Les mille et un fantômes, une journée à Fontenay-aux-Roses de Alexandre Dumas

Les mille et un fantômes, une journée à Fontenay-aux-Roses de Alexandre Dumas

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Folfaerie, le 31 mai 2003 (Inscrite le 4 novembre 2002, 49 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 980ème position).
Visites : 2 468  (depuis Novembre 2007)

Où les morts reviennent hanter les vivants

Voici un des rares recueils de Dumas consacré au fantastique. Les éditions Ombres ont repris 15 contes dans ce volume mais d'autres éditions de poche se sont permi d'en repiquer quelques-uns pour des thèmes précis, tels que les vampires, ou les sorcières. Difficile donc de pouvoir rassembler la totalité des histoires fantastiques présentées par l'ami Dumas.
Ce volume se distingue d'abord par l'originalité de sa narration.
Lors d'une partie de chasse à Fontenay-aux-Roses, Alexandre Dumas, qui ne s'amuse guère à arpenter les chemins, rentre en ville juste à point pour y être témoin d'une horrible tragédie : un homme ayant assassiné son épouse est venu se rendre spontanément au Maire, M. Ledru. Il faut dire que le pauvre bougre a une bonne raison d'être terrorisé. Alors qu'il vient de décapiter sa femme à l'aide d'un sabre, la tête de la malheureuse roule vers lui et prononce qu'elle était innocente ! Le soir même, Dumas est invité à dîner par la Maire. Les autres convives vont tour à tour raconter l'effrayante expérience que chacun a vécue. Ainsi, chaque chapitre est composée d'une histoire rapportée par l'un des invités. Toutes sont plus effrayantes les unes que les autres et traitent du même sujet : la vie ne s'arrête pas forcément avec la mort, surtout si cette dernière fut violente ou injuste.
Criminel qui revient hanter son juge, amoureux qui recueille les derniers mots de sa fiancée guillotinée, femme désirée par un vampire... bref une série de contes macabres très réussis, à l'atmosphère pesante, où Dumas fait preuve de toute son habileté d'auteur dramatique. Moi qui aime particulièrement ce genre, je n'ai pas été déçue.
Dumas a écrit ces contes alors que le genre s'essoufflait. La raison ? la nostalgie des temps anciens, et des légendes. Mais laissons parler le Maître : "...Aussi, que fais-je ? Je vis avec les morts beaucoup, avec les exilés un peu. J'essaie de faire revivre les sociétés éteintes, les hommes disparus, ceux-là qui sentaient l'ambre au lieu de sentir le cigare ; qui se donnaient des coups d'épée au lieu de se donner des coups de poing... Voilà pourquoi ma voix, écho du passé, est encore écoutée dans le présent, qui écoute si peu et si mal".

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Les mille et un fantômes [Texte imprimé], une journée à Fontenay-aux-Roses Alexandre Dumas
    de Dumas, Alexandre
    Éd. Ombres / Petite bibliothèque Ombres (Toulouse).
    ISBN : 9782841421480 ; EUR 11,00 ; 20/06/2001 ; 222 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Les mille et un fantômes...

8 étoiles

Critique de -Moi- (, Inscrit le 13 mars 2008, 36 ans) - 19 octobre 2008

Dumas s'attaque à la littérature fantastique avec un certain talent, qu'on retrouve notamment dans "La Femme au collier de velours"... à découvrir absolument, surtout pour les nombreux fans de Dumas!

Dumas le conteur

9 étoiles

Critique de Killeur.extreme (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 36 ans) - 11 octobre 2006

Alexandre Dumas père n'est pas seulement l'auteur de romans historiques, il a un peu touché à tous les genres et à chaque fois avec son talent de conteur.

Dans ce recueil de nouvelles (quoique ça pourrait être un roman, les histoires étant toutes reliées entre elles) il nous prouve qu'il est aussi très doué pour le fantastique, son récit commence par une partie de chasse, dont il est un des participants, il assiste à un fait curieux: un homme s'accuse du meurtre de sa femme devant le maire et prétend que la tête coupée de sa femme lui a parlé. Plus tard, le maire invite Dumas à une réception où chaque convive raconte une histoire incroyable qu'il a vécu... Vampire, fantômes, têtes coupées qui souffre encore (Dumas était persuadé que la guillotine ne tuait pas sur le coup et que la victime souffrait encore après l'exécution). Certaine histoire sont vraiment effrayantes et Dumas met tout son talent à nous faire frissonner, tout en restant réaliste comme le fait aujourd'hui un certain Stephen King, lisez ce recueil pour vous en convaincre.

Forums: Les mille et un fantômes, une journée à Fontenay-aux-Roses

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les mille et un fantômes, une journée à Fontenay-aux-Roses".