Ne lâche pas ma main de Michel Bussi

Ne lâche pas ma main de Michel Bussi

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Marvic, le 21 octobre 2013 (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 61 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 14 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 154ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 7 421 

Des vacances de rêve

Liane et Martial Bellion semblent passer des vacances de rêve avec leur petite fille de 6 ans Josapha, surnommée Sofa à l'hôtel Alamanda, sur l'île de la Réunion.
Quand, au milieu de l'après-midi, la jeune femme remonte dans sa chambre, nombreux sont les employés à la suivre des yeux, y compris la femme de ménage de l'étage qui n'apprécie pas que l'on marche sur les sols qu'elle vient de laver.
Alors, quand une heure plus tard, c'est le mari qui prend le même chemin, elle ne risque pas de l'oublier. Mais Liane a disparu. Des signes de lutte, des taches de sang, mais plus de vêtements.
La capitaine Aja Purvi prend l'affaire très au sérieux et pense que cela lui permettra de monter ses compétences au CommGend (commandement de la gendarmerie d'un département d'outre-mer).
Mais pourquoi le principal suspect vient-il signaler la disparition de sa femme, puis cherche-t-il des places sur un avion, pour finalement s'enfuir avec sa petite fille ?
La traque commence, des dizaines de policiers contre un homme seul et sa petite fille. Contre toute attente, l'homme semble très bien connaitre la région.
L'histoire, tour à tour racontée par les principaux personnages, (même la petite Sofa), fait resurgir des drames du passé, d'autres disparitions, des contentieux anciens entre locaux déchus, entre Cafres et Zoreilles.

Si on sait dès le début qui n'est pas coupable, il est pratiquement impossible de le découvrir avant les pages finales. Ce qui est un bon point !
On pourra reprocher une scène de sauvetage un peu alambiquée mais l'ensemble est cohérent même si l'emploi d'un vocabulaire local m'a quelquefois gênée.

Dans la même ligne qu' "Un avion sans elle" mais bien loin de l'excellent "Nymphéas noirs", Michel Bussi a écrit un roman policier rythmé, utilisant justement l'île de la Réunion, aussi bien géographiquement que socialement.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Rythmé et agréable à lire

8 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 47 ans) - 20 janvier 2019

Comme à son habitude, Michel Bussi propose un thriller nerveux au rythme soutenu et au suspense entier.

L’histoire se situe sur l’île de la Réunion, et l’auteur, connaissant parfaitement sa géographie, nous fait partager les splendeurs de cet endroit. Tout comme il nous décrit les conditions de vie de sa population loin d’être aussi paradisiaques que leur lieu de vie. Pauvreté voire misère, délinquance, violence et trafics en tout genre font partie du quotidien de beaucoup de réunionnais, ce que l’on oublie facilement à l’évocation de cette île qui nous renvoie une image idyllique de carte postale.

Même si cela démarre rapidement et que j’ai apprécié l’œuvre, les cent premières pages m’ont paru un peu longues et j’ai donc eu un peu de mal à rentrer pleinement dans l’histoire. Puis passé ce cap, Michel Bussi envoie du lourd et c’est avec un grand plaisir que j’ai dévoré le reste.
Quant aux principaux personnages, ils possèdent suffisamment d’épaisseur psychologique pour paraître crédibles, se fondre à merveille dans le scénario et donc éveiller notre intérêt.

Pour conclure ce roman n’est peut-être pas au niveau de « N’oublier jamais » ou de «Le temps est assassin », mais se révèle très agréable à lire.

Première lecture de Michel Bussi...

10 étoiles

Critique de Lolita (Bormes les mimosas, Inscrite le 11 décembre 2001, 33 ans) - 26 décembre 2017

Je dois dire que j'ai été littéralement ensorcelée par ce roman.

Le tableau est très bien dressé : un paysage paradisiaque, le soleil, la farniente... Pourtant, l'auteur ne nous épargne pas les zones d'ombres de cette île : la précarité dans certains quartiers, l'inimitié entre certaines ethnies...
Les protagonistes sont loin d'être parfaits mais n'en sont pas moins attachants, surtout les deux flics magistraux et authentiques.

L'intrigue policière est très bien ficelée, sans tomber dans le morbide et le sanguinolent. Un véritable page turner où s'installe un suspense implacable et où le paradis a tôt fait de se transformer en enfer. Les multiples rebondissements nous font douter tout le long. Cette véritable course contre la montre nous amène vers une fin détonante.

En conclusion, un roman policier à la limite du thriller qui est excellent, bluffant et enivrant.
Je reviendrai avec grand plaisir vers cet auteur pour découvrir ses autres ouvrages.

Meurtres à La Réunion

8 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 45 ans) - 2 juillet 2017

Encore une bonne histoire de Michel Bussi qui nous emmène loin de sa Normandie natale.
L'aventure se situe sur l’île de La Réunion.
Cette magnifique île que je ne connais (hélas) pas est bien décrite, c'est une invitation au voyage.
Plaine des sables, Piton de la Fournaise, Anse des cascades........ Bussi à travers ce polar nous fait découvrir des panoramas magiques.
Après la lecture de ce livre, deux envies me viennent, continuer à lire Michel Bussi et un petit voyage sur cette île.

Bravo!

8 étoiles

Critique de Palmyre (, Inscrite le 15 avril 2004, 57 ans) - 18 février 2017

Encore une fois, Michel Bussi m'a offert quelques heures de lecture passionnante!
Un petit bémol cependant, les mots et expressions locales qui déstabilisent un peu mais bon, il fallait bien un peu de couleur locale! Ses descriptions donnent d'ailleurs bien envie d'aller visiter cette île lointaine!
Je suis déjà impatiente de me procurer les autres romans de cet auteur, car jusqu'à présent je n'ai pas encore été déçue par ses écrits!

Un bon moment de lecture et de dépaysement

7 étoiles

Critique de Cristina21 (, Inscrite le 7 décembre 2014, 45 ans) - 31 décembre 2015

Il y a quelques années, j’ai découvert Michel Bussi avec son roman "Un avion sans elle" qui m’a beaucoup plu, puis j’avais enchaîné sur "Nymphéas noirs" que j’avais adoré.

Récemment lors d’une foire aux livres, je suis tombée sur "Ne lâche pas ma main" et je me suis dit pourquoi pas.
Cette fois-ci, l’auteur nous emmène sur l’île de la Réunion, une île paradisiaque qui sera le théâtre d’une machination… Il se dégage une atmosphère particulière durant cette chasse à l’homme où le mari, suspect n°1, se lancera dans une course contre la montre, entraînant avec lui sa petite fille. Les chapitres courts et les rebondissements donnent du rythme à cette traque à travers l’île.

En plus d’une intrigue bien ficelée où les apparences sont parfois trompeuses et une fin à laquelle je ne m’attendais absolument pas, l’auteur nous offre une immersion dans la vie quotidienne des Réunionnais, le revers de la médaille loin de ce que voit les touristes, le langage propre à ses habitants, des descriptions justes et de beaux paysages (là c’est Bussi le géographe qui parle, avec un petit plus : une carte de l’île pour nous repérer).

Bien que j’ai préféré ses 2 premiers romans, j’ai apprécié moment de lecture et de dépaysement avec ce très bon roman.

Déçu....

5 étoiles

Critique de Vigneric (, Inscrit le 26 janvier 2009, 50 ans) - 11 août 2015

Connaissant relativement bien La Réunion, c'est avec un plaisir anticipé que j'ai commencé ce roman, et sur cet aspect là je n'ai pas été déçu car l'auteur connait très bien l’île et j'ai vraiment eu l'impression de me retrouver là-bas.
Par contre, j'ai trouvé l'intrigue un peu trop tirée par les cheveux, même si j'ai eu envie de connaître la fin (fin un peu surprenante mais trop improbable à mon goût).
Ce que je n'ai pas aimé du tout, ce sont les personnages : les réunionnais sont beaucoup trop caricaturaux ; il y a beaucoup de clichés.

Au bout du compte, je ne l'ai que moyennement apprécié.

La "mécanique" Bussi

8 étoiles

Critique de Warrel62 (, Inscrit le 30 mars 2013, 49 ans) - 12 juin 2015

Comme d'habitude on ne s'ennuie pas un instant, le rythme des romans de Bussi est toujours soutenu, comme les séries télé d'aujourd'hui. Pas de temps mort.

On commence à le connaître alors on essaye d'imaginer la solution la plus cohérente. Sur "un avion sans elle" j'avais à peu près trouvé, là c'était plus dur car le mobile dans ce contexte apparaît un peu "tiré par les cheveux" (vu le temps qui s'est écoulé) même si ça reste plausible.

Spoiler
Quelques incohérences habituelles, il me semble par exemple que le flic fait un peu vite le "raccourci" entre le meurtre de sa compagne et l'affaire en cours, rien ne la rattache vraiment à l'affaire : "Imelda a été tuée pour avoir consulté les dossiers de gendarmerie dans l'affaire Bellion". Ah bon? on l'a retrouvée dans une ravine, ça aurait pu être n'importe qui, un rôdeur... pas super évident le lien.

Belle mécanique en tout cas.

Pa kité mwen

7 étoiles

Critique de Elko (Niort, Inscrit le 23 mars 2010, 43 ans) - 30 mai 2015

C'est mon deuxième roman de Michel Bussi et déjà de fortes similitudes semblent définir sa patte : un récit équilibré sur plusieurs personnages principaux, une identité géographique marquée, une situation de départ mystérieuse qui se complexifie encore par la suite.
Sa force réside dans la cohérence a posteriori de l'ensemble et sa capacité à nous tenir en haleine jusqu'au bout. Même quand tout semble plié il sait ménager un ultime suspense.
Un bon polar, qui plus est sous le soleil réunionnais.

Haletant

8 étoiles

Critique de Chirhaf (, Inscrite le 19 octobre 2011, 39 ans) - 1 mai 2015

C'est un roman qui se lit d'une traite. L'histoire est bien ficelée, les personnage attachants et le lieu paradisiaque.
On découvre l'île au rythme d'une traque à l'homme impitoyable qui réserve de nombreuses surprises.
La beauté et l'exotisme des lieux alliés à l'écriture fluide et percutante de Michel Bussi font de ce roman un agréable moment de lecture.

Pas le temps pour un Ti-punch

8 étoiles

Critique de Ndeprez (, Inscrit le 22 décembre 2011, 43 ans) - 21 janvier 2015

Michel Bussi sait écrire de très bons polars ,les histoires sont toujours précises et vraisemblables.
Cette fuite sur l'ile de la Réunion d'un père de famille et de sa fille suite à la disparition inquiétante de sa femme est particulièrement réussie.
L'auteur parvient même à inclure un volet social en incluant les problèmes de l'Ile tels que le chômage , le rhum et la marijuana .
Sans effusion d'hémoglobine , sans serial-killer abominable (pléonasme) Bussi axe tout sur l'adrénaline et les décors pour tenir son lecteur en haleine.
C'est donc un très bon roman policier qui plaira aux personnes particulièrement allergiques à la mode "gore" qui semble s'imposer chez nos auteurs Français.

traqué !

10 étoiles

Critique de Jfp (La Selle en Hermoy (Loiret), Inscrit le 21 juin 2009, 71 ans) - 11 janvier 2015

Une traque infernale à travers les merveilles de l’Île de la Réunion, qui va engager la quasi-totalité des forces policières de ce lointain département d’outre-mer à la poursuite de Martial Bellion et de sa fille Sofa. Tout l’accuse du meurtre de sa femme Liane et d’un employé de l’hôtel Alamanda de Saint-Gilles-les-Bains. Mais court-il ainsi pour fuir la police ou bien un danger encore plus grand ? Dans ce polar haletant, aux confins du fantastique, Michel Bussi a mis tout son talent professionnel (il est géographe) pour faire de la nature, qu’il s’agisse du climat, de la végétation ou de la géologie, le ressort principal de l’action. Une prouesse de plus pour cet auteur fécond dont on ne se lasse pas. Les quatre cent et quelques pages sont vite dévorées. Un régal, et une très tentante invitation au voyage !

Un suspense invraisemblable

7 étoiles

Critique de AmaranthMimo (, Inscrite le 25 mai 2013, 29 ans) - 28 décembre 2014

Il s'agit du deuxième livre de Michel Bussi que je lis, je me suis donc habituée au style de l'auteur. J'ai bien accroché à l'histoire, à l'intrigue de cette mystérieuse disparition et au cadre paradisiaque du récit. Je trouve les descriptions des lieux toujours très justes et elles ne me paraissent pas trop lourdes malgré le fait que j'ai écouté ce livre.
Toutefois, j'ai trouvé la "cavale" de Martial Bellion un peu trop naïve voire trop bien ficelée, pas vraiment de place à l'improvisation.

Quel plaisir !

9 étoiles

Critique de Monocle (tournai, Inscrit le 19 février 2010, 59 ans) - 10 novembre 2014

Le polar n'est pas vraiment ma tasse de thé mais les Nymphéas noirs m'avaient mis en appétit.
J'ai adoré ce roman.
D'abord une balade fantastique dans cet écrin de l'océan qu'est l'île de La Réunion, puis une intrigue magnifiquement ficelée. La fin a quelques scènes "téléphonées" mais ce petit défaut s'est noyé dans le ravissement.
Deux courts extraits pour illustrer ma courte critique.

- "Le grand volcan de l'île, le piton de la Fournaise, une fois de plus, était rentré en éruption. Dans ce cas là, tous les journaux et toutes les télés de l'île expliquent qu'il ne faut surtout pas s'approcher du volcan. Et pourtant tous les habitants de l'île font exactement l'inverse, ils se précipitent pour profiter du spectacle".

- "Les dodos, appelés aussi solitaires, étaient de grands naïfs qui avaient oublié que le paradis n'existent pas"

Que demander de plus qu'un livre qui se dévore ?

Forums: Ne lâche pas ma main

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Rencontre avec Michel Bussi 1 Marvic 21 octobre 2013 @ 21:42

Autres discussion autour de Ne lâche pas ma main »