La Présidente de François Durpaire (Scénario), Farid Boudjellal (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Divers

Critiqué par Le rat des champs, le 14 novembre 2015 (Inscrit le 12 juillet 2005, 69 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 1 821 

Pour que personne ne puisse dire qu'il n'a pas été prévenu.

Imaginez: 2017, les élections françaises, Marine Le Pen élue au second tour, avec un tout petit peu plus que 50% des voix, avec un taux d'abstention record, lié à la désaffection, voire au dégoût de la population pour la politique. Le scénario est tout à fait plausible, mais quelles en seraient les conséquences?

L'art de l'uchronie est difficile, mais les auteurs de cette bédé citoyenne remportent le challenge haut la main. Le secret? D'abord la qualité et l'intelligence du scénario de François Durpaire, qui s'est appuyé sur le programme du FN, et sur des déclarations, des textes publiés de membres éminents (si ce mot est approprié) du Front National, à savoir Marine Le Pen elle-même, son père, ou encore Gilbert Collart.

Cette bédé est une démonstration de ce qui se passerait si en 2017, les Français confiaient les clefs de l'Etat à l'extrême-droite. Pas un instant, les auteurs ne cèdent à la facilité, en relatant une chute rapide due à l'incompétence de cette femme, non, non, les conséquences de l'application du programme de ce parti nauséabond sont expliquées avec un grand sens de la pédagogie. La démonstration est implacable et imparable. Les conséquences d'un tel vote? Tout le monde les connait : priorité nationale, sortie de l'Euro, expulsions massives, fichage des Français d'origine allochtone, surveillance généralisée de la population via les nouveaux outils numériques Nous sommes prévenus, à nous de choisir dans quel monde nous voulons vivre, mais sachons que la sécurité que nous promet le Front National est illusoire, et que nous la payerions au prix fort, celui de la suppression totale de nos libertés et d'une catastrophe sociale sans précédent. Pour ne donner qu'un exemple, il faut être complètement idiot pour croire que la sortie de l'euro se ferait sans mal, mais chacun sait que ce parti brunâtre s'adresse à des bas de plafond.

L'utilisation de la bande dessinée comme outil pédagogique et citoyen, pour lutter contre la peste brune dans laquelle pourrait très bien basculer n'importe quelle démocratie européenne, est à ma connaissance une nouveauté, mais les artistes ne doivent-ils pas être les témoins de leur temps et avertir le public des dangers qu'ils encourent? Et puis... La bédé n'est-elle pas un art majeur?

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La Présidente

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Présidente".