L'enfant du soleil de Neil Thomas

L'enfant du soleil de Neil Thomas

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Olivier1180, le 12 juillet 2011 (Bruxelles, Inscrit le 21 octobre 2007, 46 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 2 369 

Les merveilleuses cités d'or...

Au cours de ce livre, nous allons suivre l'histoire de Lukàs, enfant élevé par sa mère et abandonné par son père archéologue explorateur, qui une fois devenu jeune homme se destine à la prêtrise sous l'aile bienveillante d'un prêtre ami de ses parents.
Alors que sans raison apparente, si ce n'est un mystérieux bout de parchemin, son père reprend contact avec lui et lui demande de tout abandonner pour le rejoindre de l'autre côté de l'Atlantique, Lukàs se lance dans une aventure qui bouleversera son existence toute entière.
Nous lecteurs sommes alors embarqués avec le héros dans son histoire, dans ce périple au travers de la forêt mexicaine pour rejoindre le but ultime de son voyage, un village Maya où hommes, tradition et culture sont restés intacts.

Si j'ai intitulé cette critique "Les mystérieuses cités d'or", c'est que les trentenaires dont je fais partie (plus pour très longtemps d'accord) ne pourront, je pense, pas s'empêcher de faire un parallélisme entre la trame de fond de ce livre et l'histoire d'Esteban, Tao et Zia, personnages d'un dessin animé extraordinaire des années 1980. L'environnement, l'intrigue, la quête, l'aventure, les joies, les peines, tout s'y retrouve, tout comme une référence aux calendriers mayas et leurs prédictions. On sent clairement que l'auteur s'est documenté, beaucoup, avant la rédaction de ce livre, ce qui, n'en doutons pas, n'est qu'une preuve de professionnalisme et gage de qualité.

Ce roman se lit facilement, rapidement, peut-être trop d'ailleurs:
Seul réel regret suite à la lecture de ce livre, c'est que certains passages auraient pu être plus étoffés (je pense entre autre aux prédictions mayas, au voyage du Mexique au Belize, à la vie de Lukàs après la fin du livre...), ce qui aurait donné plus "d'épaisseur" au livre et aurait prolongé mon plaisir de le lire.

Mais même avec le livre dans l'état, j'ai passé un très très bon moment de lecture, pressé à chaque fois de reprendre le livre là où je l'avais laissé pour continuer l'histoire.

Bonne lecture à toutes et tous!

Message de la modération : Auto édition

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: L'enfant du soleil

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'enfant du soleil".