Fantazmë de Niko Tackian

Fantazmë de Niko Tackian

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Killing79, le 18 mars 2018 (Chamalieres, Inscrit le 28 octobre 2010, 39 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 266ème position).
Visites : 814 

Sombre Tomar

Présentation de l'éditeur
Janvier 2017. Dans une cave du XVIIIe arrondissement de Paris, un homme est retrouvé, battu à mort. Le commandant Tomar Khan pense à un règlement de compte. Le genre d’affaire qui restera en suspens des années, se dit-il. Mais voilà, l’ADN relevé sur les lieux a déjà été découvert sur le corps d’un dealer albanais, battu à mort dans une cave lui aussi. Et bientôt une rumeur court dans les quartiers chauds de Paris, celle d’un tueur insaisissable, un Fantazmë, un « spectre » en albanais, qui s’en prend à la pègre.
Avec cette enquête troublante, Tomar Khan plonge dans des zones d’ombre où s’affronteront inévitablement son devoir de policier et ses sentiments d’être humain.


Mon avis: Tomar Kahn… en voilà un personnage captivant. Lors de la lecture de l’épisode précédent (Toxique), son charisme avait fait effet sur moi et je m’étais promis de continuer ses aventures. C’est chose faite avec cette deuxième enquête.

On retrouve Tomar, là où on l’avait laissé. Aux prises avec les démons de son passé, lointains ou récents, c’est un homme particulièrement tourmenté. Il faut dire qu’il a fait beaucoup d’erreurs qui pèsent sur sa conscience. Niko Tackian poursuit donc l’approfondissement de son personnage. Il nous invite dans les tréfonds de son esprit torturé. L’auteur fait cette fois l’impasse sur son passé familial (développé dans « Toxique ») pour se concentrer sur les évènements récents, tout aussi traumatisants. Ayant une vision personnelle de la justice et étant pour le moins impulsif, Tomar se retrouve forcément dans des situations où il doit assumer ses actes. Grâce au travail approfondi de l’auteur sur les deux opus, on est en empathie avec ce héros du quotidien qui agit dans l’ombre, malgré ses choix assez douteux.

Pour ce qui est de l’enquête elle-même, rien de révolutionnaire. Le suspense repose finalement plus sur l’enquête interne qui vise à confondre Tomar, que sur les investigations de celui-ci pour arrêter le tueur. Le traitement des migrants et des bourreaux amène son lot de surprises mais est trop superficiel pour être retenu. Cependant, ce nouvel opus est la parfaite illustration d’un épisode de série réussi. L’intrigue n’est qu’un prétexte au développement du héros. « Fantazmë » ne répond pas complètement aux questions du précédent épisode et en pose des nouvelles. Les lecteurs, dont je fais partie, se retrouvent donc dans la situation d’attendre avec impatience la suite des évènements.

En conclusion, même si j’ai trouvé le livre un peu court (je l’ai lu très vite !), je classe Niko Tackian dans mes auteurs de polars à suivre. Dans un style accessible et très visuel, il nous propose un héros passionnant et des aventures sombres et sans concession, juste comme j’aime !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une nouvelle enquête de Tomar

7 étoiles

Critique de Pierraf (Lyon, Inscrit le 14 août 2012, 61 ans) - 27 février 2019

Opus N° 2 où l'auteur approfondi le portrait de Tomar Khan, ce flic d'origine kurde, bourru, torturé par son enfance, très intuitif mais navigant avec les limites de la légalité.
Le personnage prend du corps et de l'ampleur et l'on perçoit mieux l'origine de ses troubles psychologiques.
Très bon travail de l'auteur pour nous préparer aux prochains épisodes des enquêtes de Tomar.
Comme le précédent, ce roman est court, l'intrigue est plutôt simple, mais a le mérite de nous faire découvrir le milieu de la mafia albanaise en France.
Ca se lit très vite, mais j'ai globalement été moins surpris que dans le premier. J'ai peur d'une certaine rengaine à la longue.


Tomar Khan : deuxième acte

8 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 46 ans) - 26 février 2019

Cette seconde enquête, mettant en scène le commandant Tomar Khan et son équipe, bénéficie d’un scénario limpide, d’un style direct, nerveux et sans fioritures, ainsi que de doses régulières d’action.

L’auteur profite de cette deuxième affaire pour étoffer le profil de Tomar, personnage au demeurant charismatique, mais souffrant également depuis son enfance de traumatismes induits par son paternel. À noter que celui-ci ne sombre pas dans les travers habituels que vivent la plupart des flics employés dans les romans du genre.

D’ailleurs, cela se corse sérieusement le concernant, et Niko Tackian laisse entrevoir de futures pistes et complications intéressantes qu’il devrait sans doute développer dans les probables prochains épisodes.

Roman court, c’est apparemment une habitude chez cet écrivain, et dans l’ensemble agréable à lire.

Forums: Fantazmë

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Fantazmë".