Petite histoire des colonies françaises, tome 3 : La Décolonisation de Grégory Jarry, Otto T. (Dessin)

Petite histoire des colonies françaises, tome 3 : La Décolonisation de Grégory Jarry, Otto T. (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Divers

Critiqué par Shelton, le 10 mars 2013 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 63 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 2 406 

Instructif !!!

Si la bande dessinée est un art narratif mêlant texte et dessin, le tout accompagné d’une bande son graphique permettant au lecteur d’entendre toutes sortes de bruits, voix, musiques… alors, il n’y a pas de doute, la Petite histoire des colonies françaises est bien une bande dessinée ! Mais, attention, n’allez surtout pas croire que vous allez vous trouver avec des albums franco-belges classiques en mains. Non ! Comme nous allons le voir, ici, nous sommes bien face à un support hybride et complexe…

En effet, d’une part, Grégory Jarry, le scénariste, nous offre un texte sur la décolonisation de la France, en donnant la parole au Général de Gaulle. C’est donc un texte plus politique qu’historique, dans lequel l’auteur jette pêle-mêle de l’ironie, de l’humour, du cynisme, de l’humanisme, du réalisme… Ce texte est dans la moitié supérieure de la page, format à l’italienne. Tandis que dans la partie du bas, Otto T, le dessinateur, nous propose des petites histoires, avec une petite bande dessinée sur chaque demi-page, en lien direct ou indirect avec le texte. Parfois, on voit le contraire de ce que nous dit le Général de Gaulle, parfois la même chose…

Grégory Jarry m’a avoué que le projet de départ était centré sur la guerre d’Algérie. Mais au fur et à mesure qu’ils travaillaient, les auteurs se sont rendus compte que l’on ne pouvait pas traiter correctement de cette guerre sans remonter à la colonisation de cette terre méditerranéenne, et cette dernière devait être intégrer dans un projet plus vaste, la création de l’Empire colonial français… Et c’est ainsi qu’est née la Petite histoire des colonies françaises.

Cinq volumes pour retracer cinq siècles d’histoire, sans concession, sans prétentions historico-moralisatrice, seulement l’envie de dire la vérité que l’on s’est cachée depuis trop longtemps. Or, la décolonisation est à la fois un fait loin de nous… et à nos portes ! Ben, oui, nous n’avons pas encore quelques territoires et départements disséminés dans le monde ?

Grégory Jarry me paraît un excellent vulgarisateur et je trouve que l’on manque de nos jours ce type de passeurs qui est capable de nous parler de notre histoire, de notre passé, sans jouer les savants incompréhensibles, sans être prétentieux vis à vis de ceux qui ont construit la France jour après jour, y compris en faisant des erreurs… De fait, nous finissons par comprendre comment nous avons construit notre pays et comment cet empire et cette décolonisation ont provoqué des relations particulières avec ces anciennes colonies et ces peuples qui sont à la fois eux-mêmes, c’est à dire indépendants, spécifiques et respectables par essence-même, et en même temps des peuples proches (faut-il dire cousins, frères, demi-frères…) avec qui nous avons des liens tirés du passé, d’une culture partiellement commune, qui sont venus se faire massacrer pour notre liberté sur une terre lointaine qui leur refusait tout y compris la citoyenneté…

En lisant cet ouvrage hybride, par la forme, on se sent mal car à la fois on aurait voulu que rien ne se passât ainsi et en même temps on comprend que si nous avions été à la place de nos ancêtres nous n’aurions, probablement, guère fait mieux…

Je crois que cette Petite histoire des colonies françaises, que ce tome 3, en particulier, sur La décolonisation, représente la chance de plonger efficacement dans notre histoire sans tabou, sans à priori politiques… Même si on ne peut rien changer au passé, même s’il nous faut assumer paisiblement les actes de nos ancêtres, force est de constater que connaître la vérité nous donne la chance d’appréhender ces peuples de façon différentes…

Durant des années, j’ai participé à l’éducation civique et historique de jeunes Français et, aujourd’hui, je leur conseillerais de lire ce livre, plutôt facile d’accès, pour comprendre ce que je transmettais avec difficultés face à une carte, une photo, un monument aux morts…

Dans cette excellente démarche utilisant le texte et le dessin, le sérieux et l’humour, le politique et l’historique, je salue tout particulièrement le volume de la décolonisation, une période de notre passé complexe et fascinante…

A lire et faire lire !!!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Petite histoire des colonies françaises

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Petite histoire des colonies françaises, tome 3 : La Décolonisation

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Petite histoire des colonies françaises, tome 3 : La Décolonisation".