Mauvais pas de Linwood Barclay

Mauvais pas de Linwood Barclay
(Bad Move)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Chris, le 28 septembre 2013 (Bruxelles, Inscrite le 30 décembre 2003, 44 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (22 125ème position).
Visites : 1 534 

Une leçon qui tourne mal ...

Zack Walker, le héros du livre, est obnubilé par la sécurité. Cette obsession est telle qu'il a convaincu sa femme de déménager pour habiter dans une banlieue tranquille. Seulement voilà, sa femme laisse trainer ses clés sur la porte, porte qu'on ne ferme pas à clé la nuit, ses enfants laissent aussi trainer leurs affaires ... Alors un jour, alors qu'il est en train de faire les courses avec Sara, sa femme, il décide de lui donner une bonne leçon et sort du magasin avec le sac à main qu'elle a laissé dans le chariot de courses. Seulement voilà ... ce n'était pas son chariot et donc pas son sac, et la vraie propriétaire du sac est retrouvée assassinée. Zack se retrouve malgré lui impliqué dans des affaires louches et sa vie est désormais en danger.
Un excellent thriller qui avance à une cadence rapide. On se moque de Zack au début bien sûr car finalement le voilà 'puni' d'avoir volé le sac d'une inconnue, mais il s'enfonce. Il va recevoir l'aide de deux voisins mais qui sont-ils réellement? Surprise aussi de ce côté-là! J'ai vraiment bien aimé ce thriller, il est bien écrit et le quatrième de couverture annonce que Zack sera un personnage récurrent dans d'autres romans de l'auteur. J'ai hâte de lire les suivants!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

On prend les mêmes et on recommence

4 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 35 ans) - 8 janvier 2017

Dans cette histoire qui commence dans un supermarché - suite à une maneuvre d'un petit beauf pathétique et totalement parano, une demi-mondaine est ensuite assassinée par un de ses clients pas si généreux...

Qui l'as tuée, et pour quelle raison ? Va-t-il y avoir un autre meurtre ? Telles sont les questions principales de BAD MOVE, polar plat et simpliste de Linwood Barclay. Il fallait s'y attendre de la part de cet auteur en général sans surprise et usant de fadaises en série afin de plaire à son lecteur (oui, car il y a bien des lecteurs de Linwood Barclay et ils sont nombreux); lesquelles fadaises étant issues le plus souvent du cinéma.

Pour ma part, donc, je n'ai pas trouvé drôle BAD MOVE à aucun moment même si le début peut être assez plaisant, et cette façon narcissique qu'à l'auteur de débiter des trucs réducteurs sera sûrement [ô combien] agaçante pour bien d'autres que moi: par exemple dire qu'être titulaire d'un diplôme universitaire correspond à être intelligent, ça oui c'est très tendancepetit beauf, avec le fait de penser que la banlieue est dangereuse.

Reste quelques commentaires de-ci de-là du héros qui peuvent être sensés et qu'on appréciera mais cela aurait dû être l'inverse. De même, j'ai trouvé désopilante la blague de fin à propos du cultivateur de haschich en gros, mais je ne suis pas sûr que cela plaise à tout le monde. Egalement la volonté de Barclay de vouloir faire d'une maîtresse S/M une détective sympa et accorte; on nage là dans le gros clicheton rudimentaire de blockbuster U.S. (réveille-toi Linwood, et lis quelques bouquins avant de rédiger le texte de tes romans !)

En fait, au cours de ma lecture il m'est arrivé de penser que BAD MOVE est le négatif de LUNAR PARK: la seule différence étant que BEE sait écrire quant à lui !

Un polar amusant !

8 étoiles

Critique de Cristina21 (, Inscrite le 7 décembre 2014, 44 ans) - 15 mai 2016

Je ne connaissais pas cet auteur. C’est une amie qui m’a prêté ce premier opus mettant en scène Zack Walker, auteur de science-fiction, marié à une journaliste et père de deux adolescents, complètement obsédé par la sécurité. Elle m’a dit "l’histoire est vraiment bien et en plus c’est marrant", alors, ayant des goûts similaires, je me suis lancée.

On suit les mésaventures de Zack dont la famille est à l’opposé de sa névrose. Les enfants laissent leurs sacs de cours en haut de l’escalier risquant de faire dévaler, tête la première, celui qui trébuchera sur eux ; l’épouse ouvre la porte d’entrée et laisse ses clés dessus ou bien laisse son sac à main sans surveillance dans le caddie… Bien sûr, au quotidien, Zack ne rate pas une occasion pour leur faire la leçon et leur jouer de mauvais tours pour leur montrer les risques pouvant découler de leur inconscience, au point d'être plus que barbant aux yeux de ses proches.

On découvre un anti-héros, malchanceux et comique malgré lui. On s’amuse à le voir se "fourrer" dans des situations improbables, aller de quiproquos en découvertes, se "dépatouiller" au milieu d’embrouilles face à des malfrats et à un tueur, avec l’aide de deux voisins dont il ne soupçonnait pas leur réelle activité professionnelle.

J’ai apprécié la lecture de cette histoire distrayante et reposante, entre deux romans plus lourds et plus "compliqués". Mon amie m’a déjà proposé les deux romans suivants qu’elle a adorés. Je pense que je pourrai me laisser tenter par la suite, enfin, quand j'aurai fait diminuer ma PAL...

Forums: Mauvais pas

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Mauvais pas".