Freddie Mercury de Selim Rauer

Freddie Mercury de Selim Rauer

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Patman, le 21 août 2012 (Inscrit(e) le 5 septembre 2001, 56 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 736ème position).
Discussion(s) : 2 (Voir »)
Visites : 5 024 

Love of my life...

Voici sans doute la meilleure biographie écrite en français sur Freddie Mercury, inoubliable chanteur du groupe Queen. Je craignais un peu que l'auteur ne se laisse entraîner dans la voie du panégyrique ou, pire, de l'hagiographie, ce qui arrive souvent lorsqu'un "fan" écrit sur son idole, mais Rauer tire très bien son épingle du jeu et évite l'écueil de la trop grande adulation. Il fait montre d'une grande maîtrise de son sujet et cite ses nombreuses sources. Il faut dire que vu son jeune âge, il n'a pu malheureusement pour lui rencontrer Mercury de son vivant.

Farrokh Bulsara est né le 5 septembre 1946 à Stone Town, dans le protectorat de Zanzibar alors colonnie Britannique. Il est membre de la communauté Parsi (originaire de Perse). Son père est un fonctionnaire qui travaille pour les Anglais. En 1953, Farrokh est envoyé à Bombay pour suivre ses études dans une institution prestigieuse. Il est ainsi coupé de ses parents et de sa petite soeur. Cette blessure d'enfance restera longtemps gravée en lui. En Inde, il s'initie au piano. Il est également doué pour le dessin et y crée son tout premier groupe ! C'est également au Collège qu'il devient Freddie (ça sonne plus anglais !).
En 1964, la révolution éclate à Zanzibar. Les Anglais quittent l'île et les parents de Farrokh-Freddie viennent s'installer à Londres avec leur fils qui entre temps a été chassé de l'école pour avoir eu des amitiés particulières avec un camarade de classe. La famille a du mal à trouver ses marques en Angleterre, mais pas Freddie qui adore cette ville (nous sommes en plein dans l'ère du Swinging London !)

Il fréquente une école d'Art. Il y fera la connaissance de nouveaux amis. Parmi eux les musiciens du groupe Smile (qui sont par ailleurs de brillants étudiants)... Smile compte en son sein le chanteur et bassiste Tim Staffel, le guitariste Brian May et le batteur Roger Taylor (qui est en fait un guitariste reconverti en batteur !). Freddie lui rejoint le groupe Ibex... mais la sauce ne prend pas et il se dispute avec les membres du groupe qui se sépare suite à ça. Il y aura encore les épisodes "Wreckage" (Naufrage !) puis "Sour Milk Sea" histoire de se mettre en voix.

Freddie continue néanmoins à zoner autour de Smile. Il assiste à leurs répètes et concerts... Smile a un petit succès, il enregistre même un disque... Mais le vrai succès tarde à venir et Tim Staffel fini par se lasser et partir en 1970... Freddie peut enfin saisir sa chance. Il change son nom en Mercury et devient le pianiste-chanteur du groupe, qui engage un nouveau bassiste pour remplacer Tim... Il s'appelle John Deacon. Smile devient Queen en 1971 (un nom à lectures multiples...hommage à la royauté britannique mais aussi un mot d'argot désignant un homosexuel)...Nous sommes en pleine période Glam-Rock et Queen rejoint clairement le mouvement... ils feront d'ailleurs leurs débuts sur scène en première partie de Mott & the Hooples, un des groupes phares de l'époque...

La personnalité extravertie de Freddie Mercury attire tous les regards vers lui... ce qui ne pose pourtant pas de problème existentiel aux autres membres du groupe. Du moins au début...


Ce n'est que le début de l'histoire... je vous laisse découvrir par vous même la suite du fabuleux (et tragique) destin de celui qui figure aujourd'hui au Panthéon des rock stars... Tout jeune encore le petit Farrokh déclarait : "Je ne serai pas célèbre, je serai une légende."... pari réussi !


Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Freddie Mercury [Texte imprimé] Selim Rauer
    de Rauer, Selim
    Fayard
    ISBN : 9782213635699 ; 20,90 EUR ; 03/09/2008 ; 340 p. ; Format Kindle
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

The great Freddie

6 étoiles

Critique de Blue Cat (, Inscrite le 4 septembre 2018, 55 ans) - 19 août 2019

Grande admiratrice de Freddie Mercury, mais méfiante envers les biographies, je ne me suis décidée à lire celle-ci que cet été. Et je dois dire que je l'ai trouvée extrêmement mal écrite.

Alors, me direz-vous, dans une biographie, le style est secondaire. Oui, admettons, sauf que là, j'ai souffert tout au long de ma lecture. Si il n'y avait que les fautes de syntaxe et les formulations maladroites, voire franchement bancales, mais le livre pèche aussi par une structure défaillante. La chronologie n'est pas toujours respectée, d'où souvent un sentiment de confusion. Je précise que l'auteur, Selim Rauer est bien un écrivain français, et non un journaliste anglo-saxon mal traduit.

Freddie Mercury était un immense artiste, une personnalité riche et complexe, un amoureux de deux femmes et un addict sexuel avec les hommes. Un connaisseur et collectionneur d'antiquités et de toiles de maîtres. Un hôte d'exception pour lequel chaque invité devait être reçu comme un prince. Et surtout un performeur sur scène unique, jamais égalé selon moi.

Bien sûr, on apprend certaines choses dans ce livre, notamment sur l'enfance et la fin de vie de Freddie, mort des suites du sida. De même que sur son amour pour l'allemande Barbara, en général totalement éclipsé par sa relation avec Mary Austin, sa 'veuve' officielle.

Alors si il s'agit d'estimer le sujet du livre, celui-ci est passionnant et émouvant. Si il s'agit d'estimer la qualité de l'auteur, je le trouve franchement mauvais. Le travail de documentation est bien là, mais cela suffit-il ? Ceux qui ont la possibilité de lire en anglais trouveront de bien meilleures biographies, non traduites en français à ce jour.

L'immense Freddie Mercury méritait mieux. Comme il nous manque...

The show must go on

10 étoiles

Critique de Clubber14 (Paris, Inscrit le 1 janvier 2010, 39 ans) - 20 juin 2014

J'ai beaucoup apprécié cette biographie rédigée par Selim Rauer. L'auteur a fait une très grande recherche et a lu de nombreux ouvrages avant de pouvoir établir une bio aussi complète d'un artiste aussi secret. Car en effet, qui sait que Freddy Mercury s'appelait en réalité Farrokh Bulsara? qu'il était perse et a passé toute sa scolarité dans un lycée privée en Inde?

A travers de nombreuses anecdotes, l'auteur arrive à redonner vie à Mercury. Nous découvrons l'artiste bien sûr, le génie d'auteur compositeur qu'il fut mais également bien sûr l'homme. Un homme au cœur immense, à la générosité sans faille, en proie à des doutes incroyables pour un artiste aussi adulé. Il disait lui-même "être aimé de mille ne vaut pas d'être aimé d'un seul". Cette phrase résume tout car s'il a vendu plus de 100 millions d'albums de son vivant, il n'a pas réussi à vivre la vie dont il aurait rêvée, une vie simple avec un homme à ses côtés.

Par ailleurs l'auteur nous replonge dans chacun des albums de Queen et nous explique dans quel état d'esprit ils ont été composés, ce qui est vraiment super intéressant. Il nous plonge également dans le stress des méga-concerts...

Non vraiment j'ai beaucoup aimé cette bio, c'est une bouffée d'oxygène et il est important de garder à l'esprit cette phrase que Mercury a toujours eue à l'esprit, depuis sa plus tendre enfance : "il faut vouloir quelque chose pour y parvenir".

Forums: Freddie Mercury

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Merci à Blue Cat 4 Myrco 19 août 2019 @ 21:15
  20 ans après... 7 Patman 23 août 2012 @ 17:30

Autres discussion autour de Freddie Mercury »