Un livre de martyrs américains de Joyce Carol Oates

Un livre de martyrs américains de Joyce Carol Oates
(A Book of American Martyrs)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Tanneguy, le 12 octobre 2019 (Paris, Inscrit le 21 septembre 2006, 81 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 158ème position).
Visites : 797 

L'avortement aux USA

850 pages pour éclairer ce problème qui a embrasé les USA à la fin du XXème siècle et au début du XXième. L'auteur, féministe reconnue, a sûrement un avis tranché sur la question mais on nous affirme qu'elle ne prend jamais position. Qu'importe ! L'ouvrage est assez plaisant à lire et, surtout, on est tenu en haleine et on ne peut s'arrêter. C'est d'ailleurs une des caractéristiques de Joyce Carol Oates elle sait ménager le suspense avec efficacité et on ne peut le lui reprocher même si les longueurs paraissent parfois lassantes.

Le récit commence par un assassinat violent d'un "médecin avorteur" par un "militant pro-vie" un peu illuminé issu d'un milieu modeste. L'auteur s'intéressera successivement aux deux familles complètement bouleversées par ce drame et particulièrement aux enfants qui auront perdu un père dans des conditions dramatiques (l'assassin sera condamné à mort et exécuté par injection létale). Elle imagine des relations compliquées à l'intérieur des familles ; c'est parfois assez passionnant mais on se demande pourquoi certains sujets sont longuement développés alors qu'ils sont éloignés de l'intrigue principale. Que vient faire la longue (trop ?) digression sur la boxe féminine qui terminera ce long volume ?

Une lecture qui vous accompagnera avec intérêt pendant des insomnies récurrentes.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

On cherche tous une mama...

8 étoiles

Critique de Blue Cat (, Inscrite le 4 septembre 2018, 55 ans) - 10 janvier 2020

A la suite des excellentes critiques précédentes, je confirme que ce livre est intéressant, instructif, intelligent et bien construit. L'auteure Joyce Carol Oates maîtrise son art, elle est un écrivain contemporain majeur. .

Au-delà du sujet de l'avortement aux USA, mon interrogation personnelle est celle-ci :

Pourquoi dans ce livre touffu, où les relations familiales sont explorées, ne trouve-t-on pas une seule mère maternelle ? Bien entendu qu'il existe quantité de mères non maternelles, mais dans ce livre elles sont toutes gravement 'abandonnantes', irresponsables et redoutables envers leurs enfants.

J'ai été gênée de cette constante chez toutes ces mères, qui ne me semble pas tout à fait crédible et réaliste, car trop systématique. Si il y a bien des mères aberrantes, elles ne peuvent pas l'être toutes..

De ce fait, je ne suis pas parvenue à être en empathie avec ces personnages (sauf peut-être Dawn, la boxeuse), malgré l'intérêt indéniable du livre. Je connais cette difficulté à chaque livre de cette auteure, curieusement, alors que je suis facilement en empathie en tant que lecteur.

Il y a quelque chose dans le 'coeur' de Joyce Carol Oates que j'identifie mal, à moins qu'il n'y manque quelque chose, au contraire. Son talent, lui, ne fait aucun doute.

Magistral et intelligent

10 étoiles

Critique de Saule (Bruxelles, Inscrit le 13 avril 2001, 54 ans) - 28 novembre 2019

Ce gros roman a pour point de départ l'assassinat d'un médecin avorteur par un fanatique religieux qui se sent investi d'une mission de sauver les martyrs américains (les bébés avortés). Cet acte - détestable pour certains, héroïque pour les autres - va conditionner la vie des enfants et conjoints de chacun des protagonistes.

J'ai trouvé le récit passionnant, de bout en bout, impossible à lâcher. Et c'est un roman intelligent, qui éclaire sur de profondes divisions en Amérique entre les partisans du pro-vie et ceux du pro-choix. Chaque camp est persuadé d'avoir raison, sans qu'il y ait de dialogue possible. La réussite du roman c'est que l'auteur ne prend jamais parti, on voit le médecin avorteur et le religieux fanatique dans leurs contradictions, avec leurs faiblesses, chaque parti vit dans un monde distinct, chacun est engoncé dans ses certitudes et le dialogue est vraiment difficile.

L'auteur rend ses personnages extrêmement attachants, à travers leur faiblesse et leur humanité, il y a une grande empathie qui se forme. Elle nous emmène à travers l'Amérique, dans les coins reculés d'Ohio, du Michigan, à New-York, en passant par le monde de la boxe féminine, à travers tout les clivages qu'il y a dans ce pays. C'est vraiment un roman magistral que je ne suis pas près d'oublier. Il vaut bien cinq étoiles !

Forums: Un livre de martyrs américains

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Un livre de martyrs américains".