Ragtime de Edgar Lawrence Doctorow
(Ragtime)

Catégorie(s) : Littérature => Romans historiques

Critiqué par FranBlan, le 6 mai 2012 (Montréal, Québec, Inscrite le 28 août 2004, 76 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 2 344 

Un tableau kaléidoscopique…

Publié en 1975, acclamé par la critique et fort d’un énorme succès de librairie, Ragtime est le quatrième roman de Doctorow et celui qui devait assurer sa renommée comme l’un des brillants auteurs américains de sa génération.
Le livre de Daniel (1971), malgré un certain «succès d’estime» dû à son originalité, n’obtint pas un succès populaire justement à cause de sa complexité narrative et structurelle qui en rebutèrent plus d’un…
Avec la publication de Ragtime, l’auteur était déterminé à rallier tous les lecteurs, ce qu’il réussit. Ce roman fut un énorme succès en librairie, au cinéma et même ces dernières années, en version musicale sur Broadway!

Ragtime, nom d’un style musical fort populaire à cette époque, brosse un tableau social et culturel du début du XXe siècle américain jusqu’au début de la Première Grande Guerre, dans un registre kaléidoscopique propre à cet auteur, en entrelaçant les destins de trois types familiaux emblématiques de la société américaine de New York à ce moment précis de son histoire.
La famille blanche de New Rochelle, classe moyenne républicaine et progressiste, aisée, identifiés par leur statut hiérarchique familial : Père, Mère, Grand-Père, Jeune Frère de la Mère, Petit Garçon…; la famille de Tateh et Mameh (père et mère en Yiddish) et de leur petite fille, des émigrants Juifs, misérables résidents démocrates socialistes du Bronx; et une famille de Noirs de Harlem composée de Coalhouse Walker, musicien de ragtime, son épouse de droit commun Sarah, ainsi que leur enfant, groupe social qui n’acquéreront aucun droit ou identité poliique avant l’arrivée du Mouvement des droits civiques…

Situer des personnages fictifs clairement définis dans un contexte historique précis , voilà un style conforme d’écriture généralement privilégié par les historiens romanciers…, Doctorow, fidèle à lui-même, fait fi de cette rectitude littéraire et introduit des personnages réels ainsi que des évènements marquants comme éléments principaux et pousse son imagination, sa grande intelligence et son impressionnante érudition jusqu’à faire interagir fiction et réalité de façon tout à fait plausible et naturelle!

Le style d’écriture de Doctorow est toujours aussi touffu, intense, concis et dynamique; celui-ci m’a une fois de plus éblouie, épatée, mais cette fois peu émue…
Dans son désir éperdu de plaire à tout prix, l’auteur a sacrifié à mon avis l’essentiel émotif à un étalage débridé et des plus brillant d’érudition qui m’a parfois agacée, même si consacré au reflet d'une critique fort brillante du rêve américain.
Ragtime est aujourd'hui considéré, avec raison, comme un classique de la littérature américaine du XXe siècle.

N.B. Lu en version originale américaine

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Ragtime

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ragtime".