Les yeux fumés de Nathalie Sauvagnac

Les yeux fumés de Nathalie Sauvagnac

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Cyclo, le 12 janvier 2021 (Bordeaux, Inscrit le 18 avril 2008, 75 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 83 

La vie en "cité"

Le roman de la cité, forcément noir, sans être pour autant un roman policer : non, un roman social.
Philippe, dix-huit ans, au chômage n’a jamais quitté la cité qui l'a vu naître et où il zone. Délaissé par sa mère au profit de son frère aîné plus brillant que lui, avec un père totalement effacé, des amis qui zonent eux aussi, sans but, Philippe est mal barré. Il déambule sans fin. Un roman d’une noirceur et d’une rudesse absolues, qui se lit d'une traite. Le mal-être de l’adolescent incapable de devenir adulte, l'étroitesse de ses perspectives, la tension provoquée par ses envies de liberté, laissent peu de place à la respiration du lecteur et on retient son souffle. Les personnage principaux et le narrateur sont totalement immergés dans la cité et je n’ai pu m’empêcher de penser aux zonards de mon quartier qui sont tout autant dénués d’espoir. Et pourtant, on s’attache à Philippe, personnage bien campé.
Une auteure à suivre. Un roman qui nous laisse des traces. Pas fait pour des lecteurs ou lectrices au moral bas.
Curieusement, il était classé dans la rubrique pole à la bibliothèque où je l'ai emprunté. C'est à peu près comme si on classait "Des souris et des hommes" ou "L'assommoir" dans les polars !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Les yeux fumés

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les yeux fumés".