Crains le pire de Linwood Barclay

Crains le pire de Linwood Barclay
(Fear the worst)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Chris, le 19 août 2012 (Bruxelles, Inscrite le 30 décembre 2003, 44 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 186ème position).
Visites : 2 356 

Une disparition qui mène à des découvertes étonnantes

Les parents de Sydney, 17 ans, sont divorcés et elle passe donc son temps entre eux deux. Mais un jour, elle part travailler à l'hôtel où elle a décroché un job pour l'été et elle ne rentre pas. Son père, Tim, va donc passer la majeure partie de son temps à la retrouver. Sa vie bascule alors du jour au lendemain dans des affaires nébuleuses et il devient même le principal suspect. Jusqu'au jour où la meilleure amie de Sydney disparait elle aussi après avoir été ramenée chez lui la nuit, éméchée et blessée au genou. Heureusement, l'inspectrice de police ne le croit pas coupable mais Tim ne peut plus compter sur l'aide de la police pour retrouver sa fille.

Les coups de théâtre s'enchaînent : traite d'humains, dettes de jeux et question sur la paternité.

Un thriller aussi haletant qu'un Harlan Coben, l'histoire est bien ficelée. Le dénouement un peu 'rapide' à mon goût mais sinon j'ai trouvé l'intrigue très prenante.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Quand la police ne vous aide pas du tout...

7 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 35 ans) - 5 juin 2017

Un petit polar vif et bien ficelé où une police complètement inopérante et à côté de la plaque dessert constamment le héros de tout secours (au contraire !) Certes, on est dans le fondamental et le récit est quelque peu convenu mais Linwood Barclay n'est jamais aussi bon que lorsqu'il nage dans les eaux claires de l'empirisme: de même, ses remarques sur notre monde régi par le commerce sont pour une fois plutôt intéressantes et pleines d'à propos.

Autant d'ailleurs que pour les coupables que pour les victimes; qui ne sont quant à elles ici pas si innocentes loin de là, et surtout pas cette Syd. Bien sûr, on aurait aimé davantage d'angles de lectures originaux et l'ensemble a tendance a s'éterniser sur la fin pendant qu'on croit parfois regarder un téléfilm de fin de soirée sur le câble, mais ne faisons pas la fine bouche, FEAR THE WORST est un bon moment à passer en dépit de sa structure hyper-formaliste.

Pas si mal.

excellent

9 étoiles

Critique de Pauline3340 (BORDEAUX, Inscrite le 2 août 2008, 50 ans) - 18 octobre 2012

j'ai bien aimé, on est un peu baladé, les non dits .
Un très bon thriller, avec tous les ingrédients, on s'attache aux personnages.
A lire .

Excellent thriller

10 étoiles

Critique de Amnezik (Noumea, Inscrit le 26 décembre 2006, 50 ans) - 6 octobre 2012

D’ores et déjà au vu de l’épaisseur du bouquin (plus de 500 pages) on se doute bien que la recherche de la gamine ne va pas être une promenade de santé pour son père et le moins que l’on puisse dire c’est que l’intrigue tient toutes ses promesses au niveau des rebondissements et autres surprises. Une fois que l’on plonge dans ce bouquin il devient difficile de le lâcher avant d’avoir le fin mot de l’histoire, d’autant que le suspense et le rythme vont crescendo. Rien à redire l’auteur maitrise son sujet et prend un malin plaisir à jouer avec nos nerfs !

Si tout tourne autour de l’enquête de Tim les autres personnages ne sont pas pour autant laissés pour compte, ils bénéficient tous d’un traitement soigné qui leur confère une personnalité unique (j’ai une tendresse particulière pour la jeune Patty). L’histoire dans son ensemble me fait penser au film Taken de Pierre Morel sauf que cette fois le père n’est pas un ex agent des forces spéciales mais davantage un « monsieur tout le monde » comme vous et moi ; dans les deux cas ils mettent tout en oeuvre pour retrouver et sauver leur fille.

Forums: Crains le pire

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Crains le pire".