Comprendre l'obésité : Une question de personne, un problème de société de Catherine Grangeard

Comprendre l'obésité : Une question de personne, un problème de société de Catherine Grangeard

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Psychologie

Critiqué par Cathpsy, le 30 mai 2012 (Inscrite le 12 mars 2012, 62 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 994ème position).
Visites : 2 274 

Vision globale

Illustrer ce à quoi sert la psychanalyse de nos jours est salvateur !
Pour tous ceux qui y ont recours, pour tous ceux qui tournent en rond dans leurs problèmes, y compris ceux du corps... Ici, nous suivons quelques personnes, enfant, femme, homme, et nous voyons comment leurs histoires créent un rapport à la nourriture, au corps, qui mène vers l'excès de poids puis l'obésité. Ces gens sont attachants. Plus du tout envie de rire d'un "trop gros" rencontré après dans la rue ou ailleurs... On s'identifie à ces personnes et on voit où ça coince. Bref, la psychanalyste, que je suis, montre au lecteur comment ça fonctionne. Pas trop de jargon, on suit... Un peu de théorie pour que ça ne sorte pas de nulle part ! Et puis, précision : l'être humain est un être social. Eh oui, on sort du cabinet pour vivre, ailleurs. Cette vision globale montre que les psy ne sont pas en dehors de la société et reclus dans une tour d'ivoire. Si l'histoire de chacun a son importance, qu'elle laisse des traces qu'il s'agit de repérer pour diminuer et ôter au maximum de leur force, il n'empêche qu'il y a aussi les maux d'une époque. Prenons l'effet d'un pedibus par ex... Je vous laisse le plaisir de lire dans le texte pour me suivre :)
C'est cela qui fait la force du livre : décortiquer et articuler.
Au sortir de ce livre, on a compris : agir est antidépresseur !
Les personnes obèses sont des humains comme les autres et lorsque le corps est trop lourd à traîner, lorsque la solution est devenue le problème, alors il est clair que prendre ce problème par tous les bouts, ça simplifie les choses ! Les "régimenteurs" en prennent pour leur grade et on a envie que tous les magazines de ce printemps lisent ce livre pour éliminer les gourous des régimes...
Pourquoi une "autopromotion" ?
Parce qu'un livre n'existe que s'il est lu ! Les moyens pour faire découvrir l'existant sont nécessaires pour ceux qui cherchent à diffuser un message. Un site qui propose un forum est peut-être ce qui permet à l'auteur d'aller à la rencontre de lecteurs potentiels. Pour résumer...
L’obésité, en augmentation croissante, apparaît aujourd’hui comme un phénomène de société. Pourtant, la réponse habituelle apportée à cette énigme se limite trop souvent à être individuelle. Or, comme l’explique Catherine Grangeard— psychanalyste et membre de réseaux de prise en charge des personnes obèses—, il s’agit d’une pathologie plurifactorielle, voire multiple, car il existe plusieurs types d’obésités.
À travers une série de cas très représentatifs, de tous les âges et de tous les milieux, cet essai illustre comment le rapport à l’alimentation traduit la relation à soi et au monde. L’individu obèse étant avant tout un être social, sensible à son environnement et à sa culture, bien d’autres éléments sont donc à prendre en compte. Ce livre est utile pour tous ceux qui sont concernés par l’excès de poids, personnellement ou professionnellement, il est aussi un outil pédagogique. Comprendre comment le psychique et le somatique s’articulent permet de s’écarter du symptôme pour s’intéresser au sujet, à son histoire, à sa parole.
Catherine Grangeard s’adresse tant aux enfants qu’aux adultes, enfermés dans des répétitions parce que le problème est ailleurs. Il s’agit d’en saisir les origines pour s’en débarrasser...
Car se limiter à la question de l’alimentation compromet inéluctablement les projets de perte de poids, même quand la meilleure volonté les accompagne.
J'aurai pu aussi extraire quelques passages. Je vous dirai plutôt que j'ai suivi ce fil rouge "Comment en suis-je arrivé là ?

Vos commentaires me seront précieux...Bonne lecture.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Comprendre l'obésité

10 étoiles

Critique de Likeabird (, Inscrit le 17 octobre 2010, 62 ans) - 3 juin 2012

Intrigué par cette encart « auto promotion », et malheureusement moi même partie prenante de cet épaississement corporel invalidant j’ai donc lu ce livre et en voici un petit résumé.
C’est un pavé naïf dans la mare de ces donneurs de régime qui font abstraction de la singularité des uns et des autres, comme si nos cerveaux devaient recevoir des signaux à l’identique pour une perte de poids purement mathématique.
Catherine Grangeart exprime avec finesse les méandres qui conduisent chacun d’entre nous à cette autolyse du corps en inadéquation totale avec nos sentiments les plus intimes. Oui et trois fois oui, l’obésité et notre histoire personnelle sont liées par des enchevêtrements qu’il faut savoir patiemment dénouer pour arriver à comprendre l’image que nous renvois non seulement nos miroirs, mais le regard de l’autre.
Ce livre est bien écrit, il alterne les histoires personnelles et nous initie au compagnonnage utile de la psychanalyse dans un langage accessible et bienveillant.
Merci pour cette bouffée d’oxygène.


Forums: Comprendre l'obésité : Une question de personne, un problème de société

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Comprendre l'obésité : Une question de personne, un problème de société".