Borderline de Jessie Cole

Borderline de Jessie Cole
(Darkness on the edge of town)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Didoumelie, le 26 avril 2017 (Inscrite le 5 septembre 2008, 45 ans)
La note : 2 étoiles
Moyenne des notes : 2 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 1 étoiles (48 122ème position).
Visites : 635 

Passable

Ce livre est le remier roman de Jessie Cole, qui se veut appartenir à la catégorie des romans noirs, mais qui n'est pas si noir que ça, je me suis tout d'abord demandé dans un premier temps pourquoi il était édité chez Actes Sud Noirs... Je n'ai pas encore trouvé de réponse....

L'écriture est lourde, lourde, lourde, mais pour autant on s'accroche, on se dit en premier lieu que c'est un effet de style qui permettra sans doute de mettre dans l'ambiance... "La sauce ne prend pas" si j'ose dire.

Les personnages sont somme toute assez crédibles (sans pour autant laisser de trace indélébile), mais la fin du livre, sans rien spoiler pour autant ici, ne tient pas ses promesses. Et au final, on se dit qu'on a manifestement perdu de son temps avec la lecture d'un tel livre : "tout ça pour ça ?" avais-je envie de dire, du haut de mon amère déception !

Un premier livre dont on peut aisément se passer, finalement.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Borderline [Texte imprimé], roman Jessie Cole traduit de l'anglais (Australie) par Hélène Frappat
    de Cole, Jessie Frappat, Hélène (Traducteur)
    Actes Sud / Actes noirs
    ISBN : 9782330072889 ; EUR 22,00 ; 01/02/2017 ; 304 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Borderline...

1 étoiles

Critique de LesieG (CANTARON, Inscrite le 20 avril 2005, 51 ans) - 19 novembre 2017

en fait c'est le livre lui même qui l'est !!!

Tout à fait d'accord avec la critique de Didoumelie, d'ailleurs si je l'avais vu avant je n'aurais pas perdu de temps.

Oui, l'écriture est très lourde, on dirait presque que c'est écrit par un adolescent. Les phrases se terminent souvent par il ou elle a dit, j'ai répondu, j'ai demandé... pfff épuisant.

Et il y a des lourdeurs, c'est une horreur. Les problèmes liés à l'allaitement... chose banale me direz vous, et bien c'est tellement décrit, et on en reparle, et on revient dessus... ça fini par devenir presque malsain.

La fin : Ah c'est tout !!!

C'est vraiment dommage car la quatrième de couverture est très prometteuse et si le sujet avait bien été travaillé ça aurait pu donner un très bon roman.

Forums: Borderline

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Borderline".