Noces indiennes de Sharon Maas

Noces indiennes de Sharon Maas
( Of marriageable age)

Catégorie(s) : Littérature => Asiatique

Critiqué par Domi, le 19 septembre 2002 (Mulhouse, Inscrite le 31 août 2002, 64 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 11 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (407ème position).
Visites : 5 755  (depuis Novembre 2007)

superbe saga

C'est un très beau roman,très dense ,je conseille même de faire un petit mémo avec les noms et les lieux surtout au début du livre. Sharon Maas nous conte trois magnifiques histoires d'amour vécues à différentes époques, avec en toile de fond les coutumes indiennes. Nous voyageons d'un continent à l'autre avec des personnages très attachants qui vont vivre des aventures extraordinaires et se rencontrer à la fin du roman. Noces indiennes est le premier roman de Sharon Maas et c'est vraiment une réussite.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Magnifique

9 étoiles

Critique de Krys (Haute-Savoie, Inscrite le 15 mars 2010, 38 ans) - 14 octobre 2019

Quel récit ! Quelle saga ! C'est de toute beauté.
Avec beaucoup de subtilité et de croustillants détails, Sharon Maas nous dévoile l'Inde dans toute sa cruelle beauté. 3 destins différents qui se mêlent forment le fond même de l'histoire, avec des personnages si réalistes et attachants qu'on ne veut les quitter.
C'est fin, c'est merveilleux.

Passionnant et dépaysant

9 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 48 ans) - 19 décembre 2011

Même si les 50 premières pages sont un peu longues pour la mise en place du récit, j’ai adoré suivre les 3 destins de Savitri, Nat et Saroj.
Au fil des pages, nous comprenons que leurs 3 destins sont liés et nous sommes captivés par ces vies exceptionnelles. La fin du roman nous livre enfin toutes les pièces du puzzle après avoir reçu tout au long du roman de multiples indices qui nous aident à mieux comprendre les 3 héros. Des malheurs de leur vie, ils tireront la plus importante de toutes les leçons : vivre sans jamais se résigner.
Ce roman nous permet de découvrir une Inde étonnante et colorée. Il contribue également à nous offrir un éclairage sur la place des femmes dans cette société. J’ai beaucoup aimé ce livre et le conseille à tous ceux qui veulent découvrir un grand roman indien.

Un bon cru indien

8 étoiles

Critique de Elya (Savoie, Inscrite le 22 février 2009, 31 ans) - 20 septembre 2011

L'Inde est merveilleuse à découvrir à travers les romans, à défaut de pouvoir la découvrir de nos propres yeux. C'est à chaque fois la promesse des senteurs enivrantes, des couleurs chatoyantes, du méli-mélo des hommes qui malgré les inégalités se côtoient de très près, de mets aux noms plus chanteurs les uns que les autres. Ce roman n'est pas l'exception qui confirme la règle, puisque Sharon Maas nous fait partager à nouveau ces différents aspects de l'Inde à sa sauce, à la fois douce (lorsqu'elle évoque la maternité, l'amour, le sens de la famille) et piquante (à cause des inégalités sociales, de la société de castes, des mariages arrangés, des drames de la vie).
Le récit est original puisque nous suivons la vie de 3 personnages dont les vies ne se rejoindront que dans la deuxième partie du livre, rencontre que rien ne prédestinait, surtout pas notre imagination !
Il y a Savitri, et David par extension, ces deux enfants puis adultes qu'un amour fusionnel lie à travers les années et la différence sociale. Il y a Saroj, cette petite fille garçon manquée, têtue, insoumise, qui vit pourtant dans une famille très traditionaliste. Et puis il y a Nat, ce petit Indien adopté par un blanc, médecin humanitaire au sens le plus profondément humain du terme, et dont le passé sera peu à peu révélé.
Mais les personnages, ce sont aussi l'Inde, la Guyane Britannique, et l'Angleterre dont nous suivrons en pointillé la passionnante histoire durant le 20ème siècle, par petites doses savoureuses et légères.

Il y aurait des points faibles à relever : les récit n'est pas très réaliste, notamment l'amour indétrônable entre Savitri et David, et le ton un peu trop mielleux par moment. Cette tendance aussi à laisser croire aux miracles, aux mains magiques qui guérissent par appositions.
Mais il suffira de se laisser immerger dans ce bouillon de curiosités, d'émotions, de simplicité de style, pour passer un bon moment. Ce n'est pas le roman indien que j'ai préféré, mais il reste tout de même une agréable référence.

Un voyage et une découverte de l'Inde

9 étoiles

Critique de Laila (, Inscrite le 18 septembre 2011, 43 ans) - 18 septembre 2011

Noces indiennes m'a accompagnée durant quelques jours. Au-delà du roman j'ai découvert la culture indienne et l'importance que revêt le mariage. Parfois bouleversée, d'autre fois heureuse, ce fut toujours un plaisir de retrouver les 3 personnages dont l'histoire nous est contée.
Ce roman m'a permis de voyager à travers le temps et les continents.

ça fait rêver...

10 étoiles

Critique de Flo29 (, Inscrite le 7 octobre 2009, 49 ans) - 15 octobre 2009

Je suis dans ce livre depuis un moment déjà, mais j'attends toujours le moment où je vais m'y replonger avec impatience. Les saveurs, les couleurs, les odeurs, l'intrigue, tout me donne envie de visiter l'Inde.
A lire absolument!

Plongée dans l'Inde

8 étoiles

Critique de Aliénor (, Inscrite le 14 avril 2005, 53 ans) - 11 octobre 2008

Trois enfants, trois destins, trois époques.
Savitri tout d’abord, fille de cuisinier qui vit à Madras, et aime David depuis toujours. Malheureusement, ce garçon est le fils des maîtres anglais de son père, ce qui rend cet amour impossible.
Nat ensuite, qui est le fils adoptif d’un médecin blanc installé dans une province indienne très pauvre. Celui-ci soigne sans relâche, jour et nuit, les plus démunis. Nat, très admiratif, veut à son tour devenir médecin et partira à Londres faire ses études.
Saroj enfin, qui vit en Guyane britannique. Elle est belle, intelligente et rebelle. Et lutte contre un père autoritaire et traditionaliste, qui veut lui imposer un mari. Car la position de la femme dans la société indienne n'est pas facile. Elle est même liberticide. Et Saroj, jeune femme moderne, refuse l'obéissance et la soumission au père puis à l'époux.

Ces trois destins, ces trois histoires, nous les suivons d’abord séparément, à tour de rôle, puis ensemble lorsque les chemins se rejoignent. Car bien sûr, et le lecteur le sent dès le début, les destins de ces trois personnages sont liés et finissent par se rencontrer.

Et Sharon Maas mêle brillamment ces trois vies, par-delà les époques, les races et les préjugés. On se sent empli de ces trois enfants devenus adultes à la fin de l’histoire. Histoire tragique pour certains, mais dont la fin est heureuse pour d’autres. « Noces indiennes » est un roman dont ne sort pas tout de suite. Un roman qui marque et qui transporte. Une très belle histoire de femmes.

Beau tout simplement

10 étoiles

Critique de Gwendoline (, Inscrite le 18 avril 2006, 36 ans) - 27 juin 2006

C'est une amie qui m'avait fait découvrir ce roman. "Tu verras, c'est une saga indienne, c'est vraiment très bien". Sur le moment, pas trop emballée mais si elle l'a aimé c'est qu'il y a de bonnes raisons car elle est difficile question bouquin la miss A. Ok alors lisons-le!
MAGNIFIQUE!!!!!!!!!J'ai dévoré le roman à une vitesse folle et ce qui est étrange c'est qu'au fur et à mesure des pages, j'avais des odeurs qui me venaient et des couleurs: odeurs de thés, de curry, du orange, du bleu roi et une incroyable sensation de chaleur.
A lire!

Un récit au rythme lent de l’Inde

6 étoiles

Critique de Mademoiselle (, Inscrite le 29 mars 2004, 34 ans) - 26 juin 2006

L’histoire est jolie mais je n’ai pas accroché au style de Sharon Maas où il y a peu de dialogues. Quant à l’intrigue, elle se déroule trop lentement à mon goût, il ne se passe pas grand-chose dans chaque chapitre, sauf à la fin.

lamissindienne

10 étoiles

Critique de Lamissindienne (, Inscrite le 15 septembre 2005, 31 ans) - 15 septembre 2005

en faite je ne l'ai pas lu entièrement car je n'ai pas eu le temps :( mais sachez que ce livre c'est sur l'Inde donc mon sang le début est déjà très fort avec l'adoption de Nal je vous le conseille dur à comprendre mais touchant à la fois !

Tres beau ! facile à lire.

10 étoiles

Critique de Norway (Entre le Rhin, la Méditerranée et les Alpes !, Inscrite le 7 septembre 2004, 46 ans) - 13 septembre 2004

C'est un peu dense durant les 100 premières pages car il faut retenir les noms et les lieux. Puis l'histoire devient de plus en plus excitante. J'ai passé tout un week-end à lire ce livre.

Forums: Noces indiennes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Noces indiennes".