Des raisons de se plaindre de Jeffrey Eugenides

Des raisons de se plaindre de Jeffrey Eugenides
(Fresh complaint)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Sundernono, le 16 janvier 2020 (Nice, Inscrit le 21 février 2011, 37 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 469 

Pourquoi se plaindre?

Des raisons de se plaindre ? Aucune tant un nouveau Eugenides est toujours un événement. Ce coup-ci nous avons droit à dix nouvelles écrites entre 1988 et 2017.
De nombreux thèmes sont abordés par l'auteur des somptueux Middlesex et Virgin suicides : le désir d’enfanter, Alzheimer, la cupidité, l'extraconjugalité, le surendettement, l'anthropologie, la tentation, le mysticisme…
Ces dix nouvelles qui s'étendent sur près de trois décennies, toutes retravaillées, ont pour la plupart été publiées dans le New Yorker. La Yale review, Conjunctions et la Gettysburg review complètent cet éditeur.

Je dois avouer que j'attendais beaucoup de ce recueil après l'énorme déception que fut le roman du mariage. Jeffrey Eugenides est un écrivain au talent immense mais lent dans la maturation de ses œuvres. Ceci crée un sentiment de manque et une forte attente, cela va sans dire.
Cette attente fut-elle vaine ? Que nenni car pour le coup le jeu en valait clairement la chandelle. Sept années d'attente, certes, mais pas en vain.

Qu'il est plaisant de retrouver cette plume si fine et aguerrie. Le style de cet écrivain est d'une grande élégance. On ressent une grande intelligence derrière chaque ligne. J. Eugenides est un fin observateur de notre société. Son regard et ses observations font mouche. Il nous est offert une peinture fidèle de notre époque, une œuvre profondément humaine. Les personnages sont réalistes, leurs pensées, leurs envies, leurs tentations, leurs regrets, leurs attentes, le lecteur que je suis s'est clairement identifié au travers de différents personnages au fil de cette agréable lecture.
J'ai lu différentes critiques qui reprochait une certaine inégalité entre les nouvelles. Pour ma part, tel ne fut pas le cas. Chacune a sa propre histoire et malgré les deux mois passés depuis cette lecture j'en garde un agréable souvenir. D'ailleurs certaines nouvelles sont encore bien ancrées en moi. Deux d'entre elles se sont détachées du lot: Fondements nouveaux, dans laquelle deux employés d'un vieil éditeur tentent de l'arnaquer pour compenser leurs faibles salaires et Mauvaise poire où une quarantenaire sentant le vent tourner cherche à tout prix à trouver le meilleur donneur de sperme pour enfanter l'enfant modèle. La chute de cette nouvelle est tout simplement magistrale.

Il m'est difficile de ne pas évoquer les autres histoires mais sachez que lire cet excellent recueil ne vous donnera aucune raison de vous plaindre.
Un must have.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Des raisons de se plaindre

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Des raisons de se plaindre".