Le tueur et son ombre de Herbert H. Lieberman

Le tueur et son ombre de Herbert H. Lieberman
(Shadow dancers)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Clubber14, le 25 octobre 2010 (Paris, Inscrit le 1 janvier 2010, 39 ans)
La note : 5 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (40 889ème position).
Visites : 2 115 

Bonne idée de polar

4è de couv :

Violer, puis égorger ses victimes ne suffit pas à l'assassin de femmes, Warren Mars. Il faut encore qu'il les morde, signe ses crimes « Le Monstre du chaos » en lettres de sang sur les murs et ajoute à son nom de bien étranges séries de chiffres. L'inspecteur Mooney s'empare de l'enquête. Jusqu'au jour où le docteur Koning, grand patron de la morgue de New York, découvre, dans la chair même des suppliciées, la preuve que tous ces crimes ont été commis par. deux hommes, l'un (mais lequel ?) étant l'ombre de l'autre.

Mon avis :

J'ai vraiment retrouvé la griffe Lieberman, la même écriture que pour "Le vagabond de Holmby Park (qui m'avait bien plu au passage). Une écriture, donc, plutôt fluide, simple, des dialogues assez bourrus dans l'ensemble (ex : y'a qu'à y dire d'aller chez la vioque....) tout au long du roman, c'est ce qui m'a un peu gêné (autant dans la bouche d'un vagabond cela ne me dérange pas et va dans le sens normal des choses, autant dans la bouche de flics ou même de chez la police c'est un peu plus gênant) mais à part ça une belle écriture.

L'histoire est plutôt bonne et originale, il est difficile de dire de quoi il s'agit sinon je casse tout le suspense mais c'est un sujet haletant : deux tueurs qui se copient l'un l'autre, se ressemblent étrangement.... N'y en a-t-il qu'un? deux? des liens de parenté? Les flics, qui paraissent vraiment assez idiots au début sont finalement plus fins qu'ils n'y paraissent et arrivent, tant bien que mal, à établir des liens entre les affaires.

Le personnage principal, le flic Mooney, à quelques mois de la retraite, est assez attachant mais les autres personnages sont creux, Lieberman ne nous entraîne pas trop dans leur "Monde".

En bref, une histoire sympa, originale, une fin qui ouvre sur une suite possible (même si on sait qu'il n'y en aura point), une enquête plutôt bien ficelée.
Le tueur et son ombre est le 3e opus après Nécropolis et La nuit du solstice mais il est inutile d'avoir lu les 3 premiers pour comprendre l'histoire.
Un livre sympa mais qui est loin loin loin de rentrer dans mon TOP 10 2010.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un grand bouquin !

8 étoiles

Critique de DE GOUGE (Nantes, Inscrite le 30 septembre 2011, 62 ans) - 5 novembre 2011

et quel plaisir de retrouver les personnages centraux de Nécropolis !
Le rythme est toujours aussi haletant, efficace et vigoureux, et ce regard croisé sur deux meurtriers éveille un intérêt toujours aussi soutenu.
Effectivement, on ne peut trop dévoiler l'intrigue, mais ce livre vaut vraiment le détour, comme l'ensemble de l’œuvre de Lieberman !

Forums: Le tueur et son ombre

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le tueur et son ombre".