Éloge du gaucher de Jean-Paul Dubois

Éloge du gaucher de Jean-Paul Dubois

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Jfp, le 15 décembre 2018 (La Selle en Hermoy (Loiret), Inscrit le 21 juin 2009, 71 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (34 032ème position).
Visites : 1 034 

à gauche toute…

Intitulé pompeusement "essai", ce charmant petit livre est en fait un recueil d'histoires, aussi savoureuses les unes que les autres, autour des avantages et des inconvénients à être gaucher. Avec son humour si particulier, Jean-Paul Dubois nous révèle toutes les facettes de la gaucherie, longtemps considérée comme une maladie, voire une tare, que l'on s'efforçait de "guérir" par la contrainte, au même titre que l'homosexualité et autres "déviances". On rit donc, parfois jaune, à la lecture des aventures de la minorité silencieuse que sont les gauchers affirmés, mais aussi du fort contingent des gauchers contrariés. On y trouvera aussi bien entendu des éléments dignes d'un véritable essai, avec les résultats des dernières "découvertes" concernant cette fichue main gauche et ses multiples ramifications, tant nerveuses qu'artistiques et sociales. Et si l'humanité devenait ambidextre, à l'image de nos ancêtres primates ? Au moins la statue de la liberté pourrait-elle changer de main en portant son lourd flambeau…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une œuvre un peu gauche

5 étoiles

Critique de Pacmann (Tamise, Inscrit le 2 février 2012, 54 ans) - 11 juillet 2019

Cette œuvre de jeunesse de Jean-Paul Dubois consiste à proposer aperçu de la gaucherie.

On y découvre déjà un certain humour (il a fait beaucoup mieux après) ; des obsessions et mots clés qui reviendront dans presque tous ses livres, et un style qui se construit.

En passant par les gauchers célèbres, des anecdotes mettant en scène des gauchers, l’ostracisme des gauchers à travers les âges et les cultures, jusqu'à dériver sur le gauche-droite, rien n’est épargné à ceux qui comme moi n’ont pas spécialement saisi l’enjeu de ce thème.

Mon fils est gaucher mais il m’apparaît être un humain tout à fait normal qui ne subit en rien cette particularité.

J'y ai donc trouvé un intérêt assez limité.

Forums: Éloge du gaucher

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Éloge du gaucher".