Vivi des Vosges de Frédéric Boilet (Scénario), Aurélia Aurita (Scénario et dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Adultes

Critiqué par Sahkti, le 31 mars 2012 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 45 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 2 603 

Fraîcheur et gravité

Vivi est une petite fille qui vit dans la forêt. Une enfant sauvage qui ne porte pas de vêtements, se lève avec le soleil et joue avec les animaux, sa seule famille. Des chasseurs la découvrent et l'embarquent. Direction la ville, où elle est placée dans une famille d'accueil. C'est le drame. Vivi doit aller à l'école et pour cela, doit s'habiller et donc porter une culotte, ce qu'elle refuse catégoriquement. La suite du récit est l'apprentissage long et douloureux de la vie en communauté lorsqu'on a vécu pendant des années seule en compagnie des loups et des hiboux. On imagine aisément à quel point c'est difficile voire carrément mission impossible pour la gamine qui n'a qu'un rêve, rentrer chez elle, son vrai chez elle.

Enormément de vivacité dans le dessin. Vivi aux cheveux bleutés court, danse, respire et déborde de peps. On se sent mal à l'aise face à l'enfermement dont elle est victime et, rapidement, émerge la question de savoir pourquoi il faut faire ceci ou être comme cela. C'est un brin dérangeant et j'apprécie beaucoup le contraste entre la gravité de ces réflexions et le traité léger qui leur donne naissance. Aurita et Boilet réussissent ici à allier la légèreté au drame. La couleur n'emplit que les dessins de ce que Vivi reconnaît (la nature par exemple), le reste demeurant en noir et blanc, symbole de cet inconnu qui la terrorise. La vitesse de défilement des scène permet à l'album de revêtir des allures cinématographiques. C'est tout simplement superbe et intelligent.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Vivi des Vosges

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Vivi des Vosges".