Docteure à Verdun : Nicole Mangin de Catherine Le Quellenec

Docteure à Verdun : Nicole Mangin de Catherine Le Quellenec

Catégorie(s) : Enfants => 10-12 ans , Enfants => 12-15 ans , Littérature => Romans historiques

Critiqué par JulesRomans, le 22 septembre 2014 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 62 ans)
La note : 8 étoiles
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 2 722 

Dans les armées françaises entre 1914 et 1918, une femme médecin ?

"Docteure à Verdun" de Catherine Le Quellenec raconte l’épisode de la vie de Nicole Mangin où cette dernière fut médecin militaire dans un hôpital de la région de Verdun. Auparavant l’armée avait commis l’erreur (à ses yeux) de la convoquer sans s’inquiéter de son sexe. Elle devient le médecin auxiliaire Girard-Mangin à l'hôpital thermal de Bourbonne-les-Bains. En 1916 l’armée a réalisé qu’elle était une femme, d’autant qu’elle ne se travestit pas, aussi mettre en scène un médecin-major qui à son affectation à Verdun n’est pas au courant de l’appartenance de Nicole à la catégorie des femmes est surprenant. C'est une facilité que s'est accordée Catherine Le Quellenec afin de concentrer son récit sur une période courte et indiquer la surprise des militaires face à leur bévue.

Malgré le besoin en médecin, l’armée française se refusa à accepter des "docteures" dans les hôpitaux militaires. En fait l’armée se débarrassa du problème Nicole Girard-Mangin par une voie qu’elle connaissait bien : la promotion. D’octobre 1916 à la fin de la guerre, elle dirigea son hôpital-école Edith-Cavell avec toutefois le grade de médecin-capitaine.

Le récit utilise par moment la présentation de courriers (dont une longue lettre de Nicole à son père) afin de nous faire ressentir tant la vie dans les hôpitaux militaires que les souffrances des populations civiles de la zone des armées. Le jeune lectorat goûtera avec plaisir le fait que notre personnage adopte un chien qu’elle nomme Dun (dernière syllabe de Verdun, venant du gaulois et signifiant forteresse).

Comme d’habitude dans cette collection le dossier documentaire est remarquable quoique la carte intitulée "L’Europe en 1920" soit contestable. Les deux pages sur le service de santé des armées comme celle consacrée à la biographie de l’héroïne, sont vraiment très bien faites alliant rigueur et vulgarisation.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Docteure à Verdun : Nicole Mangin