosenblum Petit (Marcinelle, Inscrite le 22 novembre 2001, 43 ans) - 26 août 2003

"Raison et sentiments" fait partie depuis longtemps de mes films préférés. Tout m'a plu dans ce film: le jeu des acteurs (Alan Rickman, une fois de plus, est exceptionnel dans un rôle à l'opposé de ce que l'on a déjà vu dans "Harry Potter" ou "Robin des bois, Prince des voleurs". Emma Thompson et Kate Winslet sont attachantes et très naturelles. Hugh Grant m'a toujours fait craquer et encore plus dans un personnage timide et réservé), les décors, l'histoire bien sûr, les costumes, la musique, …
Je me devais donc de lire le roman qui avait inspiré ce film exceptionnel. Mais vous savez ce que c'est, on rejette généralement vite le film lorsqu'on a lu le livre dont il est tiré. J'ai donc intentionnellement "refusé" de lire ce roman pendant quelques années.
Et puis j'ai craqué! Et je n'ai pas été déçue. A quelques détails près, le film est identique au livre, pour une fois!
Je reverrai encore avec grand plaisir le film de Ang Lee sans pour autant me dire toutes les cinq minutes "Mais pourquoi avoir changé telle situation en telle autre?"
L'histoire est belle et on a effectivement du mal à comprendre parfois la "raison" qui pousse ces deux jeunes filles contre leurs "sentiments". Avec un peu de " chance vous pleurerez comme moi à la fin du film et/ou du livre…

Romantisme satirique

8 étoiles

Critique de Féline (Binche, Inscrite le 27 juin 2002, 39 ans) - 11 mars 2003

Considérée comme une référence par tous les plus grands écrivains anglais, je me suis décidée à lire ce premier livre de Jane Austen. Si il peut être considéré comme de la lecture typiquement féminine et romantique, il n'en demeure pas moins une véritable satire de la bourgeoisie anglaise du 18ème siècle et, comme l'a souligné Bluewitch, de l'institution du mariage.
Jane Austen m'a conquise et elle mérite amplement ses galons d'écrivain majeur de la littérature anglaise. Je conseille vivement la lecture de cet auteur, même si parfois les sentiments et les principes mis en oeuvre nous sont parfaitement étrangers et difficilement compréhensibles. Mais n'est-ce pas le cas de tout roman écrit au 19ème siècle et même au début du 20ème?

Forums: Raison et sentiments

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Raison et sentiments 2 Sensa 11 février 2016 @ 21:42

Autres discussion autour de Raison et sentiments »