La danse du fumiste de Paul Emond, Étienne Schelstraete

La danse du fumiste de Paul Emond, Étienne Schelstraete

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Fee carabine, le 16 octobre 2004 (Inscrite le 5 juin 2004, 45 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 825ème position).
Visites : 13 574  (depuis Novembre 2007)

Une jouissance littéraire

"Ce gars-là, il parlait comme un livre, il causait comme on respire, j'aime autant vous dire qu'il n’était pas du genre à avoir souvent la langue qui fourchait, à devoir la tourner sept fois dans un sens ou sept fois dans l'autre avant de s'exprimer, tout le monde s'arrêtait pour l'écouter et s'il avait fait de la politique il serait ministre à l'heure qu'il est, je crois même que quand il commençait à raconter quelque chose il ne savait pas exactement ce qu'il allait dire, souvent il devait se mettre à parler pour le seul plaisir de parler et l'histoire suivait tout naturellement(...)"

Et voilà pourquoi l'on commence à lire "La danse du fumiste" pour le seul plaisir de lire, pour le seul plaisir de se laisser emporter par les mots qui s'alignent sur les pages, en une seule et interminable phrase. Le plaisir de se laisser mener en bateau, de se voir amené à prendre des vessies pour des lanternes pour être détrompé quelques pages plus loin par notre "fumiste" des plus moqueurs. Pas d'histoire dans cette "danse du fumiste", mais des rebondissements à la pelle et des chausses-trappes qui évoquent irrésistiblement les pièges du "Bavard" de Louis-René Des Forêts. Mais contrairement au "Bavard", le fumiste de Paul Emond ne laisse pas au lecteur le temps de respirer, et on arrive au point d'exclamation final à bout de souffle et en proie au vertige comme après un tour de manège.

A lire pour la pure jouissance de la langue et des mots.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

le Cas Racalla...

10 étoiles

Critique de Patman (, Inscrit(e) le 5 septembre 2001, 57 ans) - 6 mars 2013

Aaaaah, la Danse du Fumiste !!! A mon sens un livre qui sera bientôt considéré comme un "classique" de la littérature belge de langue française (tant qu'à faire des catégories !) ... J'ai lu ce livre il y a 20 ans au moins, un de mes premiers livres "belges" pourrai-je dire. Par la suite j'ai rencontré l'auteur à de nombreuses reprises, surtout entre 1997 et 2003.

Un texte intemporel, un plaisir de la langue, un livre que l'on peut lire à haute voix pour en savourer toutes les nuances. Et d'ailleurs j'ai pu le redécouvrir tout récemment à Paris par la grâce d'une exceptionnelle interprétation toute en virtuosité signée Gilles-Vincent Kapps au Théâtre du Lucernaire... si vous passez par là, n'hésitez pas à aller l'applaudir.

le narrateur, jeune gars de la campagne un peu minable et beaucoup mytho, nous raconte les aventures plus ou moins réelles qu'il a vécue avec son meilleur ami... "mon gars là" comme il l'appelle, puis plus tard "Caracalla"... Folie ou réalité ? Vérité ou mensonge(s) ? ... A vous de faire le tri.

Un de mes classiques

10 étoiles

Critique de Tomtom (, Inscrit le 31 mars 2004, 39 ans) - 16 octobre 2004

Bravo, Fee Carabine, la Danse du fumiste est, sans conteste, l'un des bouquins qui m'a le plus emporté, à la fois par sa langue, sa verve et la mauvaise fois de ce personnage central, à la fois narrateur et na-raté pour de bon. J'ai recommandé ce bouquin à des dizaines d'amis et aucun n'a jamais été déçu.
En plus, il est disponible en poche :-)
Bonne lecture à tous

Forums: La danse du fumiste

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La danse du fumiste".