Six fourmis blanches de Sandrine Collette

Six fourmis blanches de Sandrine Collette

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Ndeprez, le 28 février 2015 (Inscrit le 22 décembre 2011, 45 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (20 547ème position).
Visites : 3 173 

La haut sur la montagne...

Mathias vit en Albanie et y exerce la noble profession de ...sacrificateur ! A la demande il se rend dans les fermes , choisit une chèvre et la jette dans le ravin d'une montagne. Cette "coutume" doit protéger les habitants de la ferme contre les mauvais sorts. Un jour il est chargé par un mafieux local d'initier un de ses petits fils à ce don. Mais... par un concours de circonstance Mathias doit prendre la fuite avec les mafieux à ses trousses.
Parallèlement nous suivons également en Albanie , un groupe de 6 randonneurs français et de leur guide.
Ils sont chargés par un tour-opérateur de donner leur avis sur une route de montagne que l'organisateur de voyages souhaite proposer aux clients.
L'orage monte , la neige arrive et le groupe se retrouve vite bloqué.
Bon thriller , très classique ayant le bon goût d'être localisé en Albanie et ses sublimes paysages.
Pas d'effusion d'hémoglobine et quelques passages faisant penser au "projet Blair Witch" font de ce thriller un bon divertissement pour les amateurs du genre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Dix petits nègres en Albanie !

8 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 55 ans) - 15 octobre 2019

Deux histoires parallèles qui se situent dans une montagne du nord de l'Albanie.
Mathias est un "sacrificateur' . Il sillonne la montagne, de villages en villages pour sacrifier une chèvre avant une cérémonie importante (mariage, baptême, ...). Sacrifice qui permet d'éloigner le mal et de respecter les traditions ancestrales.
Lou et Elias vont rejoindre un groupe de randonneurs, accompagnés par un guide albanais, ils vont passer 3 jours en montagne, une belle balade dépaysante.
Le décor est posé et -comme dans tous les romans de Sandrine Collette - rien ne va se passer comme prévu.
Mathias commet une "erreur' et sa tête est mise à prix. Il doit fuir pour éviter un lynchage inévitable.
Lou, Elias et le groupe de randonneurs vont se retrouver prisonniers d'une tempête dantesque qui va bouleverser le programme et les mettre au pied du mur. La mort commence à faucher ce petit groupe et ils vont devoir sauver leur peau.
Commence alors une (deux ?) course contre la Mort.

Un roman qui démarre lentement et que j'ai failli abandonner mais n'en faites rien car le rythme s'accélère brutalement et la lecture devient addictive. On veut connaître le sort des personnages que tout condamne .
Sandrine Collette manie avec brio le suspense et l'évolution psychologique de ses personnages.
La Nature (la Montagne dans ce roman) est un personnage à part entière.
Un agréable moment de lecture !

Brrr...

9 étoiles

Critique de Zémire (, Inscrite le 25 août 2019, 67 ans) - 15 octobre 2019

Passionnant roman ...on a du mal à lâcher les aventures de ce curieux et malchanceux scarificateur et de ces 6 randonneurs pas plus bénis par le sort... encore une fois, Sandrine Collette nous prend aux tripes... même s'il est vrai que quelques incohérences peuvent faire tiquer le lecteur s'il connait un peu la randonnée en montagne...
je recommande "Les nœuds d'acier" et "Il reste la poussière".... tout aussi bons...

Lecture agréable

8 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 48 ans) - 13 avril 2018

Roman court et rythmé, au style percutant et à l’ambiance pesante voire inquiétante. Une fois de plus l’auteure met à rude épreuve les protagonistes de cette histoire, avec notamment cet environnement hostile et dangereux qu’est la montagne, surtout quand on l’appréhende sans la connaître.

Malgré quelques répétitions quant aux conditions horribles de survie, l’œuvre se lit agréablement et bénéficie de personnages aux profils intéressants et d’un suspense correct. L’autre petit bémol, pour ma part, concerne la fin que j’aurais souhaitée plus inattendue.

Montagne maudite

7 étoiles

Critique de Kabuto (Craponne, Inscrit le 10 août 2010, 60 ans) - 1 août 2017

Un groupe de jeunes Français inexpérimentés dans les montagnes albanaises, un sacrificateur qui balance des chèvres du haut des falaises, un caïd local dangereux et superstitieux. Voilà les trois éléments qui se combinent astucieusement pour aboutir à un thriller efficace qui vous tiendra en haleine jusqu’aux dernières pages. Six petites fourmis blanches qui vous dégoûteront à jamais des treks en altitude.

déçue après un bon début

2 étoiles

Critique de Bebelle (, Inscrite le 2 août 2012, 55 ans) - 29 mai 2017

J'ai beaucoup aimé la première partie du livre qui nous plonge petit à petit dans une ambiance mystérieuse et oppressante.
Malheureusement, l'histoire bascule au grand guignol à partir du premier mort. Des tas d'incohérences dans la fuite nous font plutôt rire, on se croirait dans un Club des Cinq. C'est dégoulinant de naïveté.
L'auteure n'a pas pris la peine de se documenter sur la montagne et on retrouve avec des crevasses (mais pas de glacier... bizarre...) à côté d'une forêt, des gens qui circulent encordés mais sans baudrier, un sauvetage en crevasse avec un morceau de bois... ramassé dans la forêt (bien sûr...) et je passe le reste car c'est vraiment trop...

SACRIFICATEUR!

8 étoiles

Critique de Darkvador (Falck, Inscrit le 1 février 2012, 53 ans) - 14 avril 2016

La narration du livre est géniale. Encore une fois Sandrine Collette après le génial " Des noeuds d'acier" arrive toujours à nous surprendre avec sa façon spéciale d'écrire. Un roman atypique qui sait nous plonger dans l'horreur absolue et nous faire rire par moment. 6 touristes randonneurs plus un guide partis pour quelques jours en montagne vont être pris dans une tempête d'une rare violence. Un mort pour commencer puis un autre.... Parallèlement une deuxième histoire avec un "sacrificateur" qui jette des chèvres du haut d'une falaise ce qui a pour but d'enlever le mauvais sort jusqu'au jour où pour lui aussi tout bascule. Il doit fuir sa région car il est pourchassé par des tueurs. Tout le talent de Sandrine Collette est de faire de ces deux histoire une seule on cherche le rapport jusqu’à ce que...... Beaucoup de suspense donc d'un côté qui des randonneurs va survivre au mauvais temps perdus dans la montagne et de l'autre le sacrificateur va-t-il échapper a ses bourreaux? Très bon moment de lecture.

Forums: Six fourmis blanches

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Six fourmis blanches".