L'intestin au secours du cerveau de David Perlmutter

L'intestin au secours du cerveau de David Perlmutter

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Santé et sport

Critiqué par Colen8, le 24 mars 2016 (Inscrite le 9 décembre 2014, 76 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 1 387 

Quand la flore intestinale va, tout va

Les recommandations de consommer 5 fruits et légumes par jour, de manger moins, de bouger plus, prennent tout leur sens à cette lecture à quelques réserves près. Sur la base d’études et de publications scientifiques et par une sorte d’amalgame l’auteur, neurologue américain adepte du chamanisme évoque des pistes qui ne sont parfois encore que des hypothèses. Il va assez loin pour être controversé sur internet. Citant des maladies métaboliques, cardio-vasculaires, neuromusculaires, mitochondriales, auto-immunes, respiratoires, neuro-dégénératives, l’anxiété, la dépression, l’autisme et autres maladies mentales, certains cancers, un nombre incalculable de troubles de la santé il suggère un lien direct avec la flore intestinale (ou microbiote) et sa nécessaire diversité. C’est fort possible, rien n’étant certain pour l’instant validé faute de plus d’études cliniques publiées à ce sujet.
Les milliards de bactéries de l’intestin se répartissent en deux groupes principaux, eux-mêmes détaillés en une centaine d’espèces. Le groupe des Bactéroïdètes jouerait un rôle protecteur pour la santé, celui des Furmicutes serait soit simplement nocif, soit plus ou moins gravement pathogène. En agissant sur la perméabilité de la muqueuse intestinale les Furmicutes lui feraient perdre sa vocation protectrice, la laissant diffuser des toxines dans la circulation sanguine puis par là dans tout l’organisme. Les défenses immunitaires prenant le relai déclencheraient ou aggraveraient des phénomènes inflammatoires sous-jacents à la longue liste des maladies citées. Le microbiote est aussi en interaction permanente avec le système nerveux dans son ensemble par l’intermédiaire du nerf vague qui fait communiquer à double sens neurones cérébraux et neurones du système intestinal.
Les modes de vie occidentaux, l’alimentation industrielle trop riche en graisses saturées et en sucres, les excès d’antibiotiques, les psychotropes pris sur la durée, une hygiène excessive, le chlore contenu dans l’eau potable, les perturbateurs endocriniens et autres produits chimiques présents dans l’environnement ont introduit entre les deux groupes bactériens un déséquilibre au profit des plus nocifs avec un appauvrissement général en diversité. Autres explications du déséquilibre, la réduction de l’allaitement maternel, la diminution des naissances vaginales par voie basse en ne laissant plus les bactéries de la mère coloniser l’intestin du nouveau-né ont pour conséquence d’affaiblir son système immunitaire, un handicap qu’il risque de porter longtemps.
Quand un diagnostic de déséquilibre intestinal est posé, une prise en charge principalement diététique peut intervenir et rendre le phénomène réversible. L’auteur affirme avoir transformé la vie de plusieurs patients par des lavements probiotiques et à l’extrême par la TMF (transplantation de microbiote fécal), pour laquelle une étude clinique est prévue en France. Ses commentaires, sans être faux sont sans doute abusivement généralisés au traitement des maladies qu’il cite. Même s’ils se veulent didactiques, illustrés d’études, de graphiques, de statistiques émanant de multiples sources prises partout dans le monde, complétés de conseils et de recettes devant aider à restaurer un bon microbiote, ces commentaires invitent à la prudence. Comme toujours quand la santé est en jeu, aucun livre ne doit jamais se substituer à un suivi médical.
Nb : Les anciens savaient d’instinct l’importance du fonctionnement intestinal puisque le « comment allez-vous » traditionnel sous-entendait à la selle… Les troubles dits psychosomatiques deviennent à leur tour plus compréhensibles. Enfin on se prend à rêver aux dizaines de milliards d’euros d’économies pour la Sécu avec une politique de prévention bien conduite combinée à une amélioration notable de la santé publique.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: L'intestin au secours du cerveau

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'intestin au secours du cerveau".