Shutter Island de Dennis Lehane

Shutter Island de Dennis Lehane
( Shutter Island)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Tophiv, le 14 octobre 2003 (Reignier (Fr), Inscrit le 13 juillet 2001, 42 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 87 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (207ème position).
Discussion(s) : 2 (Voir »)
Visites : 38 837  (depuis Novembre 2007)

Le roman noir de la rentrée 2003

Dans les années 50, au large de Boston, sur un îlot nommé Shutter Island, se dresse un hôpital psychiatrique accueillant des patients ayant commis des crimes particulièrement violents. Un jour, une patiente, Rachel Solando, schizophrène ayant tué ses 3 enfants, disparaît de sa cellule, fermée à clé de l'extérieur (bien évidemment !), en laissant une sorte de code mystérieux pour tout indice.
Le marshall Teddy Daniels débarque sur l’île, accompagné de son nouvel équipier, pour enquêter.
Mais Teddy a également d'autres motivations, il veut retrouver le pyromane responsable de la mort de sa femme et découvrir la vérité sur ce centre médical, financé par l’armée et soupçonné d'abriter les pires expérimentations imaginables.

Jusque là, effectivement, rien de follement original, juste un condensé de sujets classiques de polar.
Mais c'est par son habileté à créer la tension et surtout par le développement de son intrigue que Lehane réussit à démarquer son roman de la production habituelle.
Ce roman est d'ailleurs souvent présenté comme « Le » polar de la rentrée 2003. Le 4ème de couverture nous décrit une histoire angoissante au rebondissement final inattendu : promesse tenue. Tout y est : des personnages crédibles, une action rapide, un peu de réflexion, et surtout une ambiance réussie. (une tempête tropicale sur une île remplie de fous dangereux …)
Le roman débute en respectant tous les codes habituels du roman noir. L'ambiance navigue rapidement entre paranoïa (Teddy a-t-il été attiré dans un piège sur cette île ?, qui sont les bons . ?) et suspense créant une tension qui ne se relâchera plus jusqu'à la dernière page.
Et à la différence de beaucoup de romans du genre, le final est réellement réussi car inattendu et assez solide. Ce n’est pas une pirouette peu crédible comme trop souvent.

Bref, un excellent roman noir avec beaucoup de suspense !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Suspense garanti

10 étoiles

Critique de Bebern (, Inscrite le 20 juin 2016, 58 ans) - 17 décembre 2016

L'ambiance, le scénario, la conclusion, tout est réussi dans ce thriller ...
Je ne suis pas fan du genre, mais j'avoue m'être laissée "embarquer" par Dennis Lehane au point d'avoir du mal à lâcher le livre.

A lire et à relire ....

Un bon début, une fin moins à la hauteur

7 étoiles

Critique de Loic3544 (Liffré (35), Inscrit le 1 décembre 2007, 39 ans) - 28 octobre 2016

Dès le début, Lehane nous met dans l'ambiance : un personnage principal assez attachant, avec ses démons, une enquête intéressante, un environnement hostile. Rapidement, l'enquête tombe à l'eau, les personnages prennent une autre dimension et le dénouement commence à se faire jour. Cependant, le suspense reste présent : où règne la folie, qui manipule qui, qui ment. Mais ça ne suffit pas à nous emmener vers un final qui nous apparait de plus en plus gros pour déboucher sur une épilogue indigne de l'histoire et qui ne colle pas du tout avec le prologue.
En même temps, la première moitié du livre m'a tenu en haleine, c'est plutôt bien écrit, j'avais hâte d'avancer. Sentiment mitigé, très déçu par le déroulement de l'histoire, difficile pour moi d'avoir un avis définitif sur le livre surtout qu'une 2° lecture pourrait permettre de voir le livre sous un jour différent.

Un décorum, une histoire, une ambiance et ....une déception.

4 étoiles

Critique de Pacmann (Tamise, Inscrit le 2 février 2012, 52 ans) - 26 mai 2015

C'est une histoire un peu tordue et le style est basé essentiellement sur des dialogues et des descriptions d’un univers glauque. Voilà la recette de l’auteur qui, comme dans ce genre de bouquin, peut parfois réussir à tenir le lecteur en haleine. Ce n’a pas été le cas chez moi où j’ai tout de même atteint l’épilogue en subissant plus qu’en accompagnant la trame du récit.

Certes, quelques passages sont réussis, mais j’ai tout de même dû m’accrocher à d’autres moments. Il faut avouer que je suis assez critique pour les romans noirs et si le scénario est ici assez original, l’auteur use tout de même des ficelles habituelles.

Si d’aucun y voit un chef d’œuvre, personnellement je n’ai pas trouvé cette histoire emballante, clairement taillée pour un scénario hollywoodien. On aurait peut-être pu se passer du bouquin.

Je n’ai pas vu le film, mais vu le casting et le réalisateur, c’est sans doute beaucoup mieux que le livre.

Excellent thriller psychologique

8 étoiles

Critique de JoshWB (, Inscrit le 13 décembre 2010, 28 ans) - 15 mars 2015

Shutter Island est un excellent thriller psychologique. Le sentiment d'être pris au piège par cette île isolée est très bien transmis par l'auteur : j'ai réellement senti une tension croissante à la lecture du bouquin, ce qui est un point positif pour un thriller.
L'auteur a également le don de trouver les mots justes pour décrire la douleur physique. Lorsqu'il décrit les migraines du personnage principal, les détails et les comparaisons avec des sévices physiques sont brillamment narrés.

Petit bémol: la fin se devine. Personnellement, j'avais déduit certains éléments qui, selon moi, sont quand même flagrants. Néanmoins, la manière dont ceux-ci sont révélés par l'auteur est très prenante.

L'île des fous

7 étoiles

Critique de Koolasuchus (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 28 ans) - 2 février 2014

J'avais quelques réticences à l'idée de lire "Shutter Island" car ayant vu le film lors de sa sortie, et même si je l'avais trouvé très bon, je craignais que la lecture aie moins de saveur, notamment en ce qui concerne la fin. Et malheureusement cela a été le cas. Le fait de savoir ce qui allait se passer m'a quand même un peu gâché le plaisir, surtout que l'adaptation me semble fidèle, les différences doivent être assez minimes. Pourtant cela m'a permis de déceler les indices que l'auteur avait parsemés ici ou là pour découvrir la clé du mystère et je suis sûr que je serais totalement passé à côté si je ne connaissais pas l'histoire. C'est tout de même un très bon thriller que j'ai trouvé plutôt original, l'histoire est prenante, l'intrigue tient la route même si quelques éléments me semblent un peu improbables et l'on ressent bien l’ambiguïté de chaque personnage, y compris pour Teddy, on n'est donc sûr de rien avant le final et même là pourtant...

Habituellement regarder l'adaptation cinématographique ou télévisuelle avant de lire l’œuvre originale ne me dérange pas trop mais "Shutter Island" est une des rares exceptions, ça arrive.

Très fort, Denis Lehane !

9 étoiles

Critique de Tistou (, Inscrit le 10 mai 2004, 61 ans) - 3 janvier 2014

« Shutter Island » est indéniablement un roman à part dans le domaine du thriller, du polar au sens générique. Une construction sophistiquée qui vous prend aux tripes dès le début et ne vous lâche plus, et surtout qui vous mène là vous n’alliez pas. A priori.
S’il m’évoque quelque chose au niveau littéraire, c’est par exemple « Le tour d’écrou », d’Henry James, mais en pur polar évidemment.
Mais si quelque chose m’agace, c’est bien ce qu’il se passe si vous tapez « Shutter Island » dans un moteur de recherche. Que croyez-vous voir apparaître ? Sur la première page de résultats … que des références au film qu’en a tiré Martin Scorcese. Malgré tout le respect que je puis avoir pour Martin Scorcese, certes pas un mauvais homme et encore moins un mauvais cinéaste, son mérite d’avoir mis ce roman en images est-il plus grand que celui d’avoir créé l’histoire, les personnages, d’avoir su créer une atmosphère d’angoisse palpable ? Non, mille fois non, et cela a réellement le don de m’énerver ! Pauvre monde dans lequel nous vivons et où le mérite ne va pas au meilleur !
Les propos de « Shutter Island » ont déjà été abondamment commentés de droite et de gauche. Précisons donc juste que, comme son nom l’indique, Shutter Island est une île, côte Est des Etats-Unis, une île sur laquelle est installé un hôpital psychiatrique réservé à des cas gratinés. Que deux Marshalls débarquent par mauvais temps sur l’île pour mener une enquête sur une patiente qui a disparu de manière très intrigante. Que ce mauvais temps va s’accentuer, se transformer en tempête et les bloquer sur l’île … Après ? Faut lire (et j’ai bien dit « lire » !)
Une chose est certaine : il n’est pas bon de mettre la main dans l’engrenage terrible d’un hôpital psychiatrique :

« - Si vous n'êtes pas fou mais que l'on vous a présenté comme tel au reste du monde, toutes vos protestations ne servent qu'à conforter les autres dans leur opinion. Vous me suivez?
- Plus ou moins.
- Imaginez un syllogisme qui prendrait comme point de départ le principe suivant :"Les fous nient leur folie. " D'accord?
- Oui.
- Ok, deuxième partie : "Or Bob nie sa folie." Troisième partie, celle du "donc" : "Donc, Bob est fou."
(...)
Si on vous juge dément, alors tous les actes qui devraient prouver le contraire sont interprétés comme ceux d'un dément. Vos saines protestations constituent un déni. Vos craintes légitimes deviennent de la paranoïa. Votre instinct de survie est qualifié de mécanisme de défense. C'est sans issue. L'équivalent d'une condamnation à mort en quelque sorte. »

Vraiment excellent

9 étoiles

Critique de Falgo (Lauris, Inscrit(e) le 30 mai 2008, 78 ans) - 26 août 2013

Lehane possède la qualité des grands auteurs, celle de prendre son lecteur par la main et de le conduire où il veut en stimulant constamment son intérêt. Les critiques précédentes ont bien présenté la teneur du livre et du film qui a suivi. J'ai particulièrement apprécié l'arrivée des deux policiers dans l'hôpital, scènes pendant lesquelles les logiques policières et médicales s'affrontent avec une grande subtilité. Ensuite, on quitte ce registre pour pénétrer dans l'ambiguïté de l'intrigue, elle-même menée avec maestria. Effectivement, il faut "marcher". Ce que j'ai fait. Il s'agit alors d'un grand livre.

Halte au film!

7 étoiles

Critique de Junos2005 (, Inscrite le 12 mars 2013, 27 ans) - 5 août 2013

Ou comment la télévision parvient a nous gâcher la lecture!
Je me suis fais avoir comme tout le monde, j'ai vu le film il y a des années sans savoir qu'il s'agissait d'un livre. Et là ma lecture est complètement dénaturée puisque je connais la fin et donc toute l'intrigue et le pourquoi du comment!
J'ai lu le livre en me disant que je passerais rapidement outre ce problème mais il reste tenace. C'est dommage pour un livre qui est plutôt bon et le dénouement fascinant. La première moitié du roman ne m'a pas plu car je ne parvenais pas à accrocher aux personnages, au style et surtout à prendre du recul sur le film. Mais la suite m'a passionnée.
C'est une excellente lecture mais je reste mitigée sur le nouveau phénomène livre-cinéma. Les scénaristes sont-ils si mauvais qu'il ne parviennent plus à créer d'histoire? C'est quoi cette nouvelle mode du je-ne-vais-pas-me-casser-la-tête-et-me-faire-du-fric-sur-quelque-chose-qui-marche? Outre le fait que la plupart de ces livres sont mal adaptés à l'écran, on nous gâche la lecture. Cela dit personne ne m'obligeait à faire les choses dans cet ordre là...

Ouaih, mais...

8 étoiles

Critique de Jerem (Ariège, Inscrit le 15 novembre 2012, 42 ans) - 15 novembre 2012

C'est pas le meilleur des Lehane à mon avis. Mais c'est un très grand polar qui d'emblée pose une atmosphère aussi chargée que la tempête qui s'y prépare. C'est très bien écrit, l'histoire tient le lecteur jusqu'à la fin, qui a au moins le mérite de faire réfléchir et parler les lecteurs.

Pas forcément convaincu

7 étoiles

Critique de Florian1981 (, Inscrit le 22 octobre 2010, 36 ans) - 14 mars 2012

Un bon thriller psychologique, rien à dire il y a ce qu'il faut en termes d'action, de suspense et de frissons dans le dos! L'ambiance au sein de cette île peuplée de cinglés et isolée de tout est oppressante à souhait!

Malheureusement je ne suis pas vraiment convaincu par le dénouement qui me semble contenir un certain nombre d'incohérences. Le rebondissement final est imprévisible mais pas totalement réussi à mon goût, dommage...

Top

9 étoiles

Critique de Margaux-50 (, Inscrite le 12 août 2011, 22 ans) - 3 septembre 2011

Franchement génial ! L'intrigue est tellement bien menée ! Jusqu'au bout on se pose la question, un thriller psychologique qui fait réfléchir on en devient presque fou avec le personnage , avec une fin qui peut s’interpréter de deux façons différentes.
Le film est sympa aussi, mais on ne peut être que déçu quand on a lu le livre et qu'on connait chaque détail non retransmis dans le film.

Piégé

6 étoiles

Critique de Widjet (, Inscrit le 18 juillet 2011, 45 ans) - 19 juillet 2011

Même si j'ai longtemps douté, j'avoue m'être laissé (sur)prendre par ce thriller psychologique efficacement adapté au cinéma par Scorcese). Plutot bien rythmé avec des personnages suffisament charpentés pour créer une certaine empathie.

L'intêret ne faiblit pas, efficace dans son intention.

Le premier Lehane pour ma part qui en appelle d'autres.

W

Shutter Island

7 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 38 ans) - 22 avril 2011

Je dois avouer que je m'attendais à beaucoup plus par rapport à ce livre. Le problème c'est que l'histoire prend beaucoup trop de temps à se développer et lorsqu'elle démarre vraiment, tout se passe trop vite. Un autre problème du livre c'est qu'on dirait qu'il a été écrit juste pour en faire un film. Certaines choses passent en livre mais pas au cinéma. Là, c'est le contraire, certaines choses qui passent au cinéma ne passent pas dans ce livre. Pour ce qui est de l'intrigue finale, ma réaction a été : Juste ça!! Au moins, au point de vue de l'ambiance, je dois dire que l'auteur a vraiment réussi à créer une ambiance noire qui sert bien le roman. UN bon potentiel de livre qui a été mal exploité.

Histoire à tourner en rond...

7 étoiles

Critique de Patsy80 (, Inscrite le 20 août 2009, 42 ans) - 21 mars 2011

Un scénario sympa, une fin un peu trop simple pour une psy comme moi mais la vraie critique est l'écriture que je n'ai vraiment pas trouvé géniale. C'est un peu lourd et gauche mais pour autant cela ne perturbe pas trop la bonne histoire.
Il parait que la fin du film est différente, je suis curieuse de voir ça...

Au coeur des ténèbres mentales

10 étoiles

Critique de Nowhereboy (Rennes, Inscrit le 7 décembre 2010, 38 ans) - 11 mars 2011

Années 50... Dans une atmosphère glauque qui distille tout de suite un profond malaise, deux marshalls se retrouvent sur une île ("Shutter Island"), au milieu d'inquiétants et soupçonneux médecins, pour enquêter sur la disparition d'une patiente de l'hôpital psychiatrique Ashecliffe... Puzzle psychologique, jeu de rôles, voyage au bout de l'angoisse et de la folie où on n'est plus sûr de savoir qui est qui, un thriller rétrospectivement terrifiant, mené de main de maître...

Hors normes

9 étoiles

Critique de Chameau (, Inscrit le 10 novembre 2010, 37 ans) - 9 mars 2011

Ça commence comme un polar avec ses références habituelles et petit à petit, grâce à un suspense haletant savamment distillé et à une atmosphère de plus en plus lourde, de plus en plus angoissante, admirablement décrite par Lehane, on bascule vers autre chose, un thriller psychologique aux confins du fantastique, terriblement bien maîtrisé, avec un dénouement qui "scotche" littéralement et qui du même coup remet en cause tout ce qu'on vient de lire auparavant...
Cette chute finale n'est pas en soi très originale mais la manière habile et tourmentée avec laquelle l'auteur nous y entraîne fait que ce livre hante durablement l'esprit. En somme, un vrai-faux polar qui sort de l'ordinaire, labyrinthique, sombre, dérangeant, puissant... A noter que le film de Scorsese avec notamment DiCaprio est lui aussi excellent et très fidèle au roman.

Fascinante, terrifiante folie...

9 étoiles

Critique de Blue Boy (Saint-Denis, Inscrit le 28 janvier 2008, - ans) - 23 février 2011

Une enquête intrigante se terminant par une révélation choc, dans un cadre glauque à souhait, « Shutter Island » est le bouquin parfait à lire sous la couette par une nuit d’orage… On sait d’avance que l’on doit s’attendre à un choc, mais ce ne sera pas forcément celui auquel on pense – pour moi en tous cas ;-)

Ce dénouement, si choquant soit-il, donne également lieu à une belle émotion. Par ailleurs, ce livre n’est pas seulement une plongée dans la folie, mais aussi une analyse intelligente de son origine, une démonstration fascinante de sa subjectivité… Bref, je n’en dirai pas plus, mais il y a beaucoup de qualités dans ce best-seller, duquel j’ai hâte de découvrir la déclinaison au cinéma signée de Monsieur Scorsese, ainsi qu'en BD.

Du plaisir !

10 étoiles

Critique de Olinot (Proche de Paris, Inscrit le 5 janvier 2010, 49 ans) - 21 décembre 2010

Je viens de terminer ce livre, et je me suis régalé.
L'intrigue est superbement ficelé, les dialogues comme le contexte nous entraînent à chercher où nous sommes : réalité ou délire psychiatrique ?
Les codes du genre sont respectés, mais ne nous empêchent en rien de profiter de ces moments de lecture.
La fin tient toutes ses promesses !
Un livre haletant et psychotique.

Bien

8 étoiles

Critique de Gnome (Marseille, Inscrit le 4 décembre 2010, 46 ans) - 5 décembre 2010

Style, intrigue originale, suspense, une fin crédible.
Shutter Island est un bon livre qui nous plonge dans une ambiance oppressante et glauque. Un vrai livre noir.
Dennis Lehane est un excellent conteur.

Un thriller bien ficelé

8 étoiles

Critique de PPG (Strasbourg, Inscrit le 14 septembre 2008, 41 ans) - 3 novembre 2010

Un thriller, et non un polar, qui nous tient en haleine jusqu'au bout. L'atmosphère est parfaite : une île isolée, une tempête, un asile psychiatrique inquiétant. Les descriptions des décors, du contexte, des sensations de Teddy (marshall en mission)... sont très bien réalisées, participant grandement à rendre le récit attractif.
Sans vouloir trop en raconter, on se sent à un moment donné perdu, déboussolé par les attitudes des protagonistes : qui croire ?
Reste à voir le film maintenant.

M'ouais........

6 étoiles

Critique de Boboss (, Inscrit le 30 octobre 2008, 41 ans) - 2 novembre 2010

Je ne voulais pas aller voir le film, donc je me suis décidé à lire le livre. Bon, c'est un bon divertissement avec une fin intéressante, mais sans plus. Ce que j'ai aimé c'est l'ambiance du jour de tempête qui est rendu dans le livre. A lire au bord de la piscine..

un excellent thriller

9 étoiles

Critique de Mahier (, Inscrite le 15 septembre 2010, 38 ans) - 15 septembre 2010

Attendez l'hiver et la pluie pour lire ce livre. Glissez-vous sous la couette. Une île mystérieuse sous la tempête, un inspecteur complexe, un asile psychiatrique, une disparition impossible... on est transporté dans un autre univers pour quelques heures. L'histoire est originale, très bien écrite (ça nous change de certains auteurs de thrillers) et le dénouement tient la route.

Remarque: Le film avec DiCarpaccio est TRES fidèle au roman, pour ne pas dire identique, le scénariste ne s'est pas foulé. En tout cas j'ai beaucoup aimé le film aussi.

Un pur moment de lecture

10 étoiles

Critique de Oliivia (, Inscrite le 5 mai 2010, 31 ans) - 10 septembre 2010

Quel ne fut mon plaisir à la lecture de cette œuvre !!! En effet, je viens de terminer le livre et j'avais décidé avant de le commencer de ne surtout pas regarder le film pour ne pas être déçue. Bien m'en fût. Je me suis jetée dans ce roman et n'en suis plus ressortie avant de tourner la dernière page.
L'intrigue est vraiment prenante, les personnages attachants et l'analyse de l'âme humaine captivante et le meilleur dans tout ça c'est qu'on y croit jusqu'au bout. Jusqu'au bout on se dit "non; c'est pas vrai ... ils cherchent à lui retourner le cerveau.." et non !!!
Maintenant il ne me reste plus qu'à voir si le film va retranscrire aussi bien le livre...

paranoïa nocturne !

10 étoiles

Critique de Pakstones (saubens, Inscrit le 2 septembre 2010, 51 ans) - 4 septembre 2010

Dennis Lehane auteur du chef d'oeuvre Mystic river porté à l'écran par Mr Clint Eastwood nous écrit un autre chef d'oeuvre Shutter island porté lui aussi à l'écran par Mr Martin Scorsese . Deux grands metteurs en scène , deux grands films , un seul auteur , peut être le meilleur romancier de thriller noir actuel , c'est dire .
Comme toujours , le livre plus fort que le film nous plonge dans un univers auquel on s'identifie par rapport à l'héroïne à tel point que l'on a du mal à décrocher de la réalité.
Méfiez vous des apparences , des mensonges , des conspirations, des manipulations jusqu'au dénouement imprévisible et diabolique de cette histoire de fous !!!
Lecture forte , histoire originale , enquête passionnante , personnage attachant , ambiance flippante et une fin inoubliable car on a du mal à croire la vérité ... au point de relire le chapitre final !
Marshall Teddy Daniels, tu vas hanter nos nuits blanches !!!

Sans plus

5 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 45 ans) - 26 août 2010

Je me suis décidé à lire le roman suite au visionnage de l'adaptation cinématographique (je ne savais pas qu'elle était tirée d'un roman de Dennis Lehane). Connaissant le dénouement, le suspense n'était plus de mise et avec lui une partie du plaisir. Malgré tout l'ensemble se lit vite, les très nombreux dialogues aidant. Cependant je ne lui ai rien trouvé d'exceptionnel ni dans le scénario ni dans le style.

Décevant...

6 étoiles

Critique de Liz (, Inscrite le 28 juillet 2010, 23 ans) - 28 juillet 2010

Un très bon trois-quarts de livre malgré les quelques longueurs, le lecteur est réellement pris dans un véritable tourbillon de suspens dont il n'attend qu'une chose : savoir la suite. Toutefois j'ai été profondément déçue par la fin qu'on disait magistrale, et qui pour ma part s'est avérée être banale.Le dénouement n'a donc fait que gâcher le plaisir révolu de ma lecture.

De quoi devenir skyzo!

9 étoiles

Critique de Leloo (, Inscrite le 8 juillet 2010, 41 ans) - 23 juillet 2010

Alors là, chapeau! Moi qui ai toujours tendance à deviner le dénouement plusieurs pages en avance… Je suis bluffée, je me suis faite avoir comme une bleue. A lire deux fois pour se rendre compte comme on est mené par le bout du nez du début à la fin… Très loin d'une fin 'à la disney', ce livre fait partie des ouvrages dont on tourne désespérément les pages blanches à la fin en se disant 'Il y a autre chose, ça ne peut pas finir comme ça! Je ne me suis pas laissée berner à ce point!?!'

Sans hésitation!! Sans modération !!! A Lire ....

10 étoiles

Critique de Mandarine (, Inscrite le 2 juillet 2010, 45 ans) - 11 juillet 2010

J'ai acheté ce livre grâce à Critiques libres. La couverture m' a interpellée et... Je suis rentrée dans ce monde incroyable de Shutter Island ... Dennis Lehane : Un auteur qui a la faculté de nous faire ressentir des atmosphères impensables, de nous décrire des lieux improbables... Une histoire géniale où pour mon plus grand bonheur, je me suis laissée entraîner.... Sans modération, laissez vous prendre par ce livre !!! Courez à la librairie, au supermarché, à la bibliothèque ...

Du très bon thriller

8 étoiles

Critique de Grégoire M (Grenoble, Inscrit le 20 septembre 2009, 42 ans) - 10 juin 2010

Un très bon thriller qui nous baigne dans un décor d'une noirceur délectable, un suspens et un histoire dans laquelle je me suis laissé piéger.

excellent

9 étoiles

Critique de Adrien34 (, Inscrit le 18 janvier 2009, 27 ans) - 5 juin 2010

Même après avoir vu le film ( qui est, au passage, l'un des meilleurs films de 2010) je n'ai pu que m'émerveiller de l'écriture de Lehane qui nous balance cet univers plus qu'angoissant. Encore une fois, on ne veut pas y croire, du moins, on ne veut pas y croire. Comment est-ce possible? Quelle noirceur de l'âme humaine. L'auteur transpire d'idées qui nous rappellent que le passé conditionne l'existence humaine. Et puis, il nous distille cette ambiguïté latente à la fin du roman jusqu'à nous perdre nous-mêmes dans notre raisonnement, tombant dans la paranoïa, dans le piège de l'auteur, de son écriture. Honnêtement c'est fort, très fort.

super livre génial

10 étoiles

Critique de Marika29 (, Inscrite le 9 mai 2010, 62 ans) - 9 mai 2010

j'ai adoré le livre quel suspens, je l'ai lu en un week end je ne sais pas si j'irai voir le film par contre quelqu'un peut il me faire comprendre la fin merci

Comme une empreinte.

8 étoiles

Critique de ANGELINA (, Inscrite le 24 mars 2009, 48 ans) - 28 avril 2010

Voilà une lecture difficile à oublier. On se glisse insensiblement dans l'âme de ce héros qui fait face à la douleur du deuil et à la peur de ce qu'il doit affronter. Bien sûr, l'intrigue est habile mais, ce qui m'a marquée, c'est l'empathie que l'auteur parvient à inspirer par son récit.

le roman de l'année...

10 étoiles

Critique de Battle (, Inscrite le 27 avril 2010, 34 ans) - 27 avril 2010

Sans conteste le roman de l'année: un excellent polar truffé de surprise au fil des pages !

Lehane, un auteur à connaitre.

9 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 43 ans) - 24 avril 2010

Lehane, un auteur à connaitre, enquête sur une ile (Shutter Island), milieu psychiatrique, tempête, angoisse.
Je conseille ce livre, comme les autres de Lehane.
A lire d'urgence.

Mais vous êtes fou !

9 étoiles

Critique de Sincou (, Inscrit le 24 avril 2010, 36 ans) - 24 avril 2010

J'ai vraiment aimé, l'univers et l'ambiance qui règne tout au long. L'intrigue est bien ficelée jusqu'au dénouement où toute l'histoire défile séquence après séquence dans la tête. Maintenant j'ai hâte de voir le film.

Valeur sûre.

Le choc!

9 étoiles

Critique de Maxrun (, Inscrit le 23 avril 2009, 38 ans) - 21 avril 2010

J'ai lu ce roman il y a quelques années, bien avant l'adaptation bd ou film (très réussi du reste). D'ailleurs depuis que le film est sorti, je vois fleurir plusieurs mauvaises critiques qui sont à mon avis totalement injustifiées. Ce roman est un chef d'oeuvre point barre! Alors bien sûr, si on a vu le film et qu'on s'attaque roman après coup, ça le fait pas!
Pour ma part, j'ai gardé un très bon souvenir de lecture et je conseille vivement ce roman, qui est sans doute un des meilleurs thrillers psychologiques écrit à ce jour!

Une recette qui fonctionne

7 étoiles

Critique de Dirlandaise (Québec, Inscrite le 28 août 2004, 62 ans) - 19 avril 2010

Je viens de terminer le livre et malgré le fait que je connaissais déjà la fin de l'histoire, monsieur Lehane a tout de même réussi à me captiver. Peut-être est-ce dû à l'atmosphère surréaliste et angoissante de l'île balayée par une tempête qui se transforme en ouragan ? Pour l'écriture, il faut se placer dans le contexte du polar et ne pas chercher les belles phrases poétiques bien entendu. Beaucoup de dialogues et passablement de descriptions, en fait, j'ai abandonné la lecture des polars pour cette raison. Les descriptions de locaux, d'heures d'entrée et de sortie, de couloirs, d'escaliers, de portes situées à tel endroit et ainsi de suite, je trouve cela d'un ennui mortel ainsi que les interrogatoires qui souvent sont là pour étirer la sauce et ne font rien avancer. Monsieur Lehane n'évite pas ces écueils malheureusement mais je dois dire que l'atmosphère vient tout rattraper. Toute cette pluie qui tombe presque sans arrêt, ce vent qui emporte une bonne partie des bâtiments et le système électrique qui flanche. Tiens, on se croirait dans Jurassic Park... mais cette fois, ce ne sont pas des dinosaures qui risquent de s'échapper et de faire des ravages ! Ce n'est pas la seule analogie qui m'est venue à l'esprit en lisant. J'ai souvent pensé à "Vol au-dessus d'un nid de coucou" également. En fait, ce sont des thèmes tellement utilisés en littérature noire, vous savez l'hôpital psychiatrique isolé sur une île abritant les pires fous criminels du pays, les médecins qui feraient des expériences illégales et tout ce blablabla tellement lu et vu au cinéma qu'il est surprenant que la recette fonctionne encore. Et pourtant, je m'y suis laissée prendre, je l'avoue et ce fut un beau moment de lecture polardienne (oups... ça se dit ou pas...).

Moui

8 étoiles

Critique de Gab2008 (brest, Inscrite le 8 juin 2008, 38 ans) - 16 avril 2010

Une bonne intrigue, avec une fin surprenante, avec quelques longueurs... mais pas mal tout de même.

Un régal

8 étoiles

Critique de Lasconi (pessac, Inscrit le 4 octobre 2009, 41 ans) - 10 avril 2010

Une très bonne intrigue avec une fin renversante. J'ai vu le film après avoir lu le livre, je me suis régalé des deux.

déçue

1 étoiles

Critique de Alicia13 (martigues, Inscrite le 6 février 2010, 33 ans) - 5 avril 2010

Un peu déçue je dois dire, d'après les échos ce livre était le polar de l'année. Au final on se retrouve un peu perplexe à se demander pourquoi tant de grabuge autour de lui... Et puis de quel polar on parle ? Pour moi c'est plus un thriller en fait..

A lire (avant de voir le film bien sûr)

8 étoiles

Critique de Akane (Pas de calais, Inscrite le 24 mars 2010, 29 ans) - 26 mars 2010

Premier roman de Dennis Lehane que j'ai lu et certainement pas le dernier. J'ai trouvé captivante et je ne m'attendais pas au retournement de situation (je ne suis pas très perspicace non plus pour ce genre de chose) mais ce qui m'a le plus intriguée c'est le personnage principal, une fois le livre fini je comprend pourquoi. Je recommande sans hésiter la lecture de shutter island.

Très bon polar

8 étoiles

Critique de NQuint (Charbonnieres les Bains, Inscrit le 8 septembre 2009, 45 ans) - 12 mars 2010

Ayant été séduit par la critique du film mais n'étant pas très amateur de cinéma, j'ai décidé de lire le livre et j'ai vraiment été emballé bien que n'étant pas très grand fan de polar.
Une ambiance très noire et prenante (contexte insulaire, tempête), une plongée au coeur des tourments de l'âme humaine (asile, retour de la seconde guerre mondiale, libération des camps, McCarthysme) ajoutées à tous les ingrédients du polar, cela donne un très très bon cocktail, très page-turning.
Ajoutons à cela un très bon twist final que personnellement, je n'avais pas vu venir (pas comme cela en tout cas) et cela fait un très bon moment de lecture.

Génialissime!!

9 étoiles

Critique de Boitahel (Paris, Inscrite le 27 janvier 2010, 33 ans) - 11 mars 2010

Très bien écrit, une fin vraiment surprenante!!
Un suspense entretenu avec une efficacité remarquable : on ne parvient pas à lâcher le livre (même pour aller dormir!).
Une intrigue pleine de rebondissements, on ne s'ennuie pas!!
Je recommande vivement le livre aux personnes (éventuellement) déçues par le film!!

Très étrange thriller

9 étoiles

Critique de Laurent63 (AMBERT, Inscrit le 15 avril 2005, 43 ans) - 1 mars 2010

A l'occasion de la sortie du film avec Léonardo Di Caprio je me suis décidé à lire ce roman. Je ne m'attendais pas du tout à ça, c'est un livre extraordinaire, qui plonge le lecteur dans l'ambiance des années 50 et de la folie. Au début l'accroche est pleine de promesses, deux Marshall qui viennent enquêter sur la disparition d'une femme dans l'île de Shutter Island, où se trouve le centre pénitencier psychiatrique le plus dangereux des États-Unis. Plein d'intrigues, de rebondissements, nous découvrons pendant les quatre jours que dure l'enquête, que cet hôpital-prison n'est pas des plus clairs. L'angoisse ne fait qu'augmenter au fur et à mesure des chapitres, et la fin est pleine de surprise, c'est tout simplement incroyable...
Je ne sais pas ce que vaut l'adaptation cinématographique, car je ne l'ai pas encore vue, mais le roman est génial. L'auteur nous entraine dans la folie et jusqu'au bout nous y sommes plongés. J'ai hâte de voir le film et je vous recommande la lecture de ce livre en attendant...

Un roman noir, inquiétant

7 étoiles

Critique de Martell (, Inscrit le 27 février 2004, 64 ans) - 25 février 2010

Sachant que le thème me plairait bien, c’est avec bonheur que je me suis laissé entraîner par ces deux marshalls venus enquêter sur la disparition d’une dangereuse internée. L’atmosphère année 50’ aux Etats-Unis est plutôt réussie et cette île au large de Boston, ancien camp militaire et son phare ancien, transformée en institut psychiatrique pour malades dangereux deviendra vite une façon de nous enfermer dans une histoire qui intrigue. La façon dont elle est racontée n’a rien d’original et le style est quelconque, mais le personnage central du policier qui recherche le fou pyromane responsable de la mort de sa femme arrive à nous fasciner.
Et à la fin on découvre pourquoi.

Maintenant que le film est sorti, je crains que le dénouement final de ce roman noir tombera à plat pour ceux qui en feront la lecture après avoir vu le film. À mon avis il faut choisir entre l’un ou l’autre. Je n’irai pas voir ce film.

Du chef-d'oeuvre... au nanar

6 étoiles

Critique de Marsup (, Inscrit le 22 octobre 2009, 41 ans) - 24 février 2010

Les deux tiers du livre sont passionnants. Facile d'entrer dans l'histoire, de ressentir l'ambiance malsaine régnant sur cette île et d'être envoûté par l'enquête qui se met en place.
Mais, au beau milieu du livre, le thriller qui se déroule sous nos yeux devient très vite tordu. Et une seule issue (et donc fin) semble possible. Mais j'ai voulu croire que je me trompais et ai donc fini la lecture. Et bien non, cette conclusion envisagée est bien celle de l'auteur !!! Quelle déception !!! Ce coup de théâtre a déjà été utilisé maintes et maintes fois... et gâche tout le plaisir que m'avait procuré ce livre.

J'ai tout de même envie de voir le film pour admirer ce qu'en a fait ce superbe réalisateur qu'est Martin Scorsese !!!

La psychiatrie dans les années 50...

10 étoiles

Critique de Keox (, Inscrit le 24 février 2010, 33 ans) - 24 février 2010

C'est le premier Dennis Lehanne que je lis et je peux dire que je suis satisfait... L'histoire, l'ambiance, les personnages, une île mystérieuse, des expériences psychiatriques bizarres, des psychiatres louches, tout ce qui m'attire...

L'histoire se situe dans les années 50 où la psychiatrie du XXeme siècle va subir un changement radical de thérapeutique. On passe des thérapeutiques de choc (le coma insulinique, l'hydrothérapie, l'électrochoc, la psychochirurgie, la lobotomie...) à la psychopharmacologie et notamment à la découverte des neuroleptiques et des tranquillisants... Entre ces deux idéologies, se situe la psychiatrie expérimentale qui a permis d'opérer ce changement de thérapeutique. Au niveau médical, l'intrigue se situe là, entre le choc des deux thérapeutiques radicalement différentes...

C'est dans ce contexte que nos protagonistes entrent en scène, deux marshalls, Teddy et Chuck qui doivent enquêter sur la mystérieuse disparition d'une patiente schizophrène... Ils se rendent ainsi sur l'île de Shutter Island où se dresse un hôpital psychiatrique pour malades dangereux (UMD). Dans la cellule de la dite disparue ils vont trouver un code, une énigme qui va au fur et à mesure les faire douter de tout ce qui se passe à l'intérieur de cet hôpital obscur... Mais qui est 67 ? Pourquoi le personnel semble si méfiant vis-à-vis de nous ? Pourquoi tout le monde ici semble nous cacher la vérité ? Qu'est-ce qui se passe ici ? On sombre ainsi petit à petit dans un délire paranoïaque du protagoniste qui suspecte les psychiatres et le personnel de mener illégalement des expériences hors normes sur leurs patients ! Le pauvre Teddy va vite se retrouver seul contre tous...

Personnellement, j'ai bien aimé ce roman même si la fin était un peu prévisible pour ma part ! Le film de Scorsese en est une très belle et fidèle adaptation ! Je le conseille donc à ceux qui sont sensibles à l'univers de la psychiatrie et des maladies mentales en général !!!

Epoustouflant

10 étoiles

Critique de Clara33 (, Inscrite le 29 septembre 2008, 70 ans) - 10 février 2010

Au moment où se profile la sortie du film de M. Scorsese, j'ai commencé par le plus grand des hasards la lecture de Shutter Island. Le livre est excellent.
Dans une première partie, Lehane dresse le portrait psychologique du marschal Teddy Danniels. Son arrivée à Shutter Island, avec son coéquipier Chuck Aule nous précipite dans le monde des "fous". L'île est une prison hôpital. C'est un endroit sinistre, avec des bâtiments lugubres dont le phare, la terrible unité C.
Dans ces lieux étranges, alors que la tempête se déchaine, on comprend vite que Teddy Daniels s'est fait piéger. La tension, savamment distillée, monte, monte; les pages se tournent, vite. On ne peut lâcher ce bouquin. Le lecteur est plongé dans une sorte de fièvre. L'atmosphère devient oppressante. le suspense est à son comble lorsque survient le coup de théâtre final.
Le dénouement est un choc. On ne peut pas y croire. Ce n'est pas possible. Comment a t-on pu nous piéger? je n'ai pas pressenti les indices capables de me mettre sur la voie de cet extraordinaire final. C'est tout l'art de D.Lehane d'avoir su nous égarer sur une fausse piste.
Le marschal Teddy est très sympathique. On aimerait que tout se termine bien pour lui. Mais il ne faut pas oublier que nous sommes dans le monde des fous. On peut penser que c'est une histoire d'un psychotique vue avec son regard alors la présentation de cette histoire peut être cohérente.
Le livre pose le problème de la normalité. Où se trouve la frontière entre gens normaux et les autres. On s'achemine alors vers un terrain mouvant mais la psychiatrie ne l'est-elle pas?
Ces réflexions nous montrent la complexité de ce livre qui nous entraine vers des sentiers inattendus. C'est assurément un livre époustouflant qui fait partie de ceux que l'on n'oublie pas.

On ne perdra pas grand chose en passant à côté....

4 étoiles

Critique de Clubber14 (Paris, Inscrit le 1 janvier 2010, 37 ans) - 2 février 2010

Après avoir vu la bande annonce du film de Scorsese je me suis dit : "Comme d'habitude, le livre va être 100 fois mieux que le film" et ai donc couru vers la première librairie.

Or voilà, je finis la lecture assez déçu. Des longueurs à n'en plus finir, des descriptifs de lieux et de personnages qui ne valent pas le déplacement. Les 3 premiers quarts du livre sont lassants et le dernier ne rattrape pas l'ennui accumulé.

Alors OK la schizophrénie du personnage laisse à réfléchir, on comprend l'équilibre psychologique précaire du personnage, on se dit que finalement, tout le monde peut tomber dans ce type de maladie à la suite de la perte d'un être cher mais on reste quand même dans un énorme cliché : une île déserte, des fous, des flics cow-boys...tout ça sur fond de guerre froide.

C'était mon premier Lehane, je me tâte à ce que ce soit mon dernier.

Excellent

9 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 35 ans) - 2 février 2010

J'ai vraiment hâte de voir le film de Scorsese, car le roman de Lehane m'a vraiment scotché, impossible de le lâcher avant de l'avoir fini !

Bluffé !

10 étoiles

Critique de Colin (, Inscrit le 25 janvier 2010, 38 ans) - 26 janvier 2010

J'ai mis longtemps à découvrir ce roman et c'est par l'adaptation en bande-dessinée que je l'ai découvert.

Cette dernière rend formidablement bien l'ambiance glauque du roman, ses mystères poisseux et ses "héros", somme toute, paumés...

Quant au dénouement, que dire ? Magistral !

Mais ce n'est que mon avis...

Quel dénouement!

9 étoiles

Critique de Np (, Inscrit le 5 juillet 2009, 33 ans) - 1 janvier 2010

J'aime les thrillers qui sont déroutants et celui-là en fait partie.

Même si ce livre part sur une intrigue basique, l'auteur a parfaitement su nous entraîner dans l'histoire et nous donner des bonnes et des fausses pistes, qu'il vous faudra élucider. A vous de faire preuve de discernement!

Pour ma part c'est mon premier Lahane et il m'a donné envie d'en lire d'autres.

Bientôt au cinoche (Scorcese et Di Caprio)

6 étoiles

Critique de BMR & MAM (Paris, Inscrit le 27 avril 2007, 57 ans) - 3 octobre 2009

L'annonce de la prochaine adaptation ciné (par Scorcese avec Di Caprio) de ce bouquin de Dennis Lehane nous a poussés à (re)découvrir cet auteur dont on parle beaucoup ici ou là mais qu'on ne connaissait guère (il est pourtant l'auteur de Mystic River, autre film superbe).
Alors nous voici embarqués pour Shutter Island, qu'on avait déjà dû lire il y a quelques années mais sans grand souvenir.
Plutôt que de polar, c'est de thriller qu'il sagit, suspense et angoisse un peu façon Stephen King mais sans le côté gore.
Roman TGV, mais plutôt bien écrit, au-dessus de la moyenne dirons-nous.
Et où tout est dans l'intrigue.
Au large de Boston, battue par les flots et les vents, Shutter Island est une sorte d'asile pénitencier pour criminels barjos et violents.
L'une des "pensionnaires" a disparu et le marshal Teddy débarque avec son co-équipier pour mener l'enquête. Les péripéties s'accumulent et c'est vraiment too much. Teddy sort à peine de son veuvage, sa chérie a péri dans un incendie criminel, la tempête fait rage et bloque toute l'île, le pyromane de sa femme pourrait bien être interné sur place, les toubibs sont inquiétants à souhait et semblent se livrer à des expériences peu orthodoxes, ...
Le tout dans une ambiance digne du Village du Numéro 6.
Mais on aurait bien tort de s'en tenir à cette première lecture et la pirouette finale remettra tous les compteurs à zéro !

Au point qu'il vaut peut-être mieux ne pas lire ou relire le bouquin avant le film ...

[...] À votre avis, Chuck, qu'est-ce qui se passerait si vous donniez des hallucinogènes à des malades atteints de schizophrénie extrême ?
- Personnne ne ferait une chose pareille.
- Ça se pratique, et c'est parfaitement légal. Seuls les humains souffrent de schizophrénie. Pas les rats, ni les lapins, ni les vaches. Alors, comment tester les traitements d'après vous ?
- Sur des humains.
- Bravo.

Après Clint Eastwood et Mystic River, on peut faire confiance à Martin Scorcese pour nous mettre en images Shutter Island. De là à conclure que les histoires de Dennis Lehane inspirent les grands et connaissent une vie meilleure à l'écran que dans ses propres bouquins ...
Ce serait loin d'être un sot métier.

Pour celles et ceux qui aiment les châteaux de sorcières.

Prometteur mais décevant

5 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 59 ans) - 26 août 2009

Un thriller prometteur mais décevant.
Du mal à rentrer dans "le vif du sujet" car les trop longues descriptions des personnages comme des lieux alourdissent le rythme dès le début.
Et quand enfin, les héros parviennent au phare, cela devient confus.
On y croit encore un peu malgré tout mais la déception est grande dans les dernières pages de cette presque passionnante enquête... qui n'en n'était pas une!

The Island

8 étoiles

Critique de Madame du B. (, Inscrit le 24 août 2009, 32 ans) - 24 août 2009

Maître du roman noir, Dennis Lehane promène littéralement le lecteur d'un coin à l'autre de cette Shutter island, île au large de Boston, consacrée à la gestion d'un établissement psychiatrique de haute sécurité.
L'intrigue en impose beaucoup: une île asile, plongée dans une tempête d'une rare violence, une ambiance de conspiration sur fond de nazisme, voilà ce que doivent affronter les deux marshalls.
Le héros, Teddy, cynique et assombri par le mystérieux décès de sa femme, alterne entre une ironie mordante et une violence mal déguisée.
Son acolyte est résolument la face positive du tandem;
Si l'histoire est haletante, c'est parce qu'elle nous entraîne dans certains recoins des plus retors de l'âme humaine: jusqu'où l'esprit peut-il aller pour refuser la violente décharge de la réalité?
Nous suivons donc cette enquête (qui porte d'abord sur la disparition d'une mère infanticide) d'une page à l'autre sans temps morts, mais néanmoins on regrettera peut être les tournants démesurées, bien que trépidants, qu'empruntent les méandres de l'intrigue.

L'écriture est incisive, et le propos remet en question l'autorité du réel.
C'est finalement un retour à l'éternelle question posée par le mythe platonicien de la caverne: si la majorité s'accorde à reconnaître le jeu des ombres sur une paroi pour la réalité, celui qui connaît l'extérieur et arpente la réalité ne peut finalement qu'être mis au ban, car c'est bien là ce que symbolisent dans nos sociétés les hôpitaux psychiatriques.
C'est avec la notion de la réalité, fondamentalement subjective, que joue l'auteur, avec talent, même si les ficelles demeurent grosses.

Magistral

10 étoiles

Critique de Kevin_f (, Inscrit le 20 août 2009, 36 ans) - 20 août 2009

Certainement l'un des tous meilleurs livres qu'il m'ait été donné de lire.
Dès le départ, une atmosphère oppressante, différente s'installe autour d'une histoire qui semblait sur le papier dans les traditions du roman noir. L'intrigue évolue subtilement, de faux-semblant en faux-semblant, au point que le lecteur finit par ne plus discerner le vrai du faux.
On se laisse porter par le style absolument impeccable de l'auteur, jusqu'à l'extraordinaire dénouement.

Un livre inoubliable, dont l'adaptation au cinéma de Martin Scorsese avec Leonardo Di Caprio est attendue en octobre.

Un Shocker!

9 étoiles

Critique de Zorrewind (, Inscrit le 7 août 2009, 50 ans) - 7 août 2009

Dennis Lehane a construit un puzzle diabolique et subtil dans l’intention de jouer jusqu’au bout avec les nerfs de ses lecteurs qui vont s’interroger tout au long d’un récit où les apparences sont souvent trompeuses et la vérité entrevue, contredite au chapitre suivant. Après Mystic river porté à l’écran par Clint Eastwood, dans lequel le romancier avait exprimé la mesure de son talent, celui-ci récidive de belle façon avec Shutter Island et son thriller à tiroirs se conclut par un magistral coup de théâtre. Si Lehane a changé de registre formel, il continue inlassablement à explorer les ressorts de la condition humaine. Un "shocker", c’est ainsi que Dennis Lehane définit son nouveau roman, et il a effectivement choisi la voie du suspense, du mystère et de l’angoisse, ingrédients dont le dosage prodigieusement juste plonge le lecteur dans un état de fièvre, qui arrive à un point culminant aux toutes dernières pages porteuses d’un extraordinaire rebondissement. Une de ces surprises qui rangent aussitôt un livre parmi les œuvres mémorables. Car il ne s’agit pas ici d’une pirouette de romancier chevronné. On éprouve un "choc" en découvrant l’ultime vérité, car cette vérité est chargée d’une émotion par laquelle Shutter Island trouve pleinement son sens et rejoint, en s’ancrant au tragique de la condition humaine, les rivages du roman noir. Il n’est pas exagéré de dire que Dennis Lehane est au sommet de son art. Celui d’un auteur qui connaît ses classiques à la perfection et trouve toutes les ressources de son propre imaginaire pour les détourner et faire œuvre profondément originale. Du très grand art!

Sombre et gracieux..

9 étoiles

Critique de FightingIntellectual (Montréal, Inscrit le 12 mars 2004, 35 ans) - 24 mars 2009

...comme une ballerine fantôme! Bon, je l'avoue, je me confesse, je suis vendu à Dennis Lehane. Si c'est Lehane, c'est bon. Cependant, il y a des degrés dans le génial de l'auteur Bostonien. Gone Baby Gone c'était très bien, Mystic River c'était excellent, Shutter Island, malgré un sujet cliché, souvent utilisé, c'est génial.

L'approche est parfaite. Un rien saupoudré de la lenteur machiavélique de Stephen King, Lehane vous laisse vous engouffrer dans tous les conforts du lecteur. Un hôpital psychiatrique sombre et décrépit, un héros en apparence sans reproche, un faire valoir, un docteur en apparence un peu déjanté.

Puis, tranquillement, brutalement, Lehane abat tout ce que votre perception, vos attentes et votre expérience de lecteur ont créé. Le roman se désintègre pour laisser la place à un autre. Encore plus sombre et tourmenté. Lehane est subtil, mais toujours honnête avec son lecteur.

Il n'y a que très peu de critiques négatives ici, mais je les crois injustifiées. Il est peut-être de bon ton d'aimer Dennis Lehane, mais en littérature, il est aussi de bon ton de détester les auteurs vivants et populaires. D'où le mythe qu'il faut être mort depuis cent ans pour être un bon auteur. Lehane est excellent et passera à l'histoire comme Poe, Chandler, Doyle, Lovecraft, Hammett et tous ses prédécesseurs qui laissent leur marque sur son style.

une histoire de fous !

3 étoiles

Critique de Tanneguy (Paris, Inscrit le 21 septembre 2006, 78 ans) - 12 mars 2009

à laquelle je n'ai pas trouvé grand intérêt...

mais il semble de bon ton de la trouver géniale !

y a aussi la BD!!

10 étoiles

Critique de Bedeland la reunion (, Inscrit le 20 février 2009, 53 ans) - 21 février 2009

le roman était très réussi l'adaptation BD réalisée par Christian de Metter ne l'est pas moins à lire sans modération rarement adaptation BD a été une telle réussite

Un auteur qui nous mène en bateau!

10 étoiles

Critique de Nana31 (toulouse, Inscrite le 29 janvier 2006, 48 ans) - 10 février 2009

Une intrigue bien menée, chargée de rebondissements pour nous entrainer dans une histoire machiavélique! à lire!!

Vite lu, mais pas oublié de sitôt!!

10 étoiles

Critique de Bookette (, Inscrite le 13 mars 2008, 34 ans) - 28 septembre 2008

J'ai longtemps hésité avant de lire "Shutter Island" car j'avais peur de tomber dans du gore, dans des expériences psychologico-médicales douteuses, avec des descriptions bien sanguinolentes... or il n'en est rien! Je suis tout de suite rentrée dans l'histoire, dans l'atmosphère spéciale de cette île, j'ai dû tomber dans tous les pièges de Dennis Lehane, y compris le dernier, qui à mon avis est la dernière page; je ne suis pas sûre d'avoir compris ce passage pour être honnête! Mais j'ai trouvé les personnages de Chuck et Teddy attachants, tout est intéressant, même s'il n'y a pas de l'action à toutes les pages: c'est justement ça qui est prenant, cette ambiance pesante, on attend que quelque chose d'affreux se passe, qu'ils découvrent une horreur sans nom, et on laisse libre cours à notre imagination!
Pour ce qui est de la fameuse fin, cela m'a fait penser au film "Truman Show". A la fin on se demande: et moi?? Comment pourrais-je être sûre de ce que je vis chaque jour? Qui me dit que c'est vrai?
Merci M. Lehane pour m'avoir fait passer un si bon moment avec "Shutter Island". C'est différent du polar basique et c'est tant mieux! J'ai vu qu'un film allait sortir bientôt, et j'ai été très déçue de voir que Teddy allait être interprété par Leonardo di Caprio... mais par curiosité, j'irai certainement le voir!

A lire !

8 étoiles

Critique de Lynch (Perpignan, Inscrit le 15 avril 2007, 41 ans) - 30 août 2008

Il y a quelques mois je me suis mis à lire des polars et dernièrement je suis tombé sur ce livre de Dennis Lehane, auteur dont j'avais entendu du bien. Au départ l'histoire est plutot banale, un policier et son coéquipié sont envoyés sur une ile en face du port de Boston pour retrouver une détenue échappée d'une prison/hopital dans laquelle sont enfermés des personnes démentes ayant commis des crimes atroces. Si le roman traine un peu dans sa première partie, la deuxième partie fait monter la tension et le suspens et l'auteur crée petit à petit un climat de paranoia jusqu'a un superbe final. Très bon roman noir que je conseille vivement!

Renversant

7 étoiles

Critique de Béatrice (Paris, Inscrite le 7 décembre 2002, - ans) - 11 août 2008

D’accord avec Sahkti, Lehane s'est bien joué de nous pour notre grand plaisir de lecture. Ca m'a rappelé vaguement L'Île du docteur Moreau de Wells.

Un bon divertissement

8 étoiles

Critique de Agnes (Marbaix-la-Tour, Inscrite le 19 février 2002, 52 ans) - 29 avril 2008

peut être pas le meilleur polar qu'il m'ait été donné de lire, mais n'étant pas une spécialiste du genre, je me suis laissée prendre au jeu, je n'ai jamais imaginé la fin, et du coup, bon public, j'ai été surprise et j'ai apprécié cette lecture détente

Belle réussite

9 étoiles

Critique de Haxa (, Inscrit le 20 juin 2005, 28 ans) - 15 avril 2008

Un hôpital psychiatrique planté sur une île isolée, le cadre est idéal pour réussir un très bon thriller, et Lehane y parvient brillamment.

Alors bien sur le début est déconcertant, les dialogues assez ternes, les personnages plutôt classiques, sans parler des ces quelques bizarreries qui s'invitent parfois au milieu d'une page.
Oui mais voilà, l'auteur sait parfaitement où il va et une fois franchie la première moitié du livre, l'intensité des événements s'amplifie, quelques clés de l'énigme sont entraperçues et le rythme ne faiblit plus jusqu'au dénouement tant attendu.

La fin, qui pourra être partiellement devinée par les lecteurs attentifs ou habitués, devrait néanmoins apporter son lot de surprises tout en ayant le mérite d'éclairer sous un jour nouveau bien des éléments de l'histoire. Il reste alors le sentiment pas désagréable d'avoir été intelligemment promené et la fierté d'avoir pu démêler quelques nœuds de cette passionnante intrigue.

Un des mes thriller favoris.

Assez moyen.

4 étoiles

Critique de Gooneur (TOULOUSE, Inscrit le 14 janvier 2008, 33 ans) - 7 avril 2008

Shutter Island déroule son intrigue balisée à grands renforts de classiques du genre (l'île, l'hôpital malsain, les docteurs fous etc...) sans originalité particulière. C'est pas mal écrit, il ne faut pas exagérer, et on arrive donc plus ou moins tranquillement à la fin. Considérant le fait qu'il ne s'est pas passé grand chose jusque là, et vu les commentaires flatteurs sur le bouquin, on attend un final spectaculaire.Et paradoxalement, le twist, censé être le point d'orgue de la lecture, m'a laissé de marbre. Difficile donc, de recommander cette lecture, d'autant plus qu'on trouve bien mieux dans la collection Dennis Lehane.

Cousu de fil blanc

4 étoiles

Critique de Bouzouki (, Inscrite le 20 novembre 2007, 42 ans) - 18 mars 2008

En ce qui me concerne, j'ai tout de suite deviné la fin donc c'était raté pour le suspense.
Je préfère la série de bouquins avec Patrick Kenzie et Angie Gennaro : Un dernier verre avant la guerre, Tenèbres, prenez-moi la main et Gone, baby gone, récemment assez bien adapté au cinéma avec Casey Affleck

Et la fin?

9 étoiles

Critique de Rialine (Lyon, Inscrite le 17 mars 2008, 26 ans) - 17 mars 2008

Ce livre m'a littéralement époustouflé!!... jusqu'au moment où je suis arrivée à l'avant dernière page...
Mais que se passe-t il ? Il y avait une fin, respectable à mes yeux et soudain tout est remis en cause. Est-ce une faute d'inattention de ma part ? Aurais-je loupé quelque chose ? Mais alors... y a-t-il vraiment une fin? J'en doute...

Cependant ça serait mentir de dire que cette fin (?) m'a laissé un goût amer dans la bouche et a détruit tout ce qu'il y avait avant. Ce livre n'est pas seulement constitué d'une demi-fin mais de toute une intrigue et de mystères qui nous embobinent entièrement!
Personnellement quand je suis arrivée au dénouement je me suis quand même posée la question du: " est-ce vrai? " et j'ai mis un moment avant de me laisser convaincre.
Premier polar que je lisais (même si pour ma part je ne le considère pas vraiment comme un pur polar) et il m'a donné envie d'en lire bien d'autres encore!

bonjour. Qui êtes-vous ?

10 étoiles

Critique de C.line (sevres, Inscrite le 21 février 2006, 40 ans) - 26 octobre 2007

Je ne vais pas me lancer dans de grands discours sur Shutter Island tant il y en a déjà !

Personnellement j'ai adoré : ca va vite, on plonge tout de suite dans le sujet, tout ce qui nous semble incompréhensible pendant le récit finit par prendre sens et ... quels frissons !

Peut-être que ce roman me renvoie des angoisses très personnelles... mais Dieu que c'est bon !

Très bon et surprenant

8 étoiles

Critique de Oxymore (Nantes, Inscrit le 25 mars 2005, 45 ans) - 25 novembre 2006

J'ai beaucoup apprécié Shutter Island; le livre est pour le moins déroutant et la fin nous laisse pantois.
L'île semble être un refuge de cinglés en blouses blanches cherchant, sous couvert de secret d'état, à faire des expérimentations n'ayant rien à envier aux nazis.
L'enquête de Chuck et Teddy est palpitante mais la vérité n'est pas celle qu'on croit dans ce monde de schyzophrènes dans lequel on rencontre malgré tout l'amour à travers Dolorès.
Bref un très bon polar qui réussit le pari de nous tenir en haleine mais qui apporte aussi beaucoup en émotions; le pathétique et la tristesse sont également présents et donnent un ajout positif incontestable.

le poteau rose

7 étoiles

Critique de Pendragon (Liernu, Inscrit le 26 janvier 2001, 47 ans) - 13 novembre 2006

L’histoire a déjà été résumée plusieurs fois et je n’en reprendrai donc pas l’intrigue. Par contre, si vous me le permettez, voici mon avis sur ce roman. Oui, c’est un bon « petit » policier, oui, il n’est pas trop mal écrit, oui, les personnages sont bien campés et l’intrigue avance pas à pas sans s’embourber dans la tempête tropicale qui secoue l’île… Une fois commencé, on ne peut lâcher cette histoire… et cependant, cependant, je ne suis pas d’accord avec certains commentaires qui parlent d’une fin… « waouw » (sans dévoiler quoi que ce soit). La fin est, pour ceux qui ont l’habitude de ce genre de pirouette, assez banale en fait et comme le disait un critiqueur avant moi, les indices sont suffisamment clairs pour que le lecteur puisse la deviner aisément. C’est assez en vogue les derniers temps, surtout au cinéma, cela a commencé avec Fight Club, puis le Sixième Sens, puis les Autres, puis Memento, puis Vanilla Sky, ou encore le magnifique Mulholland Drive (du maître), … bref, vous vous retrouvez chaque fois devant une vision qui n’est pas la réalité et qui comporte donc de petites incohérences qui, si vous les voyez, vous mettent la puce à l’oreille pour chercher autre chose, une vision parallèle, derrière le rideau, et là, … hop, une autre réalité (la vraie) apparaît et de recoupements en recoupements vous découvrez le pot-aux-roses…

Un livre à ne pas rater

10 étoiles

Critique de CHOUPINET (, Inscrit le 21 octobre 2006, 51 ans) - 21 octobre 2006

J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire : les 50 premières pages ont été assez difficiles et puis petit à petit, on se laisse entrainer dans l'aventure. On est sur l'ile avec les personnages, un ile que l'on imagine assez petite, avec des falaises escarpées, baignées de nappes de brouillard, un peu genre Myst. La fin est "surprenante". On croyait commencer un livre banal, on finit avec un chef d'oeuvre inattendu. Par contre, il sera diffcile de l'adapter au cinéma, celui-là.

Prison atypique

9 étoiles

Critique de Saint-Germain-des-Prés (Liernu, Inscrite le 1 avril 2001, 49 ans) - 16 octobre 2006

Comme beaucoup d’entre vous, j’ai d’abord été désarçonnée : on avait dit tant de bien de ce livre, et moi je le trouvais juste pas mal, voire légèrement ennuyant. Sauf que, plus ma lecture avançait, plus je me disais : ah, enfin ! Jusqu’à ne plus pouvoir le lâcher, ce roman noir. Quand l’explication arrive, quand l’énigme trouve sa résolution, on se rend compte qu’il nous a eus, Lehane, avec ce don extraordinaire de distiller le suspense, de nous mener où il veut. Je n’ai rien vu venir ! La fin, saisissante à souhait, dramatique en diable, est à la hauteur de nos attentes, phénomène assez rare que pour être souligné…

Sombre machiavélisme

9 étoiles

Critique de Sahkti (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 43 ans) - 28 juillet 2006

Un livre désarçonnant. L'histoire tarde un peu à démarrer, il y a la découverte de l'île et de l'hôpital prison, un échange de dialogues assez plats entre Chuck et Teddy, puis enfin, le rythme s'accélère, la tension s'installe et c'est parti pour une lecture d'une traite.
De la complexité, des rebondissements, une promenade chaotique du lecteur au fil des pages pour en arriver à cette fin, ultime pirouette ou tour de génie? L'un n'empêche pas l'autre. Je ne suis pas fan des tours de passe-passe à la fin des ouvrages qui veulent que tout était rêvé ou ce genre de chose, je trouve ça en général trop facile. Ici, il faut cependant reconnaître que cette apparente facilité est loin d'être aussi simple et que rien n'est véritabement résolu, le lecteur choisira l'option qui lui plaira. De quoi créer un certain malaise, voire de l'agacement, parce que ces dernières pages sont à l'image du reste: mystérieuses, prenantes et bigrement bien tournées.
Il y a dès lors un éclairage nouveau: la profusion de détails s'explique, les nombreuses politesses échangées entre les amrshals aussi, ainsi qu'une foule de petites choses qui pouvaient paraître incongrues au milieu d'une page et qui prennent un sens différent après avoir refermé le livre. De quoi, dès lors, oublier la pirouette qui est en fait un coup de maître et regarder tout cela d'un oeil admiratif mais aussi, oui, un peu fébrile. Parce que bon, cette fin, tout de même, c'est diabolique!
L'impression que Dennis Lehaene s'est bien joué de nous et a réussi à manipuler nos pensées et notre sens de la réflexion. Fort!

Complètement marteau

7 étoiles

Critique de Ena (Le Gosier, Inscrit le 25 octobre 2004, 55 ans) - 17 mai 2006

Shutter Island n’est vraiment pas l’ile dont vous rêvez pour vos vacances, on y enferme les fous criminels. Teddy et Chuck sont marshall et y sont envoyé pour enquêter sur la disparition d’une patiente infanticide.
Voilà pour l’entrée en matière, ce qui est frappant dans ce livre c’est que plus on avance et moins on a de certitudes sur les personnages et les faits. C’est un voyage au cœur de la folie et l’ambiance générale n’est pas à l’euphorie. L’histoire semble un peu s’égarer dans des longueurs mais à posteriori on comprend que c’est a dessein de nous emmener vers un dénouement pour le moins inattendu.
De Lehane j’ai préféré "Ténèbres prenez moi la main" sans aller jusqu’à déconseiller le détour par Shutter Island.

Prix des lectrices de Elle 2004

7 étoiles

Critique de Véro lé la (, Inscrite le 5 février 2006, 46 ans) - 6 mars 2006

Enquête à Shutter Island dans un huis clos chargé de rebondissements au fil des pages.

Excellent Lehane

8 étoiles

Critique de Maria-rosa (Liège, Inscrite le 18 mai 2004, 62 ans) - 23 novembre 2005

Shutter Island est un excellent Lehane que je lis toujours avec un plaisir immense.

Très fort

10 étoiles

Critique de Sabyne (, Inscrite le 4 octobre 2005, 44 ans) - 23 novembre 2005

Voilà du polar efficace. L'intrigue pourrait au départ sembler classique mais on n'est pas dupe. Et, tout au long de l'histoire on cherche l'anguille qui se cache sous ce gros rocher. On finirait même, d'hypothèses erronées en indices par deviner des morceaux de vérité. Alors, on avance pour vérifier. On jubile : on avait raison.

polar humain

8 étoiles

Critique de Badzu (versailles, Inscrite le 6 novembre 2005, 42 ans) - 6 novembre 2005

Difficile de rajouter quelque chose à ces critiques très pertinentes. Pour ma part, j'ai beaucoup apprécié ce polar, car profondément humain. Pas de serial killer fou ou de psycho qui trucide pour le plaisir. La violence et la mort ne sont qu'une résultante de la souffrance passée qui ressurgit dans le présent comme une claque en pleine figure. Rien n'est gratuit.
Juste 2 petits bémols: Il est vrai que toute la beauté de l'intrigue se déroule dans le dernier tiers du roman et que avant cela on peut s'ennuyer un petit chouia.
Si on est du genre très a l'affut des indices, on peut découvrir très vite le pot-aux-roses, et donc perdre l'effet de surprise final.

Je le conseille neanmoins très fortement car un livre qui m'a fait pleurer ne peut être un mauvais livre.

Du bon Lehane

10 étoiles

Critique de Nik (Québec, Inscrit le 16 février 2005, 29 ans) - 2 mai 2005

Beaucoup moins noir que Mystic River, Shutter Island nous plonge quand même dans une intrigue très prenante dans laquelle se mélange suspense, humour noir, et tristesse.

Je ne vais pas répéter ce que Tophiv a dit, mais je dois tout de même dire que la tension est présente jusqu'à la dernière page et surtout la fin "coup de poing" fini ce bouquin en grand art

Bravo, bravo !

Trophée 813 et prix des lectrices Elle

10 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 48 ans) - 1 décembre 2004

Quel talent pur ce Lehane et seulement 38 ans! Cette histoire aux multiples facettes a sûrement exigé un travail de construction phénoménal, pourtant tout semble avoir été monté avec une grande facilité. Chaque boulon, chaque pièce de structure est au bon endroit.

Ce n’est pas un polar conventionnel. Il n’y a pas de meurtre au début et de collection d’indices physiques. En fait, c’est un « thriller » Et comme tout « thriller » efficace, le suspense est de la partie dans un huis clos brillant où les fantômes du passé hantent notre héros qui s’enfonce tranquillement dans les méandres d’une conspiration redoutable. Du vrai bonbon !

(lu en version originale)

une palpitante enquête.

10 étoiles

Critique de Nirvana ( Bruxelles, Inscrite le 7 avril 2004, 44 ans) - 29 juin 2004

Rien à rajouter quant à l'excellent résumé de Tophiv, pour ne rien dévoiler du suspense. Juste souligner les points de départs du roman: une enquête sur une des îles de Boston, dans un étrange hôpital traitant des schizophrènes dangereux, ressemblant plus à un camp militaire, et une tempête qui isole l'endroit et transforme la quête de la vérité en huis-clos. Pourquoi en parler alors? Tout simplement pour faire découvrir un très bon auteur de polar, dans le genre noir de chez noir. Les personnages sont très bien campés, surtout le marshall Daniels, tourmenté par la violence constamment présente dans sa vie, depuis les horreurs qu'il a connue pendant la guerre (il a participé à la libération de Dachau) jusqu'à la fin tragique de sa femme qui le hante perpétuellement.
On arrive à Shutter Island en même temps que les deux policiers, on enquête véritablement avec eux, les dialogues si vivants nous donnent l'impression qu'on est à leurs côtés.
Et Dennis Lehane sait distiller parfaitement ses informations, nous entrainer vers des fausses pistes, maîtriser les rebondissements jusqu'aux dernières pages.
Cela fait longtemps que je n'avais pas lu un polar si bien étoffé, je lui accorde donc La super note, en tant que polar-on est d'accord!



Hyper déçu !

4 étoiles

Critique de Wakkafr (Paris, Inscrit le 12 juin 2004, 44 ans) - 13 juin 2004

Bon sang j'en ai entendu parler partout de ce roman ! Donc je me suis laissé tenté (en bon pêcheur originel). Eh bien cette pomme je l'ai trouvée... fade. L'intrigue arrive lentement, et une fois que l'on entre dans cet hôpital eh bien rien n'est vraiment exploité... nous voilà en surface des conflits d'écoles de la psychiatrie et condamnés à survoler ainsi jusqu'à la fin.
Pfff !

Voyage au bout de la psychiatrie

7 étoiles

Critique de Darius (Bruxelles, Inscrite le 16 mars 2001, - ans) - 10 décembre 2003

Il n’est pas exagéré d’affirmer comme le dit la 4ème de couverture que le lecteur plonge dans un état de fièvre qui culmine aux toutes dernières pages, porteuses d’un extraordinaire rebondissement.
Malheureusement, il vous faudra patienter jusqu’à la moitié du livre avant d’entrer de plain-pied dans le roman policier.
La centaine de pages qui vous sépare de l’action, c’est vraiment un test à passer.
Si vous le réussissez, vous serez envoûté, à défaut de quoi, vous abandonnerez la lecture. Et c’est bien le chemin que j’étais en train de prendre avant d’avoir la bonne idée d’en discuter sur le forum avec Tophiv que je remercie en passant.

Comme tout auteur, Dennis Lehane a ses propres chevaux de bataille :
ce sera en premier, l’anticommunisme primaire inhérent à l’Amérique et la peur des « Rouges »
en second, la psychopharmacologie.

Le roman se situe dans les années 50, en pleine guerre froide, si je ne m’abuse, bien qu’aux Etats-Unis, la hantise paranoïaque du péril rouge soit rémanente.
La femme du policier a la terreur des Russes, ils sont partout, même le boucher du coin parle Russe, dit-elle. « Pourquoi les communistes nous détestent-ils autant ? s’inquiète-t-elle.
Sur l’île où il est venu enquêter sur une disparition inquiétante, Teddy, le flic ne peut s’empêcher d’imaginer les fusées soviétiques pointées sur l’Amérique, à quelques lieues de leurs côtes. Il sait qu’elles sont là, il les sent…
Même les patients sont hantés par les Russes « Il y a des sous-marins soviétique, à 3 ou 400 km de la côte, armés de torpilles. Ils visent New-York et Washington. Et aussi Boston. »

Dans cette île mystérieuse surgit un hôpital peuplé de dangereux prisonniers où officient de tout aussi mystérieux médecins dont les idéologies s’affrontent : ceux de la vieille école qui croient aux électrochocs, aux lobotomies partielles, à l’hydrothérapie, bref, à la psychochirurgie et la nouvelle école, celle de la psychopharmacologie soutenue par les puissants laboratoires pharmaceutiques qui ont flairé la bonne affaire et qui les inondent de crédit pour mener à bien leurs expériences.
Dans ce roman, vont se défier les tenants de la psychothérapie verbale dont le représentant est le docteur Cawley, qui privilégie les attitudes relationnelles élémentaires, qui a dans l’idée que si on traite un patient avec respect, si on écoute ce qu’il essaie de dire, alors on a une chance d’établir la communication et les tenants de la psychophamacologie, ce qu’on devrait considérer comme le dernier recours, mais qui devient peu à peu la réponse standard, plus puissante, car il y a de l’argent pour la soutenir : une nouvelle drogue, baptisée lithium vient d’être agréée : elle détend les patients psychotiques, elle les dompte...

Toute la première partie du livre, qui m’a parue assez ennuyeuse, devrait en fait être relue à la lumière du dénouement final : elle présente longuement les deux policiers, les replace dans le cours de leur existence, leur donne une consistance, les fait se rencontrer, se découvrir, se parler.
C’est peut-être le style aussi qui ne m’a pas trop accroché au début: trop de conversations sans intérêt, un peu comme si le livre avait été conçu pour être porté à l’écran.





Plongée dans le noir...

10 étoiles

Critique de Isaluna (Bruxelles, Inscrite le 18 avril 2002, 60 ans) - 1 décembre 2003

Je ne vais pas redire ici ce que Tophiv a si bien dit (alors que j'avais écrit un résumé fort fouillé, avant de découvrir que le travail avait déjà été fait (de l'avantage de consulter la liste AVANT d'écrire, cela m'apprendra!, je me contenterai donc de confirmer tout le bien qu'il a dit de ce roman. Je ne suis pas une habituée du genre, mais j'ai vraiment apprécié à la fois le suspense distillé avec la plus grande habileté, et l'analyse fouillée des recoins de l'âme humaine. Un roman tortueusement passionnant!

Forums: Shutter Island

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Shutter Island: Déjà vu ? 5 Rherzog 22 mars 2010 @ 11:52
  la barbe ! 6 Darius 10 décembre 2003 @ 11:35

Autres discussion autour de Shutter Island »