La chambre du premier de Monique Bernier

La chambre du premier de Monique Bernier

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Débézed, le 25 novembre 2021 (Besançon, Inscrit le 10 février 2008, 74 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 96 

Arbre généalogique falsifié

Sylvie s’est mariée jeune, très jeune même, avec Jean qui l’a emmenée en Australie qu’elle quitte, au début de cette histoire, en même temps que son mari et ses enfants pour rejoindre sa Belgique natale. Elle ne supporte plus la vie que son mari lui inflige, elle a économisé sous par sou pour payer ce long voyage et ses enfants sont désormais assez grands pour comprendre son désarroi et vivre sans elle. Elle rentre au pays où personne ne l’attend, elle découvre que sa grand-mère adorée vient de décéder. Elle se réfugie auprès de son frère avec lequel elle a rompu depuis son départ. Elle n’a plus aucune relation avec sa mère avec laquelle elle ne s’est jamais entendue et elle a l’impression de n’avoir jamais eu de père.

Elle découvre petit à petit que la vie qu’elle a menée avec sa grand-mère ne correspondait peut-être pas à la réalité familiale, que sa mère n’était peut-être pour rien dans la mort de son père, qu’elle a sans doute été manipulée pour qu’elle prenne sa mère, soutenue par son frère, pour un bourreau. L’ouverture du testament de la grand-mère pose de nouvelles questions. Sylvie se lance alors dans une véritable quête en interrogeant ceux qui l’ont côtoyée tant quand elle vivait avec elle ou après son départ, pendant le long silence familial infligé par son mari.

Sylvie découvre ainsi que la famille qu’elle a connue n’est peut-être pas vraiment celle dont elle se souvient, de nombreuses pièces viennent s’ajouter au puzzle familial conservé par sa mémoire. Elle peut, après avoir fait le tri, recoller toutes les pièces de ce puzzle bien complexe et entrevoir enfin une vie exempte de secrets, non-dits et vérités déformées.

Ce texte est une véritable enquête familiale conduite avec beaucoup d’adresse et de finesse par Monique Bernier qui semble bien connaître tous les arcanes des familles décomposées, recomposées pour terminer par être complètement éclatées. C’est aussi d’une certaine façon un réquisitoire contre la manie, voire le vice, que certains ont de manipuler la vérité pour éviter des scandales ou des situations gênantes au risque de créer des cataclysmes familiaux beaucoup plus violents quand les générations suivantes sont mises devant les faits accomplis par leurs aïeux. C’est aussi un bel exemple de famille à l’arbre généalogique falsifié pour faire passer des unions peu glorieuses, des fautes inacceptables à l’époque et des naissances pour le moins inattendues et pas franchement désirées.

Ceux qui aujourd’hui s’acharnent à révolutionner les structures et les valeurs familiales devraient impérativement lire ce livre pour bien comprendre où risquent de les conduire leurs manipulations pas toujours très réfléchies.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La chambre du premier

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La chambre du premier".