Clinch de Zelba

Clinch de Zelba

Catégorie(s) : Bande dessinée => Divers

Critiqué par Shelton, le 26 avril 2018 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 62 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (19 089ème position).
Visites : 709 

Une bonne bande dessinée !

Oui, dans la bande dessinée, comme ailleurs d’ailleurs, il y a une collection d’idées reçues qu’il faut combattre… et ce n’est pas toujours simple !

Par exemple, il n’y aurait pas d’autrice de qualité et du coup les prix devraient toujours être attribués aux hommes qui, eux, sont bons, bien sûr ! Oui, mais alors que faire de toutes ces femmes autrices qui chaque année nous offrent de si belles, bonnes, profondes, humaines… bédés ? Et je pense à Zelba et son Clinch qui vient de sortir, à Mélaka et Sous les bouclettes que je viens de dévorer et Calpurnia de Daphné Collignon dont je vous parlerai très vite…

Oui, mais les femmes dans la bédé ne parlent que d’histoires pour les femmes ! Tiens donc, vous en êtes sûrs ? Vous n’avez pas lu, je pense, Clinch de Zelba car cette histoire n’est pas une histoire de femmes mais de couple ! Et un couple, jusqu’à nouvel ordre ce n’est pas une histoire de femmes mais une histoire d’amour, de tension, de haine, de délire, de combat, de survie… Vous n’avez pas lu Sous les bouclettes car c’est une histoire de vie et de mort, de passion et de maladie, d’amour et de tendresse, de famille, de voisinage, de culture, d’écriture… Oui, les femmes, comme les hommes, écrivent les histoires qui les habitent et bien souvent nous touchons-là la vie tout simplement, dans toutes ses dimensions !

Et je pourrais ainsi écrire une, deux et trois chroniques en tentant de balayer les clichés sur la bande dessinée… Mais je suis là pour vous parler de Clinch, de ma lecture de Clinch, la bédé de Zelba qui vient de sortir…

Au départ, le lecteur est un peu perdu… De quoi s’agit-il ? Le sous-titre lui annonce « deux amis, un combat, une nuit blanche ». Très vite, il est en compagnie de deux garçons et il ose imaginer que c’est là les deux amis… Mais, une amitié peut en cacher une autre…

Là, je réalise toute la difficulté pour parler de Clinch en respectant le lecteur pour ne pas détruire le suspense magnifiquement construit par Zelba. Car si on a bien deux amis, ils sont plutôt là en spectateurs, en parieurs, en commentateurs… Oui, on assiste à un combat de boxe et on a bien le droit de parier sur le vainqueur ! Non ?

Oui, mais une femme ne peut pas écrire sur un combat de boxe, quand même ! C’est une affaire d’hommes, sans blague ! Pourtant le combat est un corps à corps et je ne vois pas ce que cela aurait de spécifiquement masculin, non ? Oui, mais alors si on parle de corps à corps, on parle d’amour et de sexe et votre bande dessinée est tout simplement un titre girly de plus pour lectrices qui s’ennuient ou se prélassent… Une bédé pour fille, quoi !

Depuis plusieurs années, j’explique dans ma famille, avec l’aide d’un de mes fils, que la catégorie « pour filles » cela n’existe pas ! Non, ni en bédé, ni en cinéma, ni en littérature… C’est ainsi : il y a des histoires policières, des romances, des aventures périlleuses, de la science-fiction, du fantastique, de la biographie, des histoires sociales, politiques, rouges, noires… et j’en passe et des meilleures ! Mais, « pour filles », oubliez, cela n’est pas une catégorie et, donc, Clinch n’est pas une bédé pour filles, c’est un roman graphique pour adultes tout simplement… Les ados confirmés s’y retrouveront aussi, bien sûr, mais ce n’est pas pour les jeunes lecteurs, tout simplement…

Clinch est la confrontation entre deux êtres humains, un garçon et une fille, deux adultes pris dans leur vie, deux amis d’enfance, deux destinées qui doivent en une nuit prendre leur chemin propre… Quelle place à l’amour ? Quelle perspective commune ? Quelle direction suivront-ils ? Les spectateurs gagneront-ils leurs paris ? Zelba vous charmera-t-elle comme elle m’a charmé en moins de cent planches ?

Un roman graphique qu’il faut lire en une seule fois, sans a priori, sans se poser de question et en acceptant tout ce qui va se passer durant cette nuit… Alors, au petit matin, vous aurez le droit de vous déclarer touchés ou pas, vous choisirez votre camp, et vous comprendrez définitivement que la bande dessinée pour filles par des filles avec des filles cela n’existe pas ! Par contre, vous aurez la preuve en main que la bande dessinée peut tout raconter, toutes les situations humaines, avec talent, pour tous les goûts… Certains seront déçus – pourquoi pas – tandis que d’autres seront énervés… J’espère que vous serez nombreux à me rejoindre dans ceux qui auront passé un moment très agréable avec les personnages de Zelba et que vous classerez cette autrice dans celles qu’il faut guetter pour être certain de ne pas manquer son prochain album…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un garçon, une fille, plusieurs possiblités

8 étoiles

Critique de Pucksimberg (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 38 ans) - 7 juillet 2018

Clinch se traduit par "conclure", "enlacer", "chahuter", "combattre corps-à-corps". La traduction nous est donnée dès le début de la bande dessinée afin d'en comprendre sa construction. En effet deux amis discutent d'un match, font des pronostics. On sait dès le départ qu'il s'agit de Tom Waits et de Lou Reed. Ces séquences où les deux grands artistes interviennent alternent avec un huis-clos dans une chambre qui réunit deux amis d'enfance, des sex-friends. Tom Waits et Lou Reed commente en réalité la nuit de Nico et de Maria.

Le jeune homme est en couple désormais, alors que la jeune fille plutôt aguicheuse souhaite prendre du bon temps avec son ami. S'ensuit donc une lutte entre ces deux personnages qui oppose l'appel des sens et le devoir amoureux. Des parallèles sont faits entre cette scène nocturne et un combat de boxe. Ces deux univers paraissent bien éloignés et pourtant ! Il en faut de la force de caractère à ce jeune homme pour résister à toutes les tentatives de cette jeune femme.

Cette bande dessinée est bien construite et permet de poser un regard original sur ce couple. Quelle excellente idée de choisir ces deux personnalités comme commentateurs ! Certaines scènes sont très amusantes, d'autres exaspérantes. Certaines vignettes sont noires sur des planches entières. C'est normal ! Le combat se poursuit même la lumière éteinte.

La remarque finale de Maria fait grandement réfléchir et reflète bien un problème actuel dans dans notre conception du couple. Le sujet annonçait une certaine banalité, pourtant Zelba est parvenue à proposer une oeuvre intéressante à son lecteur.

Forums: Clinch

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Clinch".