Pour quelques grains de folie de C''Nabum, Nadine Richardson

Pour quelques grains de folie de C''Nabum, Nadine Richardson

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par CHALOT, le 14 janvier 2021 (Inscrit le 5 novembre 2009, 73 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 581 

un roman d'anticipation passionnant

«  Pour quelques grains de folie »
roman de
Nadine Richardson
C''Nabum
453 pages
décembre 2020

Les deux auteurs nous projettent en 2080....
Rien ne va plus dans ce beau pays qu'est la France.
Le réchauffement climatique que les hommes ont aggravé avec leurs folies productivistes est là avec ses conséquences néfastes....
La pénurie alimentaire est présente et chaque nation fait ce qu'elle peut et ce qu'elle veut.
La solidarité semble avoir disparu.
La France n'a plus de République, un gouverneur, réel monarque détient tous les pouvoirs.
Ce despote qui fait surveiller toute la population, se meurt.
Même en 2080, les puissants comme les humbles, sont mortels.
George Orwell, l'auteur du célèbre roman 1984 aurait aimé ce livre, j'en suis convaincu.
453 pages, c'est un roman fleuve m'a écrit l'un des auteurs.
Il n'y a de fleuve que la Loire qui est très présente dans ce livre.
Le roman est épais mais l'histoire est captivante et le lecteur passionné ne reste pas sur sa faim mais regrette que l'histoire se termine.
Qu'y a t-il de commun entre la France d'aujourd'hui et cet univers « concentrationnel »?
Rien me direz vous ?
….
On commence aujourd'hui à conformer les individus, à museler les oppositions et surtout à bâtir une société duale :
Les riches sont de plus en plus riches et des pauvres de plus en plus « misérables ».

En 2080, la population en scindée en trois groupes, le premier détient des droits sociaux et économiques et le troisième est composé de parias, condamnés à la déchéance....
Ceux du milieu sont pour la plupart menacés de rejoindre ceux de « tout en bas ».

« Les urbains, du moins les privilégiés, vivent dans des grandes métropoles devenues des bunkers infranchissables à l'abri du besoin. Ils sont surnommés en catimini les Silures par le reste de la population, en référence à ces gros poissons d'eau douce prêts à dévorer tout ce qui bouge.

Rien n'est irrémédiablement compromis.

Si l'histoire a été abolie, si la culture sous toutes ses formes est ignorée, des femmes et des hommes résistent avec les faibles moyens dont ils disposent.
La Révolution n'est pas encore là mais la révolte gronde.

Elle est conduite par une poignée de ligériens, des bateleurs, chanteurs et poétes....
La Loire est un acteur principal et d'ailleurs vous finirez par apprendre ce que sont ces quelques grains de folie ...


Certains rêvent du retour des grands principes : Liberté, Egalité, Fraternité.
Ils ne baissent pas les bras.

Le gouverneur a deux gouvernants.
Qui lui succèdera ?
L'un Prieur est démoniaque, sans scrupule, l'autre, Charles Blanchard semble avoir une conscience même si dans le passé, il a couvert la politique du Gouverneur.

Ce qu'il va découvrir est inimaginable ?

Vous irez jusqu'au bout et d'ailleurs vous n'avez pas d'autres choix.
C'est passionnant.
Je pense que la fin vous conviendra.

Jean-François Chalot

Message de la modération : Edition à compte d'auteur

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Pour quelques grains de folie

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Pour quelques grains de folie".