La formule de Dieu de José Rodrigues dos Santos

La formule de Dieu de José Rodrigues dos Santos

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Gardigor, le 12 novembre 2012 (callian, Inscrit le 27 avril 2011, 42 ans)
La note : 3 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 15 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (13 318ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 13 197 

loin d'un Dan Brown

Ce livre est comparé à un Dan Brown par son histoire scientifique et sa recherche de l'existence de dieu à travers des démonstrations à donner le tournis !
En effet le personnage principal se retrouve au coeur d'un véritable mélange de culture et d'histoires sans véritables intérêt et le fil conducteur perd de sa crédibilité au fil des pages.
Le roman est long pour traiter un sujet intéressant mais l'auteur est venu y rajouter la CIA & autres interlocuteurs pour en faire un roman confus et parfois indigeste.
Néanmoins il a le mérite de nous permettre sur la fin de nous poser certaines questions existentielles.
J'étais content de le finir et de pouvoir me tourner enfin vers des lectures plus approfondies et surtout plus divertissantes.
On est naturellement très loin de la richesse des mots d'un Dan Brown et de ses histoires bien ficelées.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Et la lumière fut !

9 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 54 ans) - 17 mai 2019

José António Afonso Rodrigues dos Santos (1964- ) est un journaliste et écrivain portugais. Il est actuellement le présentateur vedette du journal télévisé de 20 h pour la chaîne RTP1.
Il est l'auteur de thrillers scientifiques dans lesquels les informations sont vérifiées et validées par les autorités.
"La Formule de Dieu" paraît en 2012 en France (HC Éditions).

Tomas Noronha, professeur d'histoire spécialiste en cryptologie à l'université de Coimbra (Portugal) est sollicité par le Ministère de la Science iranien afin de décrypter un manuscrit inédit d'Albert Einstein. Manuscrit qui ne manque pas de susciter l'intérêt des services secrets américains. Que contient ce manuscrit ? La formule permettant de créer une bombe atomique "light" ou tout autre chose ?
Une intrigue, prétexte à un fantastique ouvrage de vulgarisation scientifique.
Géopolitique, Histoire, Philosophie, Physique quantique et.... Religions sont abordées de façon ludique, parsemés d'exemples et d'illustrations.
Dieu est-il à l'origine de la création de l'Univers ?
L'univers est-il le fruit du hasard ou d'une intervention d'une supra intelligence ?
La grande force de ce roman est le rapprochement Sciences/ Religions hors des images d'Epinal habituellement véhiculées.
L'auteur offre une représentation de Dieu hors des religions.

Contrairement à certaines critiques, j'avoue avoir été séduit par ce roman. 700 pages avalées en quelques jours.
La saveur n'est pas dans l'intrigue qui -avouons le -est mince mais dans l'incroyable documentation à la portée de chacun (vulgarisation) ouvrant des portes sur le Connaissance.

Un passionnant moment de lecture !

Une formule ridicule !

3 étoiles

Critique de Ravenbac (Reims, Inscrit le 12 novembre 2010, 53 ans) - 27 septembre 2018

Le cryptologue portugais Tomás Noronha se voit confier le décryptage d'un manuscrit original d'Albert Einstein lui-même, La Formule de Dieu, ni plus ni moins le mode d'emploi d'une bombe nucléaire surpuissante.
En fait, il s'avérera que le manuscrit est bien plus que cela, un document dans lequel Einstein démontre que la Bible a consigné l'histoire de l'univers et dans lequel il donne la formule censée prouver l'existence de Dieu.
L'histoire, au scénario mince et ridicule, est entrecoupée de cours magistraux sur : la théorie générale, la mécanique quantique, l'histoire des prisons en Iran, le Bouddhisme...
Ces cours magistraux représentent quelques 500 pages sur les 700 du roman.
Le tout est écrit dans un style sans âme et sans inspiration.

Docu-fiction pour amateurs de rapprochements scientico-religieux

7 étoiles

Critique de Daoud (LYON, Inscrit le 8 février 2011, 44 ans) - 15 août 2015

L'intrigue est médiocre. Elle ne vaut pas le détour, c'est un fait ! Quel dommage d'ailleurs parce qu'à côté de ce scénario de série B, les rapprochements de l'actualité scientifique avec des questionnements métaphysique sont passionnants ! Mais je conçois que ça ne peut pas plaire à tous et si l'analogie avec Da Vinci code est souvent rappelée, personnellement, je trouve ce dernier beaucoup mieux construit et le suspense très prenant. A contrario, les idées développées dans la Formule de Dieu sont beaucoup plus profondes et creusées !
A lire pour public averti.

Décevant

6 étoiles

Critique de Albator76 (, Inscrit le 4 août 2012, 42 ans) - 1 juillet 2015

Le sujet au premier abord donnait envie de lire ce bouquin.
Sauf que le romanesque est annihilé par les chapitres scientifiques qui sont rasoirs à en mourir et surtout interminables.
Je suis donc très déçu et hésite à entreprendre la lecture des livres suivants de l'auteur

Plutôt crédible

8 étoiles

Critique de JM78LeJ (, Inscrit le 11 août 2014, 52 ans) - 11 août 2014

Ce roman est avant tout une synthèse scientifique (lois physiques principalement découvertes depuis le début du XXème siècle) et religieuse (Genèse, bouddhisme) ainsi qu'une recherche de rapprochement des deux. Cette synthèse est très intéressante et plutôt crédible, par contre il est dommage que le scénario de l'histoire ne soit pas à la hauteur des sujets abordés (le scénario n'est qu'un prétexte aux descriptions scientifiques et religieuses)

Signalons par contre que l'idée générale et la conclusion de la Formule de Dieu ont déjà été imaginées par Isaac Asimov dans sa nouvelle "The Last Question" écrite en 1956, où l'auteur décrit d'ailleurs à s'y méprendre ce que l'on appelle aujourd'hui internet et le Cloud !

Moyen !

4 étoiles

Critique de Colt (, Inscrit le 26 août 2010, 47 ans) - 8 janvier 2014

Un scénario pas très original, des dialogues répétitifs, des idées redondantes (et elles non plus pas très originales).
Le livre peut émoustiller le novice en religion, mais pas l'amateur. Pour les théories scientifiques, même chose. Là, étant novice, j'ai été contenté ! On frôle le documentaire !
Dans le style thriller ésotérique, avec action et réflexion, il y a mieux (par exemple un que je viens juste de lire : http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/37399).
En aucun cas comparable à un Da Vinci Code, ni sur l'effet surprise, ni le suspense, ni sur l'originalité...

Quête

10 étoiles

Critique de Bardalu (, Inscrit le 3 avril 2013, 29 ans) - 4 janvier 2014

Les 2 pincées superflues de bluette et d'espionnage mises à part (l'édition doit ratisser large de nos jours), cet ouvrage est un régal de l'esprit.

Génial !

10 étoiles

Critique de Stitch (, Inscrit le 18 octobre 2013, 31 ans) - 4 novembre 2013

une pure merveille ! Du suspense, du mystique, de la science, de l'amour, etc., tout est réuni pour permettre une lecture aussi captivante qu'enrichissante. Bien qu'un petit peu répétitif, je conseille ce livre à quiconque souhaite passer un agréable moment.

Bonne lecture !

Einstein Code

8 étoiles

Critique de Bernard2 (DAX, Inscrit le 13 mai 2004, 70 ans) - 29 octobre 2013

Bien sûr on pense au célèbre Da Vinci Code en lisant ce livre. Il faut dire que le filon est rentable et peut tenter les auteurs à l'imagination fertile ! Ici, Robert Langdon est remplacé par le professeur cryptologue Tomás Noronha. Un secret soigneusement caché dans une énigme, des aventures dignes de James Bond, et c'est parti pour plus de 350 pages... Le style est différent de celui de Dan Brown bien sûr, mais ce dernier ayant fini par me lasser, j'y ai plutôt trouvé un avantage.
La précision des détails concernant les lieux visités, les monuments, est à noter. Mais surtout l'effort de vulgarisation sur un thème aussi complexe que les travaux d'Einstein et autres physiciens est remarquable. Si Dédédu59 a trouvé cette approche basique, c'est probablement qu'il est d'un niveau scientifique élevé. Pour moi qui n'ai pas oeuvré professionnellement dans ce domaine et qui en suis resté à mes connaissances scolaires et aux lectures d'articles dans un mensuel bien connu, j'ai beaucoup apprécié de pouvoir mieux appréhender un domaine d'autant plus passionnant qu'il conserve une part de mystère.
Je ne dirai pas comme Pascaz10 que c'est un livre à oublier. Il faut le prendre comme un roman original, une fiction qui change de ce qu'on a l'habitude de lire. Mais il faut être intéressé par le thème, et là c'est affaire de goût personnel. Il ne faut évidemment pas l'assimiler à un livre scientifique. Ces préalables étant posés, je conseillerais plutôt la lecture de ce roman.

Assez séduisant

8 étoiles

Critique de Warrel62 (, Inscrit le 30 mars 2013, 49 ans) - 11 septembre 2013

Le procédé est atypique : mélanger histoire romanesque aux questions théologiques et aux dernières découvertes scientifiques et en particulier l'astrophysique a de quoi déconcerter.

Pourtant ce livre m'a beaucoup plu. Il a le mérite de d'essayer de mettre à la portée de tous des concepts assez compliqués et d'en faire une synthèse à mon sens remarquable et de proposer une interprétation novatrice de la question religieuse.

Je ne dirais pas (ce serait prétentieux) qu'il faut un certain niveau d'étude pour apprécier ce roman, mais si on ne s'intéresse pas du tout aux concepts en question, évidemment on passera son chemin, ou on s'ennuiera la moitié du livre. Reste que ça fera certainement du bien pour une certaine catégorie de lecteurs de voir que de temps en temps dans la catégorie "roman", certains auteurs élèvent un peu le niveau.

D'autant plus qu'en terme de suspense, l'auteur est assez habile, et on n'a pas vraiment envie - en tout cas pour ma part - de lâcher ce bouquin.

Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse

8 étoiles

Critique de Dededu59 (PARIS, Inscrite le 23 décembre 2012, 33 ans) - 24 août 2013

Si vous aimez la grande littérature, passez votre chemin. En revanche, si vous aimeriez avoir une remise à niveau (basique) sur la physique actuelle, sur des questionnements métaphysiques. Ce livre est pour vous, il présente les grandes théories classiques en physique de manière ludique, avenante, facile d'accès.

Difficile alchimie entre le roman et le documentaire

6 étoiles

Critique de PPG (Strasbourg, Inscrit le 14 septembre 2008, 43 ans) - 8 août 2013

Que dire de ce roman ? D'abord, est-ce que c'est un roman ? Oui dans sa forme, dans sa narration, mais alors de faible qualité (nombreuses caricatures, raccourcis, répétitions, manque de profondeur des personnages ; on dirait même que l'intervention de la CIA est juste proposée pour le scénario d'un futur film !). On m'avait prévenu que la narration n'était pas le principal, que les aventures de Thomas Noronha le cryptologue étaient accessoires... c'est vrai, donc je n'en fus pas choqué.

Plutôt un documentaire alors ? ; ou plus exactement une synthèse de diverses entretiens et/ou de différentes lectures scientifiques ? Oui, dans le sens où l'auteur avance d'emblée que toutes les données scientifiques présentées sont vraies et défendues par des physiciens et mathématiciens reconnus (comme énoncé dans la note d'avertissement précédent l'ouvrage).

Je ne connaissais pas cet auteur avant cet ouvrage. Le marketing (peut-on le reprocher à l'auteur ?) a fait "son boulot" : "La Formule de Dieu se place dans la lignée des ouvrages d'Umberto Eco et de Dan Brown", selon la critique de Bookreporter, Etats-Unis, annoncées en quatrième de couverture.
Dur d'être objectif avec tout cela. Reste le livre en lui-même, rien que le livre. Ce projet est assez ambitieux, et rendu difficile de par ce mélange des genres : les deux à la fois ça coince et ça grince un peu, comme on l'aura compris. Maintenant, malgré la faiblesse de la narration, nous n'y revenons plus, reste la trame de fond, qui nous tient en haleine, qui suscite chez nous un questionnement tenace, qui nous pousse à avancer. J'appréhendais la fin. Sans être en extase face à celle-ci, je suis avant tout content qu'elle ne soit pas pire ! (ce que j'avais tant redouté !).

Pour ceux ayant lu le livre (pour les autres, ne me lisez pas !) : le type d'intelligence décrite à la fin écarte un peu une autre dimension : la possibilité que l'âme chemine après la mort physique et qu'elle se réincarne. Elle pourrait être justement autre chose qu'une vie terrestre un jour (en se réincarnant ailleurs du fait d'une vie terrestre devenue impossible) tout en étant dotée d'une intelligence à chaque fois meilleure, pour peu que l'on postule que la réincarnation soit possible et qu'elle aurait pour but de progresser...

une fin impossible!

5 étoiles

Critique de Darkvador (Falck, Inscrit le 1 février 2012, 52 ans) - 10 mai 2013

Le livre se lit bien,malgré 3 longs chapitres sur les explications scientifiques, on arrive à suivre et comprendre mais voila il y a un hic d’après la fin de son livre et l'explication ou la preuve scientifique que dieu existe, il y a un énorme paradoxe!! Qui a provoqué le big bang la première fois, ça ne peut pas être un gros coup de bol vu la fin du livre,donc sa théorie et impossible.

un livre à oublier

1 étoiles

Critique de Pascaz10 (, Inscrit le 24 février 2013, 59 ans) - 24 février 2013

Un historien cryptologue (sic) est mandaté à prix d'or par les Iraniens pour décrypter un code de 6 lettres sensé apporter la lumière sur un manuscrit d'Einstein.
Les Iraniens pensent que le déchiffrage de ce code va leur permettre de mettre au point une bombe atomique >.
Persuadés que les Iraniens tiennent là une solution miracle, les Américains font de notre professeur d'histoire un agent double.
S'en suivent une série d'aventures ente l'Iran, le Portugal et le Tibet durant lesquelles notre héros va découvrir le secret caché d'Einstein.

On peut croire au début que l'on a à faire à un livre d'espionnage mais on est vite détrompé par l'invraisemblance des situations proposées par l'auteur qui n'a visiblement qu'un objectif: nous asséner la vérité finale au moyen d'un ouvrage au scénario bâclé.

Déjà déçu par l'indigence de ce scénario et par la mièvrerie de l'inévitable histoire d'amour sensée apporter une touche romantique qui l'accompagne, on ne peut qu'être affligé par la description des personnages, d'un caricatural frisant parfois au ridicule. La plus belle étant sans doute celle de ce Bodhisattva tibétain qui ponctue chacune de ses phrases par l'énonciation sentencieuse de proverbes orientaux.

Le lecteur décontenancé essaie alors de se concentrer sur le thème général du livre en espérant que le but poursuivi compensera la pauvreté des moyens. C'est hélas pour constater que la thèse énoncée n'a rien de novatrice. Je passerai sur le fait que l'auteur n'a visiblement pas bien intégré les théories physiques qui lui servent de base pour constater la banalité d'une tentative de démonstration mille fois entreprise.
La conclusion finale aurait pu cependant avoir un certain intérêt si elle n'était pas entachée d'un manque cruel de profondeur.

En résumé, ce bouquin est une caricature de livre initiatique commis par quelqu'un qui ne maîtrise ni l'art de l'écriture, ni la culture des sujets qu'il aborde et qui laisse l'impression continuelle d'une vacuité qui n'a rien de Bouddhique.

Ajoutant à cela que la traduction Française est bourrée de fautes, il ressort que c'est un livre à oublier.

Forums: La formule de Dieu

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Pourquoi le comparer à Dan Brown ? 25 Frunny 2 juin 2019 @ 20:08

Autres discussion autour de La formule de Dieu »