L'écriture et l'expérience des limites de Philippe Sollers

L'écriture et l'expérience des limites de Philippe Sollers

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Critiques et histoire littéraire

Critiqué par Pendragon, le 6 juin 2004 (Liernu, Inscrit le 26 janvier 2001, 49 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (33 960ème position).
Visites : 4 154  (depuis Novembre 2007)

Fort spécifique !

Dans cette étude, Sollers décortique six auteurs magiques : Dante, Sade, Mallarmé, Artaud, Bataille et Lautréamont au travers de leurs oeuvres et de leur vie. Il analyse ainsi le pourquoi du comment de ces écrits, le tout, bien sûr, environné du parfum sulfureux dont ces six auteurs ont saupoudré leurs oeuvres.

Sollers tente ainsi de nous expliquer comment lire ces écrits et surtout, comment les comprendre au travers de différents filtres littéraires, des « limites » proches des sciences et/ou de la philosophie.

Cela donne une étude difficile à lire, qui convient certainement à merveille aux étudiants es lettres, mais peu à un lecteur « classique ». A reprendre éventuellement pour une recherche spécifique... sait-on jamais.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'Écriture et l'expérience des limites [Texte imprimé] Philippe Sollers
    de Sollers, Philippe
    Seuil / Points (Paris).
    ISBN : 9782020005999 ; EUR 6,00 ; 01/05/1971 ; 190 p. ; Poche
  • L'écriture et l'expérience des limites
    de Sollers, Philippe
    Points
    ISBN : 9782757873755 ; EUR 7,80 ; 03/05/2018 ; 192 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Réflexions sur l'écriture à partir de six auteurs innovants

8 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 41 ans) - 24 juin 2019

Philippe Sollers regroupe ici six études datant des années1960 traitant de la fonction d'écriture de l'écrivain. Chacune d'elle est consacrée à un auteur en marge, du faut de son mode de rédaction, Dante, Sade, Mallarmé, Artaud, Bataille et Lautréamont. Ces réflexions relèvent d'une nature philosophique, donc passablement théorique, mais restent assez richement illustrées. Le propos demeure complexe et nécessite d'être médité. Il s'agit donc d'essais de haute volée sur la raison d'écrire et des frontières de la littérature, avec la philosophie, la science et la métaphysique, notamment.
Difficile d'accès, ce recueil de réflexions est enrichissant, pour qui se donne la peine de prendre son temps et le recul nécessaire sur ses connaissances préalables et celles ici acquises.

Forums: L'écriture et l'expérience des limites

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'écriture et l'expérience des limites".