La fille de Brooklyn de Guillaume Musso

La fille de Brooklyn de Guillaume Musso

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Darkvador, le 30 mars 2016 (Falck, Inscrit le 1 février 2012, 52 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (23 333ème position).
Visites : 10 626 

Musso muscle son jeu

"si j'avais commis le pire, m'aimerais-tu malgré tout?" Vous auriez répondu quoi vous?
Disons le clairement Musso signe un de ses meilleurs roman. D’après ses dires, il a commencé le livre il y a 3 ans et ça se voit.
Comme à son habitude il nous entraine dans une aventure incroyable. Cette fois il délaisse ses histoires teintées de fantastique dont il avait l'habitude pour nous livrer un véritable thriller.
Un roman qui nous livre une enquête sur 10 ans, présent et passé se mélangent avec des flash back en forme de puzzle, le suspense est entier jusqu'au bout. Un vrai épisode de la série Cold Case (pour les connaisseurs)
Il mélange les personnages historiques et fictifs avec succès comme la primaire présidentielle américaine. A souligner que l'histoire commence légèrement dans le futur le 31 Août 2016 pour se finir en septembre 2016. L’enquête se promènera dans le passé 2005, 1999 et même les années 80. Encore une fois New York et Manhattan sont bien présents mais également la France, Paris la Lorraine et l'Alsace.
Des personnages attachants, un héros qui va tout faire pour retrouver sa bien aimée disparue 20 minutes après qu'ils se soient disputés au sujet de son passé et d'une incroyable révélation.
Beaucoup d'amour dans ce roman, l'amour d'un père et de son fils, l'amour d'une fille et de son père et l'amour d'un couple qui fera tout pour s'en sortir. Une histoire d'amitié entre deux hommes. Egalement présentes la haine et la jalousie. Un roman très dur parfois comme par exemple le tueur en série qui maltraite ses jeunes prisonnières. Ce qui fait plaisir c'est beaucoup plus de détails qu'à l'accoutumée dans ce roman, sur les régions , les villes , les personnages. Toujours autant d'action , toujours les petites citations avant chaque chapitre.
Pas de temps mort. Une fin très réussie (d'habitude c'était là qu'il y avait le hic) et comme à son habitude, un dernier dénouement surprenant et notamment des dernières pages très émouvantes.
Musso a grandi.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Déçue..

7 étoiles

Critique de Mlody (, Inscrite le 11 avril 2017, 24 ans) - 11 avril 2017

C'était la première fois que je m'attaque à un livre de Guillaume Musso, il est sûr que le roman nous tient en haleine avec tout ces rebondissements mais j'ai été totalement déçue par la fin que je trouve totalement bâclée. Dix mille questions se succèdent dans ma tête : - que va devenir Marc ?
attention spoiler - que va devenir la vraie Anna Backer ? - Claire va-t-elle reprendre sa véritable identité ou continuer sous le nom d'Anna Backer ?...

Pas de quoi s'extasier

4 étoiles

Critique de Warrel62 (, Inscrit le 30 mars 2013, 49 ans) - 20 août 2016

Je me suis encore fait avoir avec la critique dithyrambique qui m'a fait retenter une fois encore un Musso. Lecture pas désagréable, histoire pas si mauvaise mais extrêmement loin des attentes, style plat, surtout qu'il faut s'habituer à zapper les insupportables passages de paternité du héros : Théo lit "Tchoupi fait des bêtises, Théo fait pipi, Théo fait caca, etc. STOP.

Ensuite si on y réfléchit bien, une directrice de campagne du gouverneur tueuse de sang froid. Ben tiens! Le voisin d'immeuble de l'auteur (un flic à la retraite) dont la fille a croisé le destin de l'amie de l'auteur (1 chance sur 10 millions), ben tiens! Le flic qui s'en va tuer la directrice de l'école ben tiens! et puis qui aurait aussi envie d'étrangler la fille de son meilleur ami... on ne se refuse rien chez Musso puisque ça marche !

On s'attend quand même à un niveau largement au dessus et Musso s'il a de l'imagination fait quand même pâle figure aujourd'hui face à des auteurs comme Bussi, Minier ou Giebel. Je le place au même niveau que les scénaristes TV style "femmes de loi", Julie Lescaut, Boulevard du palais, etc. C'est pas mal, mais exactement comme pour ces séries on aura tout oublié du bouquin dans deux mois. Mais le public doit être sûrement le même.

Musso est quand même un grand magicien, éditer ses bouquins en 40 langues et s'en mettre plein les poches avec ça, chapeau. Mais bon, les critiques font leur beurre aussi est il n'est pas près d'être démystifié le prochain sera génial aussi.

Bof...

2 étoiles

Critique de Macapat (, Inscrite le 26 juin 2014, 63 ans) - 25 juillet 2016

Je viens de terminer ce livre et franchement je ne le garderai pas longtemps en mémoire...
L'histoire commence bien et l'idée est bonne mais c'est mal écrit, la fin est bâclée, l'histoire de Marc Cadarec tirée par les cheveux... un mauvais polar,
Où est le Guillaume Musso de ses débuts...

Très bon roman !

8 étoiles

Critique de Cristina21 (, Inscrite le 7 décembre 2014, 45 ans) - 20 juin 2016

Suspense, rebondissements, découvertes... On tourne les pages aussi vite que les évènements s'enchainent.
Une intrigue bien ficelée et une enquête bien menée. Ici pas de surnaturel mais toujours du Musso.

fLASHBACK

9 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 45 ans) - 22 mai 2016

Comme dit Darkvador, sûrement l'un des meilleurs roman de Guillaume Musso.
Un bon suspense digne d'un Thilliez ou d'un Grangé, j'adore.

Alambiqué

7 étoiles

Critique de Bernard2 (DAX, Inscrit le 13 mai 2004, 70 ans) - 5 mai 2016

Musso a un style qui plaît ou déplaît... Je serais plutôt dans la seconde catégorie. Mais au vu des critiques élogieuses sur ce titre j'ai voulu faire une nouvelle tentative. Et je ne le regrette pas. L'histoire tient en haleine, il n'y a pas de temps mort. De l'action, du suspense, des sentiments, bref tous les ingrédients pour faire un bon livre. Mais le bémol est une histoire franchement tordue (pardon, une histoire incroyable pour reprendre les termes de Drakvador), si bien qu'on a parfois du mal à faire semblant d'y croire. Il m'est arrivé, en lisant, de me dire : mais où va-t-il chercher tout ça ? En littérature, il en faut pour tous les goûts. La preuve.

Forums: La fille de Brooklyn

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La fille de Brooklyn".