La reine du bal de Alafair Burke, Anne Damour, Mary Higgins Clark
(Every breathe you take)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Alapage, le 12 janvier 2018 (Inscrite le 7 février 2017, 44 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 99 

J'ai bien aimé l'ambiance!

On peut bien tout avoir dans la vie... l'amour, la gloire, l'argent, mais personne ne semble à l'abri d'un meurtre crapuleux!

Virginia Wakeling avait tout pour être heureuse dont une fortune colossale. Son défunt mari Robert avait réussi dans les affaires et créé un empire. Depuis son décès, les enfants s'occupaient de l'entreprise et Virginia distribuait sa fortune auprès de différentes œuvres caritatives, dont le Metropolitain Museum. En dehors de tout cela, elle avait rencontré un charmant jeune homme qui l'avait séduite et dont elle semblait amoureuse. D'ailleurs, il désirait l'épouser. Les enfants étaient contre cette idée en argumentant que celui-ci était avec elle pour son argent! Était-ce le cas?

Le soir le plus attendu de l'année, Virginia revêtit sa jolie robe et se rendit au gala au bras de son amant Ivan. Ses deux enfants et son gendre ainsi que le neveu de son défunt mari étaient présents. Mais voilà qu'au cours de la soirée, elle s'est rendue seule sur la terrasse extérieure et fut projetée par-dessus la rambarde. Le système de caméra était en entretien ce soir-là. Quel drôle de hasard n'est-ce pas?

Laurie Moran n'était pas très emballée de faire une émission sur ce décès. Pour elle, c'est trop tôt et la police n'a pas encore fermé le dossier, mais Ryan est tellement convaincu qu'Ivan est innocent, qu'il réussit à la convaincre et Laurie décide d'enquêter. Ce n'est pas sans risques! Certaines personnes auraient préféré que les soupçons continuent de planer sur Ivan. Qui avait donc intérêt à vouloir que Virginia meure? Surtout sachant qu'elle voulait se remarier et modifier son testament!

La couverture de ce bouquin est vraiment très jolie et le titre est assez évocateur de l'ambiance qui règne comme toile de fond. Les jolies robes, les gens riches et célèbres et le tout dans un magnifique musée. J'étais déjà conquise!

Je dois avouer que je n'ai pas lu les tomes précédents de cette saga. Les auteures font plusieurs clins d'œil aux enquêtes précédentes afin de nous aider à mieux comprendre l'évolution des personnages. J'ai tout de même eu parfois le sentiment de passer à côté d'un petit quelque chose. Surtout concernant la relation amoureuse de Laurie et Alex. Je vous conseille donc de les lire dans l'ordre afin de vraiment apprécier le récit.

Les auteures ont eu une excellente idée de créer cette émission Suspicion comme élément déclencheur de leurs enquêtes. C'est d'un grand réalisme et cela nous aide à adhérer facilement au récit. L'intrigue en elle-même est assez simple, mais pourtant captivante. Sincèrement, j'aurais pris quelques pages de plus afin de rester dans cette ambiance.

J'ai bien aimé les personnages. Certains sont détestables à souhait et d'autres sont assez intéressants, particulièrement Laurie. Le fait qu'elle soit journaliste et qu'elle ait un père ayant travaillé en tant que policier fait d'elle une protagoniste crédible et unique. Pour une fois que ce n'est pas un détective ou un policier à la retraite!

Les auteures ont réellement su me faire aimer leurs personnages et leur émission Suspicion. Du coup, je vais reprendre cette saga du début! À suivre...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La reine du bal

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La reine du bal".