Sacrifice de Joyce Carol Oates

Sacrifice de Joyce Carol Oates
(The sacrifice)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Monocle, le 26 juin 2017 (tournai, Inscrit le 19 février 2010, 59 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 758 

Dur !

Sacrifice.


1987, un quartier pauvre du New Jersey, un quartier tout juste bon pour les noirs. L'Amérique ne se mélange pas trop dans ses couleurs de peau !
Sybilla Frye, 15 ans, est retrouvée ligotée dans une usine désaffectée. Violée, battue, couverte d'excréments avec sur la poitrine une inscription « pute nègre - Ku Klux Klan ». Son calvaire a duré plusieurs jours et ses bourreaux étaient des blancs, elle a cru reconnaître un insigne de police sur l'un d'eux. En la laissant à moitié morte ils l'ont menacée de s'en prendre à sa famille si elle les dénonçait.
Cet acte de violence choque profondément la communauté noire, le Révérend Marus Mudrick va prendre les commandes de l'action pour venger l'honneur de la jeune fille. Les motivations du pasteur ne sont pas très claires, l'homme est vénal mais sa voix est envoûtante et son emprise est puissante.

Joyce Carol Oates fait ici de nombreuses références aux événements de 1967 où tout a basculé à Newark qui se transforma en champs de bataille. Les rancoeurs y sont encore tenaces et les communautés raciales se toisent avec défiance.
« Sacrifice » ne se lit pas facilement, le texte est saccadé avec de nombreux retour en arrière et des changements de narrateurs. Il y a dans ce livre beaucoup de messages qui restent à décoder, des pensées en gestation qui se bousculent... qui attendent quoi au juste ? L'explosion ?

 Dur !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Sacrifice

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Sacrifice".