Tristesse de la terre : Une histoire de Buffalo Bill Cody de Éric Vuillard

Tristesse de la terre : Une histoire de Buffalo Bill Cody de Éric Vuillard

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Christian Palvadeau, le 10 novembre 2014 (Inscrit le 19 janvier 2011, 53 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 314ème position).
Visites : 1 231 

Mensonge d'Etat

Un livre qui tourne autour de la personnalité de Buffalo Bill et de l’énorme spectacle créé par lui, le Wild West Show. Il embauche des Indiens pour jouer le génocide en train de se perpétuer. Mimer la mort puis se relever comme s’il s’agissait d’un jeu, trafiquer la réalité au profit de la gloire des blancs et d’une nouvelle nation qui se construit sur les cendres d’une autre, appeler bataille ce qui fut massacre, le tout enrobé d’un folklore de pacotille. L’histoire a à peine le temps de s’écrire qu’elle est déjà déformée pour devenir reality show. Buffalo Bill est lui-même victime de sa création devenant un pur produit de marketing. Il se joue une tragédie sur le sol indien et pourtant le tragique paraît moins dans cette tragédie que dans ce qu’on en fait, l’humiliation qu’on y ajoute, jusqu’à faire jouer le grand chef Sitting Bull sous les insultes et les crachats du public dans cette parodie de réalité.

Les faits de cette horrible histoire sont souvent saisissants. L’auteur a parfois un peu de mal à trouver son ton, tantôt historien, tantôt romancier, avant de finir en lâchant un peu la bride au lyrisme. Une intéressante dénonciation.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Tristesse de la terre

    Actes Sud
    ISBN : 9782330035990 ; EUR 18,00 ; 23/08/2014 ; 176 p. ; Broché
  • Tristesse de la terre [Texte imprimé], une histoire de Buffalo Bill Cody Éric Vuillard
    de Vuillard, Éric
    Actes Sud / Babel (Arles)
    ISBN : 9782330065584 ; EUR 6,80 ; 17/08/2016 ; 176 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Bravo M.Vuillard !

9 étoiles

Critique de Pucksimberg (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 37 ans) - 7 septembre 2017

Ce récit est vraiment saisissant et captivant même si l'on n'est pas forcément intéressé par le sujet. Lire une oeuvre sur Buffalo Bill, Sitting Bull et le Wild West Show ne me motivait pas vraiment, pourtant les échos que j'ai eus m'ont incité à lire ce texte. Je ne le regrette absolument pas ! Ce roman n'est pas simplement une reconstitution de ce spectacle, ou une biographie précise de ces grandes figures. L'on sent l'engagement de l'auteur. Eric Vuillard offre une réflexion très intéressante sur le spectacle au sens large.

Buffalo Bill a construit son mythe, le célèbre spectacle qui a attiré des millions de spectateurs a de quoi déranger, voire choquer le lecteur. Cette fameuse bataille dont il se fait gloire est tout simplement un génocide. Les Indiens qui participent à ce show sont de pauvres indiens rescapés utilisés comme figurants. Ces êtres vont donc revivre des centaines de fois ce massacre. Quelle horreur et quelle bêtise ! Même un enfant indien a été acheté pour être intégré dans ce spectacle. Quand Sitting Bull, le soi-disant méchant de l'Histoire, fait le tour de la scène, les spectateurs le sifflent, l'injurient, lui crachent dessus. C'est un show interactif où il est de bon ton de casser de l'Indien. Il y a bien d'autres exemples ... De la même façon certains détails, inventés par Buffalo Bill, sont entrés dans la légende alors qu'ils sont de purs mensonges ( le fameux cri des Indiens avec la main qui bat la mesure contre les lèvres ).

Ce récit expose la naissance d'un mythe, démonte tous les mécanismes de cette sacralisation et peint les rouages des spectacles de masse qui sont loin d'être à la gloire de l'Amérique.

Le style de l'auteur est fluide, le texte est bien travaillé. L'auteur s'autorise parfois quelques vulgarités qui peuvent surprendre mais qui se fondent bien dans l'oeuvre. Cela donne l'impression de discuter avec lui. Le récit semble naturel et lorsque les faits énervent Eric Vuillard les mots sortent au diapason de ses émotions. Ce texte évoque la réalité et les mensonges qui la façonnent. Il y a des éléments historiques et réels, un souffle romanesque, des photographies qui donnent de la force à ce qui est écrit et des passages engagés qui interrogent le lecteur.

Le dernier chapitre nous laisse songeur. L'on voit que le monde, le spectacle naturel, est supérieur au spectacle de masse. Les merveilles de la nature ne se répètent pas, elles sont uniques, il faut y être sensible pour les apprécier contrairement à ce spectacle de masse, mécanique, orchestré, répétitif qui sonne faux.

Bravo M.Vuillard !

Buffalo Billevesées

9 étoiles

Critique de Lobe (Montpellier, Inscrite le 28 juin 2011, 23 ans) - 22 septembre 2015

J'aime la pirouette de ce bout de titre "Une histoire de Buffalo Bill Cody": c'est mi-vrai qu'Eric Vuillard écrit une histoire de ce pionnier du showbiz. C'est surtout mi-faux, entrecoupé de déchirures réfléchies, réflexions déchirantes; mais comment, pourquoi écrire sur cet homme déjà trop plein, déjà légende de son vivant, et donc déjà mort, statufié, mythologique, et mythomane.

Livre loin de la biographie, presque recueil de sensations sur la société qui se construisait alors, dans la poussière des routes nouvelles et dans l'arène du Wild West Show. Recueil sur le spectacle comme exaltation de la vie la plus crasse et la plus intime, la vie la plus vraie peut-être, mais si laide.

Et en contrepoint, ce dernier chapitre, moi j'en ai eu le cœur écrasé.

Triste livre

4 étoiles

Critique de Marsup (, Inscrit le 22 octobre 2009, 41 ans) - 13 février 2015

Je trouvais ce petit livre (à peine 2h pour le lire) alléchant, tant par son histoire que par les critiques presse positives que j'ai pu lire.

Et pourtant, quelle déception !

C'est un livre d'impressions que l'auteur cherche à nous faire, en vain, ressentir. Très peu documenté, nous apprenons peu de chose sur le spectacle Wild West Show et son créateur Buffalo Bill.

Et à chaque page, l'auteur crache sa rage, sa frustration, juge et use parfois de vulgarité gratuite.

La succession de petits chapitres constituant l'ouvrage est mal agencée et parfois incompréhensible. Que vient faire le dernier intitulé La Neige ? Quel est son lien avec ce que l'on a lu précédemment ?

Incompréhension et déception sont les termes qui m'habitent à la fin de cette lecture.

Forums: Tristesse de la terre : Une histoire de Buffalo Bill Cody

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Tristesse de la terre : Une histoire de Buffalo Bill Cody".