Une Histoire belge de Robert Massart

Une Histoire belge de Robert Massart

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Débézed, le 22 octobre 2020 (Besançon, Inscrit le 10 février 2008, 73 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 265 

Problème de langue

Cette histoire belge commence à la Gare du Midi, la porte que je pousse quand j’arrive à Bruxelles pour visiter mes amis amoureux des livres : éditeurs, auteurs ou simplement lecteurs passionnés. Robert Massart conduit son premier personnage, Baert Kommer, un Flamand de Bruxelles comme on appelle dans cette ville les Bruxellois de langue flamande, dans les toilettes de cette gare où il recopie les graffitis qui fleurissent sur les murs des sanitaires. La dame pipi trouvant qu’il passe beaucoup de temps dans ses toilettes, le gronde fermement et lui interdit de venir, à l’avenir, se soulager dans les toilettes dont elle a la surveillance. Ernest Dubois, un Bruxellois francophone, assiste à la scène et compatit avec la victime qui l’invite à boire un verre. Ainsi, les deux hommes, le Flamand et le francophone, font plus ample connaissance en évoquant leur vie, leur travail, leurs occupations, leurs passions, … Ils sont tous les deux sans épouses même si Kommer fricote avec la serveuse du bar où ils sont installés et donc libres de leur temps sauf quand Dubois, professeur de français, doit assurer ses cours.
L’amitié se renforce peu à peu entre les deux hommes jusqu’à ce qu’une nouvelle serveuse débarque dans le salon de thé qu’ils fréquentent de plus en plus assidûment. Elle est roumaine et mignonne et, bien sûr, ils en sont tous les deux amoureux. La tension s’installe de plus en fortement entre les deux amis qui s’opposent de plus en plus sur fond de querelle linguistique. La jalousie et l’opposition culturelle et linguistique prennent bientôt des propositions de plus en plus violentes jusqu’à ce que leur relation devienne explosive et provoque des dégâts collatéraux inattendus.
Cette histoire belge est la métaphore de l’histoire de Bruxelles et plus généralement de la Belgique créée principalement par la réunion de deux provinces de langue et de culture différentes. Robert Massart, professeur dans l’enseignement supérieur, grand spécialiste de la langue française, dresse cette métaphore à travers cette opposition. Il utilise ses grandes connaissances linguistiques pour affuter les arguments de chacun des deux protagonistes qui essaient d’accaparer non seulement l’amour mais aussi l’appui de jolie serveuse qui, étant roumaine, peut être concernée par cette querelle linguistique puisque sa langue est latine comme le français mais elle pourrait aussi descendre du flamand comme l’explique Kommer.
Personnellement, et je pense comme la plupart de mes concitoyens français, je ne comprends pas très bien tous les arcanes des querelles qui opposent wallons et flamands. Robert Massart, les explique avec beaucoup d’humour, de dérision et d’ironie mais, je n’ai pas eu l’impression qu’il pensait une réconciliation culturelle et linguistique possible, le fossé est encore trop large entre les deux communautés. Grand défenseur de la langue française qu’il promeut beaucoup mieux que nombre de Français obnubilés par le jargon pseudo anglais très en vogue actuellement en France, il ne m’a pas semblé totalement objectif dans le tableau qu’il dresse. Si Dubois est un intellectuel, pleutre, phobique, pas très dynamique et un peu geignard, il charge le Flamand de quelques défauts un peu plus lourds, il ne travaille pas, il est assez riche pour très bien vivre sans dépenser sa sueur, il est violent, arrogant, vindicatif et plutôt extrémiste. Le tableau est bien dressé, il n’est pas sans fondement, mais l’auteur s’est bien amusé en écrivant son livre et il m’a bien fait rire. Alors ne boudons pas notre plaisir et laissons-le écrire la suite, si … l’envie vient lui prendre …

M.E.O.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Une Histoire belge

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Une Histoire belge".