Le cirque s'invite au 36 de Emmanuel Varle

Le cirque s'invite au 36 de Emmanuel Varle

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Hamilcar, le 28 juillet 2014 (PARIS, Inscrit le 1 septembre 2010, 64 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 1 382 

Du crime sur la piste et sur la piste du crime.

Je ne suis personnellement, pas porté sur le polar. Les meurtres en série, les enquêtes gigognes où la victime devient suspecte ou le suspect la victime, tout ça n'est pas ma came, comme ils disent dans certains milieux avisés. Les suppositions labyrinthiques et les déductions sur le tard façon "Bon Dieu mais c'est bien sûr!", ce n'est, j'avoue, pas du tout mon truc. Alors j'ai hésité. Et puis, soleil et farniente oblige, me suis lancé. Et là, surprise! Je me suis laissé embarqué.
Outre l'enquête indispensable dans un polar, c'est véritablement l'atmosphère qui m'a séduit et la peinture des personnages, brute, sans retouche, toute cette humanité qui gravite autour de nous et qu'on ne voit pas forcément. Le flic, sorti d'un vieux Melville et qui, même contemporanisé n'a pas changé; fort en gueule, fort en conviction, fort en doute, mais toujours flic malgré ses faiblesses et ses travers. Son argot est une évidence; on n'est pas flic pour paraître. On est flic parce qu'intrinsèquement différent des autres.
Les autres? Des circassiens sur le déclin, héritiers d'une histoire et d'une culture difficilement projetables dans l'avenir. La crise oblige... mais le militantisme de défenseurs des conditions animales en rajoute sur l'amoncellement de leurs problèmes. On défend des ours et des tigres tournant dans leurs cages, mais on veut tirer sur des hommes qui veulent juste assurer la continuité de leurs vies. Ce livre, c'est un peu tout ça... Une enquête et beaucoup de questions hors enquête. Et tous ces militants, fondus à l'outrance, ont-ils tord ou raison de s'élever contre cette inhumanité très humaine qui rabaisse l'autre, l'animal, et le fait souffrir? Et tous ceux là? Flics, gitans, clowns et autres jongleurs et dompteurs, politicards et voués à la cause? Ne sont-ils pas aussi fauves que les fauves?
Une enquête, certes. Mais avant tout une peinture sociale intéressante pour qui, comme moi, découvre le monde du cirque et la défense animale. Et puis des anecdotes, toujours intéressantes.
Le quatrième de couverture nous renseigne sur l'auteur. Manifestement, il connaît ces différents milieux qu'il brosse avec ardeur et conviction. Un premier livre semble t-il? Gageons qu'il ne sera pas unique.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le cirque s'invite au 36

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le cirque s'invite au 36".