Regard oblique de Dean Ray Koontz

Regard oblique de Dean Ray Koontz
(From the corner of his eye)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Usdyc, le 24 septembre 2013 (Bruxelles, Inscrit le 27 août 2004, 61 ans)
La note : 1 étoiles
Moyenne des notes : 2 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 1 étoiles (47 186ème position).
Visites : 895 

Lent... mais d'une lenteur exaspérante.

Je ne pourrai malheureusement pas laisser de réelle critique objective puisque j'ai abandonné le roman à la fin de son premier tiers !
Le tout début est bien sans être emballant car il met en place différents lieux avec dans chacun d'eux des évènements bien précis. C'est ensuite que cela se gâte car on passe à chaque chapitre d'un lieu à l'autre avec de nombreux détails mais tellement nombreux que cela devient lassant et donc ne m'a plus donné envie de poursuivre même si on devine qu'il y a certainement un lien. Mais ça, c'est déjà écrit dans le résumé du livre !!!
J'ai hâte de lire d'autres critiques sur ce livre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un de trop

2 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 34 ans) - 6 novembre 2013

Il y a des livres comme ça qui ne manque pas de lecteurs ni de fans mais qui sont particulièrement mauvais... Bien sur celui-ci a sûrement ses admirateurs quelque part (qui vous diront combien c'est bon de lire ça) mais non, il s'agit surtout d'un polar qui se veut horrifique mais qui ne quitte pas l'aube de sa conception.

Je confesse ici ma croyance qui me dit tout-bas mais suffisamment distinctement que Koontz s'est embougeoise et qu'il se fout juste un peu de son lectorat. Pis, il a l'air presse dans le devellopement de son récit !

C'est d'un vulgaire... Heureusement certains titres du même auteur sont indéniablement remarquables tels l'expérience du chat dormant de Schrödinger, tout le monde ne peut pas en dire autant.

Forums: Regard oblique

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Regard oblique".