Boys don't cry de Malorie Blackman

Boys don't cry de Malorie Blackman

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Enfants => 12-15 ans

Critiqué par Cecezi, le 22 février 2012 (Bourg-en-Bresse, Inscrit le 3 mars 2010, 39 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (10 902ème position).
Visites : 3 036 

Très touchant

Tout va bien pour Dante, 17 ans, ou presque… Dans quelques minutes il recevra les résultats de ses examens qui lui permettront d’entrer brillamment à l’Université. Mais avant le facteur, c’est Mélanie, son ex-petite amie qui vient le voir. Deux ans qu’il n’avait pas eu de nouvelles d’elle. Elle ne vient pas seule. Elle arrive avec Emma, 11 mois. Et Dante change de couleur quand elle lui apprend qui est le père… avant de se faire la malle en lui laissant son rejeton !
Et la vie de Dante bascule, et son monde s’effondre, entre son frère Adam, futur acteur au visage parfait, et son père, pas très doué pour exprimer ses sentiments.
C’est un très beau roman, très touchant et qui sonne juste. Les personnages sont très attachants et la situation pose des questions sensibles pour chacun de nous. Outre la question de la paternité, traitée avec drôlerie et sensibilité, ce sont les relations entre les personnages qui sont très bien vues. L’écriture est légère et les dialogues sonnent justes. Les problématiques (la paternité, l’homosexualité, la violence, la filiation, la vengeance, le lien au corps…) sont traitées avec finesse. Je le recommande vivement.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un livre plaisant et rapide à lire

7 étoiles

Critique de Mi-Miel (, Inscrite le 29 avril 2015, 29 ans) - 29 avril 2015

Il ne faut pas réduire ce livre à son résumé, il le dépasse par bien des aspects. Mais de l'auteur d'« Entre chiens et loups », je n'en attendais pas moins.

Bien qu'il s'adresse à un public jeune, l'histoire se lit toute seule. J'ai aimé le style d'écriture, fluide, il ne m'a fallu qu'un seul après-midi pour finir Boys Don't Cry, je n'ai pas vu le temps passer !

L'histoire n'est pas sous forme de chapitres, non, mais de P.O.V. Il y a effectivement une alternance des points de vue de Dante – personnage principal – et ceux, plus courts, de son frère Adam. Si l'idée de départ était très bonne et judicieuse, je regrette réellement que les parties de Adam n'aient pas été plus développées, plus longues et détaillées. Quel dommage !

émouvant

10 étoiles

Critique de Les Lectures de Val (, Inscrite le 3 août 2013, 48 ans) - 6 août 2013

j’ai totalement été séduite par ce roman. J'avais acheté ce livre pour la couverture qui m'avait interpellée et parce que j'adore tous les livres de la collection macadam, mais mes achats font que je l'avais laissé s'enterrer en dessous d'autres livres. Mais voilà le problème est maintenant résolu et j'ai passé un excellent moment de lecture en compagnie de cette famille si ordinaire.

Le thème abordé dans ce roman est assez original. J'ai, jusqu'à présent peu vu ou lu de romans qui abordent la paternité chez les adolescents masculins,on a plus l'habitude de lire ce même sujet mais côté féminin (avec en général, l'adolescente qui se retrouve seule car le garçon n'a pas assumé sa paternité), et bien dans ce roman nous voyons cela mais sous l’œil d'un ado de 17 ans et c'est vraiment intéressant. L’auteure illustre à merveille cette situation, elle nous transporte dans le quotidien d'une famille, dont la vie va être bouleversée par l'arrivée d'une petite fille d'à peine 1 an, la jolie Emma, amenée par sa jeune maman Mélanie qui ne pouvait plus assumer son rôle de maman dépassée par les évènements.
On suit alors,Dante devenir père peu à peu, en passant du refus total à l’acceptation et plus on avance dans notre lecture, plus on découvre son amour grandissant pour sa fille. C’est un roman extrêmement touchant et vraiment réaliste que l’on devrait mettre dans les mains de beaucoup d'adolescents.Les personnages sont attachants, Dante et son frère Adam, que nous suivons tour à tour dans le roman à travers de petits chapitres résumant leurs pensées du moment. Mais dans ce livre nous découvrons aussi d’autres sujets sensibles rencontrés dans malheureusement beaucoup de familles comme par exemple le manque de communication entre parents et ados, l’homosexualité, l'homophobie et l’intolérance des ados en général.

La plume de l'auteur est très agréable, l'écriture est fluide, on entre directement dans le vif du sujet dès la première page. Ce livre se lit très facilement et rapidement. J'ai vraiment aimé l'alternance des chapitres entre l'histoire de Dante et celle d'Adam.

En conclusion: Parce que ce livre plaira autant aux filles qu’aux garçons, ados ou plus vieux (comme moi), parce qu’il permet d’aborder de nombreux sujets plus ou moins tabous, Boys don’t cry est un livre à lire absolument !

Forums: Boys don't cry

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Boys don't cry".