La pyramide rouge de Rick Riordan

La pyramide rouge de Rick Riordan
(The red pyramid)

Catégorie(s) : Enfants => 12-15 ans , Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Koolasuchus, le 21 juin 2015 (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 30 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 1 240 

Obélisques, ouchebtis et crocodiles

Sadie et Crater Kane ont respectivement 12 et 14 ans, ils sont frère et sœur mais ne se voient que deux fois par an depuis la mort de leur mère. En effet alors que Carter suit son père, éminent égyptologue, à travers le monde Sadie est restée auprès de ses grands-parents à Londres. A l'occasion de l'une de ces journée de retrouvailles leur père les emmène au British Museum mais les deux enfants ne s'attendaient pas à ce qu'il fasse exploser la Pierre de Rosette libérant ainsi Osiris, Horus, Isis, Nephtys et Seth. Ils vont alors découvrir qu'ils sont les descendants des pharaons, qu'ils sont de puissants magiciens, que les dieux égyptiens existent réellement et qu'ils ont cinq jours pour empêcher Seth de dominer le monde. Fort heureusement ils vont pouvoir compter sur l'aide d'Horus et d'Isis même si côtoyer les dieux n'est jamais de tout repos.

Difficile de ne pas faire un parallèle entre ce livre et la série des Percy Jackson, les deux sont du même auteur et l'on passe juste de la mythologie grecque à l'égyptienne, j'avais donc un peu peur de de ce que j'allais lire, surtout que je préfère l'ancienne Égypte à l'antiquité grecque. Et il faut notamment reconnaître que le style et l'idée de départ sont assez similaires mais cependant il y a suffisamment de différences pour éviter d'avoir l'impression de lire une pâle copie. En effet contrairement aux dieux grecs les dieux égyptiens sont considérés comme des démons, les magiciens ont pour charge de veiller à ce qu'ils restent dans la Douat et ne viennent pas dans notre dimension. Bien évidemment la vérité est loin d'être aussi simple et même si certains dieux vont mettre des bâtons dans les roues aux deux héros d'autres vont les aider. Par contre quand on connaît un peu la mythologie égyptienne on peut être surpris des versions proposées par l'auteur car Isis, Bastet ou encore Thot ont un caractère parfois assez éloignés de l'image que j'en avais sans pour autant les dénaturer, ils sont juste devenus plus « humains ». Les héros quant à eux ne sont pas des demi-dieux mais des magiciens, ils ont donc une relations différente avec les divinités, presque d'égal à égal.

Le récit est rythmé et dense, on alterne entre les points de vue de Sadie et de Carter qui ont chacun un caractère différent et j'ai une petite préférence pour Sadie, plus drôle et impertinente que son frère. Mention spéciale également à Bastet, probablement mon personnage favori. L'intrigue est parfois assez prévisible mais j'ai tout de même bien accroché, il y a de l'action, de l'humour, de l'émotion et contrairement à Percy Jackson où les dieux se sont fortement américanisés les divinités égyptiennes sont resté plus proche de leur mythologie originelle. Même si le concept ressemble beaucoup à sa précédente série je trouve que l'auteur a vraiment réussi à donner une identité propre à celle-ci et respecte assez bien les mythes égyptiens tout en proposant de nouvelles versions plutôt amusantes. Un gros coup de cœur donc pour ce roman et j'espère bien que la suite surpassera ce premier tome.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  The Kane chronicles

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La pyramide rouge

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La pyramide rouge".