La mort intime - Ceux qui vont mourir nous apprennent à vivre de Marie de Hennezel

La mort intime - Ceux qui vont mourir nous apprennent à vivre de Marie de Hennezel

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Psychologie

Critiqué par Séchat, le 9 mars 2002 (Bruxelles, Inscrite le 28 février 2002, 50 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 8 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 113ème position).
Visites : 9 500  (depuis Novembre 2007)

Bouleversant !

« Comment mourir ?
Nous vivons dans un monde que la question effraie et qui s’en détourne.
Des civilisations avant nous, regardaient la mort en face. »,
voilà comment commence le roman de Marie de Hennezel.
Marie de Hennezel est psychologue dans un service de soins palliatifs. Dans ce livre elle nous parle de ces hommes, ces femmes qui vont mourir. Ce livre est un témoignage. Témoignage de tous ces hommes et ces femmes qu'elle a suivis pendant leurs derniers moments. Elle nous explique qu'il ne faut pas avoir peur de discuter de la mort avec un proche sur le point de partir.
« Nous venons une fois de plus d'en être témoin : la pire solitude pour un mourant, est de ne pouvoir annoncer à ses proches qu’il va mourir. Sentant venir la mort, celui qui ne peut en parler, ni partager avec les siens ce que la proximité de ce départ lui inspire, celui-là n’a souvent pas d’autre issue que la confusion mentale, le délire, ou même la douleur qui permet au moins de parler de quelque chose. Nous l'avons constaté si souvent : le mourant sait. Il a seulement besoin qu'on l’aide à dire ce qu’il sait. Pourquoi a-t-il tant de mal à le dire ?
N’est-ce pas de percevoir l’angoisse de son entourage qui l’empêche de parler et le conduit à protéger les autres ? »
Ce roman permet de voir la mort d'une autre façon et peut vous aider à affronter la disparition d'un proche. L’auteur explique qu'il faut profiter pleinement des derniers moments de la vie d’une personne.
« Les derniers moments de la vie d’un être aimé peuvent être l’occasion d'aller le plus loin possible avec cette personne. Au lieu de regarder en face la réalité de la proximité de la mort, on fait comme si elle n'allait pas venir. On ment à l'autre, on se ment à soi-même, et au lieu de se dire l'essentiel, au lieu d’échanger des paroles d'amour, de gratitude, de pardon, au lieu de s’appuyer les uns sur les autres pour traverser ce moment incomparable qu’est la mort d’un être aimé, en mettant en commun toute la sagesse, l'humour et l'amour dont l’être humain est capable pour affronter la mort, au lieu de cela, ce moment unique, essentiel de la vie, est entouré de silence et de solitude »
Je vous invite à lire ce récit qui n’a rien de morbide, que du contraire.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La mort intime [Texte imprimé], ceux qui vont mourir nous apprennent à vivre Marie de Hennezel préf. de François Mitterrand
    de Hennezel, Marie de
    Pocket
    ISBN : 9782266073158 ; 30 F ; 02/01/1997 ; 275 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

A lire

10 étoiles

Critique de Clacla44 (, Inscrite le 4 mars 2011, 29 ans) - 29 juin 2014

Je suis infirmière et ce sujet m'intéressait tout particulièrement mais je conseille ce livre à tous car la mort est un sujet commun. De nos jours la mort est un tabou, un sujet qui fait peur. Ce livre nous rappelle qu'elle est un passage de notre vie et qu'il est essentiel d'être présent auprès de nos proches, sans se mentir. Un beau message d'humanité.

incroyable

10 étoiles

Critique de Matou (, Inscrite le 30 octobre 2012, 25 ans) - 29 avril 2013

Voulant être infirmière je me suis plongée dans ce livre par curiosité. Il est vrai qu'avant de le lire j'avais une idée assez péjorative du service de soins palliatifs . De page en page, la manière dont l'auteure décrit ses gestes, son accompagnement, ses paroles ça donne envie de travailler dans ce service et de pouvoir faire pareil qu'elle , se rendre utile , et surtout de pouvoir apaiser les souffrances autrement qu'avec les médicaments.

Je félicite donc l'auteure de nous avoir fait partager son expérience , de nous avoir livré ses connaissances et ses secrets.

Un grand merci de nous avoir fait découvrir les soins palliatifs autrement que dans nos idées reçues.

Livre à lire!

et les autres ?

8 étoiles

Critique de Pauline3340 (BORDEAUX, Inscrite le 2 août 2008, 49 ans) - 5 septembre 2010

Je travaille en soins palliatifs et dans une maison de retraite... La question que je me pose sans arrêt. ET LES AUTRES? ceux qui ne vont pas en soins palliatifs, ceux qui ne trouvent pas la sérénité? ceux qui ne sont pas entourés? et tous les autres qui sont seuls chez eux avec leur histoire? ou sont les soins palliatifs comme ceux du livre? On fait un boulot merveilleux d 'être la quand la vie s'en va.... Mais les places sont chères qui doit y aller? comment choisir qui doit y aller? pourquoi elle et pas lui? de quel droit certains y ont droit et pas les autres??? pourquoi les gens ont encore peur de faire intervenir les équipes mobiles de soins palliatifs? enfin que de questions. Le livre est à lire mais pour moi il est mon quotidien donc.... j y retourne demain. Peut-être que ce livre rassure certaines personnes alors super. Peut être que ce livre fait découvrir les soins aux mourants alors super. Mais cela reste un live des DANIELE DES PHILPPE y' en a partout dans le monde et où sont les soins adaptés à leur besoins?? bonne lecture

A vivre avant la mort...

8 étoiles

Critique de THYSBE (, Inscrite le 10 avril 2004, 60 ans) - 9 mai 2004

La mort cette inconnue, est ramenée à sa simple vérité. Sa place lui est donnée comme elle se doit d'être vécue.

la mort n'est pas facile mais bien plus quand on la regarde en face

9 étoiles

Critique de Anonyme (, Inscrit(e) le ??? (date inconnue), - ans) - 12 mai 2002

ce livre m'a beaucoup aidé à accepter la mort de mon grand-père... je n'aurais jamais pu lui dire tout ce que j'avais sur le coeur à propos de sa mort mais grâce à ce livre j'ai su un peu lui parler.
quand j'ai lu pour la première fois "LA MORT INTIME" je ne pensais pas que ça pouvais être tout de vérité mais après la mort de mon grand père et après avoir relu 2 fois ce livre, j'ai pu faire la part des choses et remarquer que tout ce qui est écrit est pure réalité. il vaut la peine d'être lu. non juste pour essayer de vivre la mort d'un proche mais pour s'informer de ce qu'est réellement la mort ce que veut dire partir vers l'au-delà... il est vrai que les hommes d'aujourd'hui ne veulent pas regarder la mort en face car elle fait peur mais pourtant, ce livre le prouve, c'est la meilleure chose à faire auprès d'un "mourant"
daria-hamois-16ans

Une belle première critique

8 étoiles

Critique de Bluewitch (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi, Inscrite le 20 février 2001, 38 ans) - 10 mars 2002

Bravo Séchat pour cette première critique d'un roman qui aborde, effectivement un thème douloureux. Travaillant dans une maison de repos et de soins, je suis souvent confrontée à la maladie et à la mort. Le plus difficile et, paradoxalement, le plus important est de pouvoir accepter sa propre mort pour être capable d'encadrer de son mieux une personne en fin de vie. Mais il est aussi difficile de savoir comment se placer face aux tentatives désespérées de garder la personne sur un fil de vie en équilibre précaire alors que, peut-être, elle espère juste s'en aller en paix. Difficiles à supporter, ces visions d'êtres en inexorable défaite face à la maladie. Difficile à comprendre, la solitude dans laquelle sont laissés certains malades dont les proches préfèrent ignorer l'état, effrayés qu'ils sont de ne plus reconnaître l'être aimé. Difficile, de trouver les mots justes dans le malheur. Pas de "Ca va aller" qui tienne, ces trois mots qui souvent échappent pour évacuer le malaise.
Faire ce qu'on peut pour rendre meilleur les derniers jours, pour atténuer l'angoisse. C'est souvent pénible... mais un sourire sur un visage dont la souffrance est quotidienne en vaut tellement la peine.

Je suis bien de ton avis

8 étoiles

Critique de Thémis (Ligny, Inscrite le 17 avril 2001, 47 ans) - 10 mars 2002

J'ai trouvé ce livre très intéressant et très bien fait. Il donne à réfléchir quant à l'attitude à adopter envers un proche sur le point de nous quitter! Malheureusement, il est vrai que notre peur de la mort nous pousse parfois à réagir de façon complètement opposée.
Je suis allée il n'y a pas si longtemps dans un service de soins palliatifs rendre visite à quelqu'un et je dois dire qu'ils font un travail remarquable même si on sent très nettement le malaise qui s'installe au bout de quelques minutes.
Ce n'est pas facile de regarder dans les yeux une personne qui n'a plus que quelques semaines voire quelques jours à vivre....on voudrait tant (retarder l'échéance, éviter les souffrances inutiles...) et on ne peut rien!

Forums: La mort intime - Ceux qui vont mourir nous apprennent à vivre

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La mort intime - Ceux qui vont mourir nous apprennent à vivre".