Livia Lone de Barry Eisler

Livia Lone de Barry Eisler

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Goupilpm, le 28 septembre 2017 (La Baronnie, Inscrit le 23 juin 2017, 60 ans)
La note : 2 étoiles
Moyenne des notes : 3 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 2 étoiles (46 370ème position).
Visites : 242 

Plaidoyer contre la pédophilie ou apologie de la violence.

Après un premier chapitre intitulé « Aujourd'hui » où l'on voit une jeune femme asiatique racoler dans un bar un homme, puis l'entraîner dans un parc pour le tuer alors qu'il cherchait à la violer, on va suivre le parcours de cette jeune femme.

L'auteur va alterner le récit en deux phases intitulées « Avant » et « Maintenant », et va alterner son récit en fonction du passé de l'adolescente et ce qu'elle est devenue dans le présent de l'histoire.

Dans « Avant » l'on suit le parcours de la pré-adolescente depuis la Thaïlande jusqu'au USA, depuis l'instant où elle et sa jeune sœur ont été vendues par leurs parents à des trafiquants d'êtres humains jusqu'au moment où young-adult elle est parvenue à s'émanciper des mains de ses tortionnaires. Un voyage en bateau où elle et sa jeune sœur subiront le viol des trafiquants avant d'être séparée, elle séparée de sa soeur et libérée par la police américaine et confiée à un riche industriel influent où son calvaire va continuer en secret aux mains d'un pédophile jusqu'au jour où elle le tue.

La mise en contexte du récit est très longue car l'on suit la vie quotidienne de la jeune fille sur plusieurs années et où l'auteur multiplie les scènes pédophiles toutes répétitives dans leur formulation. L'on a également aux apitoiements de la jeune fille sur sa vie, mais aussi ses introspections sur sa responsabilité de ses actes envers sa jeune sœur dont elle se sent coupable du sort. Une période particulièrement difficile où l'espérance de retrouver un jour sa sœur l'empêche de se suicider. Si le lecteur s’apitoie alors sur le sort de la l'adolescente il commence aussi à décroche par un rythme lent ponctué de nombreuses longueurs, par des scènes répétitives et s'il n'était pas motivé par le désir de connaître le sort de la jeune sœur il aurait abandonné la lecture.

L'auteur alterne le passé de la jeune avec son parcours quotidien dans la police où elle s'occupe essentiellement de traquer les prédateurs sexuels tout en attendant machiavéliquement la sortie de prison de l'un de ses tortionnaires. On découvre dans son quotidien de policière tout le ressenti de ses années qui l'ont poussée à la vengeance, à la haine des prédateurs sexuels, à son besoin de domination sur les hommes en allant jusqu'au meurtre lorsque la justice ne permet pas de les arrêter. Avec le recul des chapitres on comprend que jeune c'est pas principalement le désir de retrouver sa sœur qui la motivait véritablement mais son désir de se venger dès qu'elle se mise aux arts martiaux. Si l'on s’apitoyait alors sur son sort, on ne peut approuver qu'un membre de la police emploie de pareilles méthodes. On a l'impression d'être plus dans un mauvais Marvel que dans un thriller car le rythme et les ingrédients de ce genre n'y sont pas. L'auteur était parti d'une thématique intéressante mais n'a pas su conduire son développement. Il a changer une victime en une dangereuse psychopathe et l'on n'adhère pas du tout à cette histoire. Le dénouement ne surprend pas car très téléphoner en amont.

Si la mise en place s'est révélée longue et fastidieuse pour le lecteur, l’alternance des époques à encore renforcer cette impression en cassant un rythme déjà trop long pour ce type de récit.

Le style de l'auteur n'est pas du tout adapté au genre et sa manière de traiter un sujet grave est totalement ratée.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Thriller violent et cruel!

4 étoiles

Critique de Alapage (, Inscrite le 7 février 2017, 44 ans) - 3 octobre 2017

Traite d'humains, pédophilie, viols, meurtres bref, Livia Lone est sans contexte un thriller violent, cruel et sombre. Si vous désirez un bouquin facile à lire, passez votre chemin...

Avant :
Labee n'a que 13 ans et sa sœur, Nason, 11 ans lorsqu'elles sont vendues par leurs parents à un groupe d'hommes. Qui sont ces hommes? Elles ne le savent pas, mais Labee comprend rapidement qu'elle doit protéger sa sœur. Elles se retrouvent enfermées dans un conteneur sur un bateau. Les hommes viendront chercher Nason pour s'amuser un peu, mais Labee décide de prendre sa place, soir après soir. Mais les hommes veulent du nouveau et finalement ils repartiront avec la jeune Nason malgré les protestations de Labee. Nason reviendra dans un état lamentable et complètement déconnectée de la réalité. Une fois arrivées en Amérique, les deux sœurs seront séparées. Labee sera adoptée par Lone suite à un assaut de la police. Elle deviendra Livia Lone. Ce dont elle n'aurait pu se douter, c'est qu'elle tomberait dans les mains d'un pédophile.

Maintenant :
Livia travaille maintenant au sein de la police de Seattle. Elle est toujours à la recherche de sa sœur. Et la seule personne qui puisse lui donner un indice est sur le point de sortir de prison. Il était sur le bateau lorsque la police a saisi le fameux conteneur où se trouvait Livia. Elle est prête à tout et rien ne pourra l'arrêter. Livia n'est plus la petite fille chétive qui est arrivée en Amérique. Elle est une experte en arts martiaux, elle a fait des études universitaires et le dragon coule en elle. Elle n'a plus peur des violeurs. Au contraire, elle les traque, les arrête et va même jusqu'à les tuer quand la justice n'est pas équitable!

Livia arrive-t-elle à retrouver sa sœur? Sera-t-elle encore vivante? Et que deviendront les bourreaux de ces deux sœurs?

L'auteur a choisi un sujet assez délicat à traiter et il aurait pu le faire de manière tout à fait différente. Malheureusement, il est passé à côté... complètement! Ex-agent de la CIA, l'auteur a peut-être oublié que ce n'était pas un rapport officiel qu'il devait rédiger, mais plutôt un roman!

Habituellement, lorsque je lis un thriller, j'ai le cœur qui vibre d'impatience ou je frissonne un peu et j'adore ça. Ici, nous sommes loin du compte. J'ai eu non seulement de la difficulté à rester accrocher à l'intrigue, mais surtout, j'ai ressenti du dégoût pour certaines scènes. Sérieusement, était-il nécessaire de décrire les scènes aussi crûment? De manière aussi horrible?

Je suis tout simplement déçue par cette lecture. Je n'y ai pris aucun plaisir, bien au contraire. Malheureusement, je crois que certaines scènes resteront ancrées dans ma mémoire!

Forums: Livia Lone

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Livia Lone".