Fuirfur de Patrick Boutin

Fuirfur de Patrick Boutin

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Débézed, le 27 décembre 2019 (Besançon, Inscrit le 10 février 2008, 72 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 212 

Double jeu

Pour leur publication du 22 novembre dernier (opus 117), les Editions Lamiroy ont retenu cette nouvelle proposée par Patrick Boutin, elle raconte l’histoire d’un peintre particulièrement talentueux, Furfur, capable de reproduite le plus fidèlement possible n’importe quel visage au point d’effrayer ceux qui lui commande un portrait. Ils le prennent pour le diable en personne possédant le don jeter le trouble et la confusion avec son seul art à la pointe de son pinceau. Comme il fait fuir les acheteurs potentiels, Furfur gagne peu d’argent, il décide alors de peindre son propre portrait pour l’exposer lors d’un salon et d’ainsi faire reconnaître son talent.

Le tableau est une pleine réussite, la ressemblance est confondante. A la manière d’Oscar Wilde, Patrick Boutin donne une tournure fantastique à son récit, progressivement il fait vivre le portrait de son héros qui s’extrait peu à peu de son cadre pour prendre place dans la vie de son modèle et réalisateur. Observant attentivement son auteur, le portrait s’identifie de plus en plus à lui acquérant toutes ses aptitudes et capacités. La confusion devient de plus en plus troublante et interpelle de plus en plus le modèle qui peu à peu voit son œuvre lui échapper et le contraindre à une issue qu’il n’avait pas prévue.

Une belle nouvelle fantastique mettant en scène le jeu de double, écrite dans un vocabulaire riche, chargé de nombreux mots rares, savants, recherchés, qui évoque Le Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde sans pourtant l’imiter.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Fuirfur

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Fuirfur".