Jamais deux sans toi de Jojo Moyes

Jamais deux sans toi de Jojo Moyes
(The one plus one)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Cristina21, le 25 mars 2015 (Inscrite le 7 décembre 2014, 46 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (20 013ème position).
Visites : 1 870 

Un road-movie plein d'émotions !

Présentation de l'éditeur
Jess est à bout : elle se tue à la tâche, son mari a disparu de la circulation, son fils rentre de cours couvert de bleus, et elle n’a pas les moyens de payer à sa fille surdouée l’école prestigieuse qui la promettrait à un brillant avenir.

Alors qu’elle ne s’y attendait plus, la chance lui sourit enfin. La chance, ou plutôt le millionnaire dont Jess entretient la résidence. Accusé de délit d’initié, Ed risque la prison, et il craint plus que tout d’accabler son père malade avec cette nouvelle. Soucieux de s’acheter une conduite et d’oublier ses ennuis, il se propose de venir en aide à Jess. S’ensuit alors une folle équipée avec la petite famille et Norman, leur inséparable chien.

Que va donner l’addition de leurs petits et grands désastres individuels ? Une histoire d’amour aussi bouleversante qu’inattendue, mettant en scène la rencontre improbable de deux êtres en perdition.



Je ne connaissais pas cette auteure, c’est une amie qui m’a prêté ce livre. Et je n’ai pas été déçue.

Moi qui ai l’habitude de lire des romans policiers ou des romans avec des grosses intrigues, je dirais que cette fois-ci je n’ai eu qu’à me laisser porter "sans chercher la clé de l’énigme" par cette belle histoire émouvante et bouleversante dont on s’attend au happy-end à la fin tout en appréciant le temps passé, page après page, avec Jess, Tanzie, Nicky et Ed. Oh, j’allais oublier Norman.

On ne peut qu’admirer la volonté et la force de caractère de Jess qui galère depuis des mois pour subvenir difficilement aux besoins de sa fille surdouée, qu’elle ne peut pas envoyer dans une école prestigieuse, et de son beau-fils mal dans sa peau et souffre-douleur de la brute du collège.

Et il y a Ed. Il n’a aucun problème d’argent, au contraire, mais il risque de tout perdre et la prison pour une erreur commise presque "par gentillesse". Par un concours de circonstances, leurs chemins vont se croiser, et Ed sera la bouée de sauvetage de cette famille à la dérive.

Tout au long de ce road-movie, on est submergé par les émotions et les sentiments, les larmes montent aux yeux, mais de temps à autre on rit aussi ! On s’attache vraiment aux personnages, même au chien, vous comprendrez… Ce roman est une véritable leçon d’humilité, d’optimisme et d’entre-aide sincère.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Jamais deux sans toi [Texte imprimé] Jojo Moyes traduit de l'anglais (Grande-Bretagne) par Alix Paupy
    de Moyes, Jojo Paupy, Alix (Traducteur)
    Milady
    ISBN : 9782811213008 ; 18,20 EUR ; 12/11/2014 ; 416 p. ; Format Kindle
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un voyage très agité

8 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 61 ans) - 31 octobre 2016

Si on a déjà lu cette auteure, on sait que l'on va y trouver de belles choses, de bons sentiments, qu'on va rire, qu'on va être émue ; ce titre n'échappe pas à la règle et c'est avec plaisir que j'ai suivi ce périple emportant 4 personnes et un chien à travers le Royaume Uni.
Jess Thomas est une jeune femme adorable, d'un optimisme inébranlable alors qu'elle a la charge d'un adolescent renfermé, fils de son ex-compagnon, d'une adorable petite fille, championne de mathématiques. Elle cumule heures de ménage et service dans un bar pour essayer "de joindre les deux bouts". Et malgré tous ses efforts, elle n'y parvient pas ; le moindre petit grain de sable les fait plonger.
Impossible de demander de l'aide au père des enfants, il déprime loin d'eux, retourné vivre chez sa mère depuis deux ans.
Ed Nicholls est un informaticien à qui tout a réussi jusqu'à ce qu'il se retrouve accusé de délit d'initié et exilé de sa propre société.

Leurs chemins vont faire plus que se croiser, puisque ce dernier va emmener toute la petite famille à un concours de mathématiques. Mais c'était sans savoir que Tanzie ne supporte pas la voiture à plus de 70 km/h, que Nicky semble être à la limite de l'autisme, et bien sûr sans connaître Norman, le plus placide et le plus odorant des chiens.
Pas une minute d'ennui, des rebondissements, des découvertes, de l'émotion, encore un gentil roman, sans prétention qui permet d'oublier les soucis de la vie quotidienne.

Forums: Jamais deux sans toi

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Jamais deux sans toi".