Le tribunal des âmes de Donato Carrisi

Le tribunal des âmes de Donato Carrisi
(Il tribunale delle anime)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers , Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Boudzig58, le 19 mai 2012 (Inscrit le 19 mai 2012, 62 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 5 étoiles (basée sur 9 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (48 725ème position).
Visites : 5 601 

Toujours ce monde étrange des crimes religieux, esprit Da Vinci...

Je viens de terminer ce roman policier à l'enquête riche en rebondissements...

Un peu trop peut-être pour la clarté de l'énigme, dommage. Mais j'ai passé un bon moment de lecture sur ce pavé dans cet univers toujours étrange où la religion est omniprésente aux cours des enquêtes.

Pour amateur de policier et spiritualité, sur fond de tueur en série.... Étrange et pénétrant!!!

Bon moment de lecture dont il faut conserver le fil et suivre les méandres de l'histoire....

Comme le dit l'auteur, "Les crimes commencent par des aveux..." Mais les aveux sont-ils la certitude de la vérité et sont-ils tous bons à entendre ?

A vous de le découvrir en lisant ce roman....

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

À éviter

3 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 48 ans) - 15 janvier 2018

Donato Carrisi aime le sensationnel, à tel point d’ailleurs que la crédibilité de son roman en prend un sérieux coup. À vouloir trop en faire, l’on finit par ne plus y croire. Pire, l’immersion n’est que partielle et c’est avec un certain détachement finalement que l’on enchaîne les chapitres.

De plus l’écrivain octroie à ses deux personnages principaux que sont Marcus et Sandra, de telles facilités que leurs déductions deviennent comme par enchantement d’une limpidité extraordinaire, et que le hasard faisant bien les choses, ils trouvent les bons indices et les bonnes personnes en quelques instants et surtout au moment idéal, et ce, sans la moindre explication tangible ou un tant soit peu valable.

Ce roman est à éviter.

Oublions...

2 étoiles

Critique de Tanneguy (Paris, Inscrit le 21 septembre 2006, 81 ans) - 18 juillet 2013

L'auteur prend soin de nous expliquer comment il a pris connaissance de ces phénomènes étonnants qu'il aborde dans son ouvrage, et en particulier les "pénitenciers", ces prêtres enquêteurs occultes. Vous êtes libres de le croire... En tout cas, le roman qui en résulte est obscur et construit, semble-t-il, dans le but unique d'égarer le lecteur !

J'ai failli lâcher le livre à plusieurs reprises

J'aurais dû...

Le mal contamine-t-il les "bonnes âmes" ?

9 étoiles

Critique de Pascale Ew. (, Inscrite le 8 septembre 2006, 53 ans) - 9 janvier 2013

Le tueur en série Jeremiah Smith est retrouvé agonisant alors que sa dernière victime est peut-être encore en vie, mais reste introuvable. Sandra, policière, essaie de comprendre comment son mari journaliste est mort, alors qu'il enquêtait sur les pénitenciers (: des prêtres profileurs, gardiens des confessions de crimes graves, qui cherchent à contrecarrer le mal).
Marcus a perdu la mémoire et suit les indices laissés par un pénitencier qui cherche à ce que des victimes se vengent de leur bourreau.
Les chemins de ces personnages se croisent et s'entrecroisent et laissent bien des cadavres derrière eux...
Je n'ai pas lu "Le chuchoteur" et ce roman m'a tenue en haleine du début à la fin, même si j'ai effectivement trouvé l'intrigue parfois compliquée à suivre et fort emmêlée. Le rythme du roman ne va pas en s’accélérant, comme c’est bien souvent le cas, mais il est continu et le suspense est soutenu.
L’auteur aborde le thème du mal, des limites à franchir ou non pour l’arrêter, du conditionnement au mal, du pardon, etc.
Un très bon livre, original !

trop de flasback

6 étoiles

Critique de Darkvador (Falck, Inscrit le 1 février 2012, 53 ans) - 14 septembre 2012

Autant les rebondissements dans le "chuchoteur" m'avaient plu, autant là les flashbacks sont trop nombreux. quant à l'ultime rebondissement je l'avais depuis longtemps compris. Donato Carrisi n'a pas réussi son 2e roman, car il a trop voulu faire un "chuchoteur "2 en voulant encore nous en mettre plein la vue. dommage,car l'idée était bonne, on y retrouve pourtant son style, son écriture, son sens du détail qui fait qu'on lit son roman assez facilement. C'est pour ça que je lui mets quand même 3 étoiles

Difficile à suivre

2 étoiles

Critique de Chris (Bruxelles, Inscrite le 30 décembre 2003, 47 ans) - 29 août 2012

Moi aussi je suis déçue par ce livre. J'ai également lu Le Chuchoteur qui m'avait plu, mais ce livre-ci est compliqué et donc j'ai eu dur à le terminer. Les flashbacks incessants m'ont vraiment dérangée et m'ont fait perdre le fil de l'histoire, ou plutôt les fils parce que tout s'entremêle. On se doute de la fin mais l'auteur a vraiment voulu rendre son histoire complexe. Trop complexe pour moi ... Je pense même que c'est la première fois qu'il m'a fallu 10 jours pour lire un tel volume. Je ne suis pas sûre de lire un autre ouvrage de cet écrivain de sitôt.

Petite déception...

7 étoiles

Critique de Amnezik (Noumea, Inscrit le 26 décembre 2006, 53 ans) - 14 août 2012

Autant Le Chuchoteur m’avait embarqué dès les premières pages autant j’aurai eu du mal à entrer dans l’intrigue (ou plutôt les intrigues) de ce second roman. Outre les deux intrigues principales (Marcus et Sandra) que l’on peut supposer liées même si c’est loin d’être évident à la lecture du bouquin, chaque chapitre est coupé par un flashback faisant un bond d’un an en arrière dans lequel un homme traque un tueur en série transformiste (non seulement il élimine ses victimes mais il prend aussi leur place)… Quel rapport avec l’intrigue présente ? Il va falloir attendre pour comprendre, d’autant que l’auteur est plutôt avare en indices.
Je ne doute pas que cette fameuse pénitencerie soit une réalité historique mais j’ai un peu plus de mal à admettre que ces prêtres apprentis criminologues (voire justiciers) sévissent encore de nos jours, même dans la clandestinité.
Ceci dit je veux bien faire abstraction de mes doutes pour essayer d’entrer de plain pied dans l’intrigue imaginée par Donato Carrisi. Mais même avec ce recul la sauce a du mal à prendre, non que ce soit mal écrit, loin s’en faut et même l’intrigue réussit progressivement à nous scotcher mais il manque quelque chose pour atteindre l’excellence. Même la fin, plutôt bien trouvée (hormis la partie concernant l’amnésie de Marcus, trop prévisible), laisse un goût d’inachevé. Peut être que j’attendais trop de ce second roman…

quel dommage

3 étoiles

Critique de Gardigor (callian, Inscrit le 27 avril 2011, 43 ans) - 24 mai 2012

je rejoins à 100 % " Doro" dans toute sa critique.
une grande déception, cela manque cruellement de rythme et l'histoire n'a vraiment rien d'exceptionnel.
je suis très déçu car "le chuchoteur" avait été un très bon thriller.
du coup je suis très partagé sur cet écrivain, à suivre...

Déception

2 étoiles

Critique de Doro (, Inscrite le 11 janvier 2012, 65 ans) - 23 mai 2012

Bien à vous d'avoir aimé ce deuxième roman moi c’est une déception totale. Une pâle imitation de Da Vinci code??? J'ai bien failli le lâcher à plusieurs reprise je l'ai quand même terminé (le prix que j'avais payé me devait ça).

Ce mystérieux Marcus et cette enquêtrice Sandra on a peine à y croire, suite de vengeance où dans les deux camps il n'y a ni gagnant ni perdant... plus en prime une courte histoire d'amour qui ne résulte à rien. Alors tant mieux si vous avez aimé.

Reste que son premier roman qui m'avait réellement tenu en haleine celui-ci tout au contraire m'a pris un temps infini à vouloir le terminer.

Forums: Le tribunal des âmes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le tribunal des âmes".