L'instant présent de Guillaume Musso

L'instant présent de Guillaume Musso

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Darkvador, le 31 mars 2015 (Falck, Inscrit le 1 février 2012, 51 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (22 866ème position).
Visites : 8 873 

l'homme qui disparait

Encore une fois que dire. J'ai mis 3,5 mais pour ceux qui auront lu le livre ce sera 1 ou 5 étoiles et ce pour une seule chose la fin. Musso prend toujours un virage a 180 degrés pour les fins de ses romans. Parfois ça marche comme pour " seras-tu là" ou "et après", et souvent ça divise. Et là c'est encore le cas. Pourtant l'histoire est incroyable.On accroche tout de suite. Arthur jeune homme de 25 ans reçoit une malédiction horrible qu'a eu également sont grand-père. Pendant 24 ans il ne vit qu'une journée par an. A chaque fois il disparaît dans le néant pour réapparaître l'année suivante pendant 24 heures. Seulement pendant une de ces journées, il tombe amoureux d'une jeune femme Lisa. Une histoire d'amour déchirante , tragique , émouvante, heureuse. Il va tout faire pour sauver sa vie , sa femme, ses enfants qu'il aura eus avec Lisa. Car après 24 ans la malédiction s’arrête et plus personne ne se souvient de lui. Pire ses enfants n'auront alors jamais existé. Il y a de l'action , du rythme, des dialogues. Des personnages attachants. des péripéties rocambolesques. On rit, on pleure. L'auteur nous entraîne aux quatre coins de l'état de New York. Les restaurants , les magasins , les pubs , les noms de rues. Tout ça donne envie d'aller faire un séjour a New York (un peu à la façon de Dan Brown dans "Inferno" on a envie d'aller visiter Florence). Il y a aussi des moments drôles ou par exemple quand c'est le grand-père qui doit apprendre à son petit-fils à se servir d'internet ou d'un portable. L'histoire sert aussi à nous remémorer des événements marquants: chansons , films , inventions, personnalités, catastrophes , attentats qui ont marqué ces 25 dernières années. En plus Musso a pris l'habitude de nous mettre des citations d'auteurs avant chaque chapitre personnellement j'apprécie. Voila donc un livre qu'on apprécie quand sur la fin: "Patatras!" C'est ce que diront certains, car une fin un peu trop facile car on peut penser que les trois quarts du livre ne servent à rien. "Génialissime" c'est ce que diront les autres , car on ne voit rien venir, car on comprend ce qu'ont pu ressentir les héros du livre, si on est parents et de ce que c'est que de perdre un être cher. Qu'on aime ou qu'on n'aime pas l'histoire a une morale : ça parle du temps qui passe trop vite de la nécessité à le vivre pleinement , profiter de sa famille, de ses amis chaque jour. Vivre L'INSTANT PRESENT!! Car au détour d'une ruelle après un salut à un ami vous ne le reverrez plus....., Musso est un écrivain populaire au sens noble du terme, alors vivez l'instant présent, lisez ce livre, passez un bon moment.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'instant présent [Texte imprimé]
    de Musso, Guillaume
    XO éd.
    ISBN : 9782845637795 ; EUR 21,90 ; 26/03/2015 ; 374 p. ; Broché
  • L'instant présent [Texte imprimé], roman Guillaume Musso
    de Musso, Guillaume
    Pocket / Presses pocket (Paris)
    ISBN : 9782266267724 ; EUR 8,00 ; 24/03/2016 ; 416 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

24 heures chrono

8 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 44 ans) - 22 mai 2016

Guillaume Musso nous concocte une belle intrigue autour de la malédiction du chiffre 24.
Un peu répétitif, mais bon roman quand même.
Je conseille sa lecture.

Se lit en 24 heures..

8 étoiles

Critique de Chapitre31 (TOULOUSE, Inscrite le 18 août 2013, 50 ans) - 9 janvier 2016

Roman divertissant mêlant le thriller psychologique , la comédie sentimentale , le surnaturel et l'originalité. L'histoire a une morale , profitez du temps qui passe et vivre l'instant présent avec une fin surprenante.

Le moins bon?

5 étoiles

Critique de Gabri (, Inscrite le 28 juillet 2006, 33 ans) - 6 janvier 2016

J'aime les livres de Guillaume Musso pour leur côté léger et addictif. On ne se casse pas la tête, on embarque dès le premier chapitre et les pages se tournent toutes seules jusqu'à la fin et dans la hâte de connaître le dénouement... Mais cette fois, j'ai été déçue. La dose de magie qui noue parfois les bonnes intrigues de Guillaume Musso m'est apparue cette fois trop près de la science-fiction pour me laisser prendre, les péripéties du personnage dans la réalité sont particulièrement invraisemblables et le roman devient répétitif à travers les années du personnage principal. J'ai dû forcer un peu la lecture pour ne pas laisser le livre en plan, mais la fin n'a pas récupéré l'ensemble et je reste sur ma faim. Comme quoi on ne peut pas frapper dans le mille à tous les coups, même quand on s'appelle Guillaume Musso.

Roman divertissant

7 étoiles

Critique de Cristina21 (, Inscrite le 7 décembre 2014, 45 ans) - 20 juin 2015

Présentation de l'éditeur
Lisa rêve de devenir comédienne. Pour payer ses études d’art dramatique, elle travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle fait la connaissance d’Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. Leur complicité est immédiate. Pour le séduire, Lisa est prête à tout. Dans une ville-labyrinthe qui n’offre aucun répit, elle prend tous les risques. Mais Arthur n’est pas un homme comme les autres. Bientôt, il révèle à Lisa la terrible vérité qui lui interdit de l’aimer : « Ce qui m’arrive est inimaginable, et pourtant bien réel… ». Dans un New York plus imprévisible que jamais, Arthur et Lisa vont lier leur destin pour déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps. Un thriller psychologique vertigineux au final stupéfiant.


Comme à son habitude, Guillaume Musso nous emmène dans son univers… Mystère et surnaturel. Un roman auquel on accroche tout de suite grâce à une histoire originale et à une bonne intrigue : un phare nommé "24 Winds Lighthouse" et sa malédiction, celle qui emprisonne Arthur dans le temps, ne vivre que 24 h par an, durant 24 ans… Une écriture fluide et des chapitres courts qui imposent un rythme entraînant. Arthur et Lisa sont attachants, tout comme Sullivan qui tient une place importante dans la vie de nos deux héros et qui a un rôle salutaire à chaque retour d’Arthur.
Si j’ai vraiment apprécié les trois quarts du roman, je n’en dirai pas autant pour le dernier quart et encore moins pour la fin qui m’a déçue, et aux dires des commentaires, je n’ai pas été la seule. Malgré cela, j’ai tout de même passé un très moment de lecture et je n’ai pas eu cette impression de "déjà vu" comme disent certains lecteurs en référence à ses précédents romans. La morale de cette histoire ? Profiter de la vie et de nos proches, et surtout vivre l'instant présent. Un bon roman divertissant même si j’ai préféré Central Park. J'ai mis 3,5 à cause de la fin...

Forums: L'instant présent

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'instant présent".