After Saison 1 de Anna Todd

After Saison 1 de Anna Todd

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Free_s4, le 11 juillet 2015 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 45 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (19 677ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 1 817 

New romance

Les aventures de Tessa, jeune fille qui arrive dans une grande université Américaine. Un peu naïve la Tess.
Ce roman me rappelle "Moi Charlotte Simmons" de l’excellent Tom Wolfe pour son ambiance université américaine débridée.
Mais en moins bien quand même.
Alcool, sexe, drogue et R'n'R.
Se lit très facilement, surtout si vous sortez de l’adolescence, pour les plus vieux (comme moi) je dirais un petit bof.
Le côté je t'aime je t'aime pas m'a un peu gavé à la longue.
Point positif, la fin du roman (malin) avec son rebondissement qui m'a donné envie de lire le tome 2.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

au feu !

10 étoiles

Critique de Jfp (La Selle en Hermoy (Loiret), Inscrit le 21 juin 2009, 71 ans) - 17 juin 2018

Tessa, dix-huit ans, entre à l’Université de Caroline du Nord (WCU) à l’issue de ses études secondaires. Pour elle qui n’avait jamais quitté l’état de Washington et le giron familial, c’est la découverte d’un monde étrange, avec ses codes dont elle ignore tout. Loin de sa mère, loin de son petit ami Noah, qu’elle fréquente en tout bien tout honneur depuis la plus petite enfance, elle va devoir se faire de nouveaux amis. Steph, sa colocataire à la résidence universitaire, va très vite lui faire connaître sa bande de copains, et l’entraîner dans des "fêtes", où la consommation d’alcool prélude à des jeux très loin des tendres échanges de mots doux avec Noah. Malgré son peu de goût pour les fréquentations de sa colocataire, et pour ne pas paraître bas-bleu, elle va se plier à leurs règles et faire ainsi la connaissance de Hardin, un "mauvais garçon" couvert de piercings et de tatouages. Comme on s’en doute, elle va rapidement en tomber follement amoureuse, à son cœur et son corps défendant. Le récit tourne autour de cette relation entre deux jeunes adultes que tout oppose, ou du moins semble opposer. Une relation tendue, qui va vite tourner à une passion, semble-t-il partagée, du moins aux yeux de Tessa, la narratrice. De facture classique, ce roman, qui se lit néanmoins avec plaisir de la première à la dernière page, met en scène les émois et les tourments d’une jeune fille découvrant les feux de l’amour. Une belle initiation amoureuse, que l’auteure nous dévoile dans ses aspects les plus intimes, sans jamais tomber dans la vulgarité. Une analyse psychologique assez fouillée d’une passion dans la prime jeunesse, ne se contentant pas de décrire les personnages par leurs vêtements et la marque de leurs cigarettes, un fait suffisamment rare dans la littérature populaire nord-américaine pour mériter d’être souligné…

Forums: After Saison 1

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Les "bas-fonds" de la littérature ! 1 Frunny 24 août 2015 @ 16:24

Autres discussion autour de After Saison 1 »