Le tour du cadran de Leo Perutz

Le tour du cadran de Leo Perutz
(Zwischen neun and neun)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Ravenbac, le 24 août 2018 (Reims, Inscrit le 12 novembre 2010, 52 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 184 

Quelle poigne !

Stanislas Demba, est étudiant. Après avoir volé trois livres à la bibliothèque, il décide de les revendre. L'acheteur, suspicieux, appelle la police et Demba échappe de peu aux policiers en se jetant par une fenêtre ; or ceux-ci lui avaient déjà mis les menottes. Pendant tout le roman, vingt chapitres pour vingt-quatre heures, Stanislas Demba erre dans Vienne, engoncé dans une longue pèlerine, pour chercher du secours et quelque argent ; d'où des situations grotesques, drôles et dramatiques, dans lesquelles le personnage se débat.
Le roman attire l'attention d'Hollywood puisque les droits du livre sont achetés en 1920 par la M.G.M. qui toutefois n'en fait rien. Le cinéaste F. W. Murnau a souhaité, en vain, les racheter en 1925. Quant à Alfred Hitchcock, il avoue dans ses entretiens avec François Truffaut qu'il s'est inspiré du roman de Perutz pour son film Les Cheveux d'or (The Lodger).

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le tour du cadran

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le tour du cadran".