Le récital des anges de Tracy Chevalier

Le récital des anges de Tracy Chevalier
( Falling angels)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Saule, le 27 septembre 2003 (Bruxelles, Inscrit le 13 avril 2001, 52 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 8 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 614ème position).
Visites : 2 665  (depuis Novembre 2007)

Chronique sociale douce-amère

Tracy Chevalier est l'auteur du très connu "La fille à la perle", roman qui avait pour thème un tableau de Vermeer. "Le festival des anges" est son deuxième roman et est apparemment moins coté, en tout cas sur critiqueslibres puisque le voici seulement critiqué.
On est au début du 20ème siècle. La reine Victoria vient de mourir et c'est une journée de deuil national. Les familles Waterhouse et Colleman font connaissance au cimetière, leurs caveaux de familles étant mitoyens. C'est le début d'une vraie belle amitié d'enfance entre les deux petites filles Maude et Ivinia. Et les parents vont de ce fait être obligés de frayer ensemble.
A travers l’histoire de ces deux familles, c'est une chronique sociale et politique d’une Angleterre en pleine transition qui nous est livrée. La narration est particulière : les principaux personnages racontent un fragment de l'histoire à tour de rôle. Cela révèle les caractères et c’est amusant de voir comme la perception d’un même épisode change en fonction du narrateur : le point de vue de la bonne sera par exemple souvent complètement différent de celui de la maîtresse de maison. Un mécanisme intéressant donc mais à vouloir raconter trop d'histoires l'auteur n’évite pas toujours l'écueil de la superficialité et on reste sur la sensation que certains personnages méritaient plus d'espace. Elle a aussi parfois du mal à maintenir l'intérêt du lecteur éveillé, notre attention se dilue un peu au gré de toutes ses digressions. Légère déception donc même si ce livre n'en reste pas moins agréable à lire.
Traduit de l'anglais par Marie-Odile Fortier-Masek

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Downtown Abbey, version Tracy Chevalier

6 étoiles

Critique de Gabri (, Inscrite le 28 juillet 2006, 31 ans) - 22 juin 2016

Chacune des critiques que j'ai lues ici soulève des éléments pertinents sur ce livre. Merci CL! Pour ma part, j'ai aussi trouvé que l'intérêt du roman réside davantage dans ses qualités sociologiques et littéraires que dans son histoire en tant que telle. C'est un livre que j'ai apprécié pour son ambiance British, ses dialogues polis, pour le thème de la condition féminine et des "clashs" de l'époque entre les classes sociales, mais je n'ai pas été captivée. J'aurais aimé un peu plus de profondeur dans les écrits de chacun des personnages. Comme quelqu'un le dit plus bas, on en sait bien peu sur Kitty Coleman, malgré qu'elle soit le personnage le plus intéressant du roman à mon avis. Bref, c'est un livre qui vous plongera dans l'ambiance British et dans la réalité de l'époque, que j'ai apprécié pour la qualité de cet aspect mais qui ne m'a pas fait tourner furieusement ses pages.

A l'époque d'un grand tournant

7 étoiles

Critique de Alexnoc (Carignan, Inscrite le 6 septembre 2005, 38 ans) - 6 juillet 2010

Voici le troisième roman que je lis de cet auteur. Au terme de celui-ci, je constate que j'aime toujours autant son style: fluide, descriptif sans tomber dans l'explication pointilleuse, et une vraie capacité à faire passer les sentiments.

Je rejoins Hermione sur le bon côté de la diversité des points de vue.

Petit bémol toutefois, j'ai troivé que ce roman manquait parfois de rythme... certaines longueurs, notamment dans la partie qui relate l'engagement de Kitty pour la cause des suffragettes.

Le Récital des Anges reste un roman très agréable à lire, avec des personnages attachants.

le vote des femmes

10 étoiles

Critique de Tyty2410 (paris, Inscrite le 1 août 2005, 31 ans) - 25 mai 2008

roman très intimiste où on voit plusieurs caractères, plusieurs visions de l'Angleterre . J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre, ici ce n'est pas l'histoire qui importe mais le poids sociologique de ce livre , les habitudes , les bonnes manières , les interrogations, la confrontation entre la nouvelle et l'ancienne époque . A lire ( bien qu'il soit un peu triste )

Très différent

9 étoiles

Critique de Campanule (Orp-Le-Grand, Inscrite le 10 octobre 2007, 55 ans) - 12 octobre 2007

J'ai lu et adoré tous les livres de T Chevalier mais celui-ci est très particulier. Il est raconté à plusieurs voix et il n'en est que plus riche.J'ai apprecié les relations humaines,le regard différent de chacun des participants sur la condition féminine.A conseiller.

diversité des points de vue:diversité des sentiments

7 étoiles

Critique de Hermione_weasley (Cherbourg, Inscrite le 24 juin 2006, 33 ans) - 27 juin 2006

Il est évident que le livre n'est pas complet sur l'histoire de l'émancipation des femmes en Grande Bretagne, mais le livre traduit parfaitement les fractures de la société au travers de tous ces récits.

J'aime beaucoup le rapport avec le cimetière, qui se trouve être le décor principal. C'est un lieu de rencontre et d'échanges, les petites filles s'y épanouissent; et pourtant c'est un lieu de deuil. Autant dire que la vie prend toujours le pas sur le désespoir et le malheur...

Pour finir, je pense que ce cimetière ainsi que les morts qui débutent et ponctuent cette histoire se veulent un reflet du temps qui passe et des choses qui changent. Cette fiction ne transporte pas le lecteur mais elle est un joli témoignage des difficultés à traverser la vie, quelles que soient les origines de chacun.

Roman agréable

6 étoiles

Critique de Manon (Paris, Inscrite le 31 juillet 2005, 28 ans) - 8 août 2005

Le récital des anges est le roman le moins connu de l’auteur la « jeune fille à la perle » pourtant on y retrouve le style tout en finesse qui a fait de ce dernier un succès international.
Ainsi, Tracy Chevalier, comme dans ses autres romans, joue beaucoup sur l’ambiguïté des personnages. Même si chaque personnage parle à la première personne, aucun sentiment profond, aucune réelle émotion n’est dévoilée (à part peut être pour Lavinia). Par exemple, nous ne savons rien des pensées profondes qui habitent Kitty Coleman, sa rébellion intérieure, ses opinions réelles sur la cause des femmes. Devient-elle suffragette parce que toute sa vie n’a été que long fleuve tranquille ? Ou parce qu’elle se sent réellement impliquée par le droit de vote du beau sexe ?
Le but de T. Chevalier n’était pas, je pense, d’approfondir le tempérament de ses personnages mais plutôt d’évoquer la rébellion des femmes de la « post » ère victorienne et ce qui en découle sur les familles (notamment les familles bourgeoises). Mais il est vrai que la romancière reste parfois un peu allusive. Toutefois il reste que j’ai vraiment apprécié ce roman que je trouve original, sensible et bien écrit même si comme l’a dit Saule quelques longueurs gâchent un peu le tout. En outre, je trouve le titre très beau, bien qu’il ne s’agisse pas du titre original.

Original

7 étoiles

Critique de Lluthiel (, Inscrite le 5 septembre 2004, 38 ans) - 18 septembre 2004

J'ai trouvé le principe de ce livre original : donner un espace à tous les personnages.
Dans l'ensemble, je suis tout à fait en accord avec la critique faite par Saule.

Forums: Le récital des anges

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le récital des anges".