Flaubert de Henri Troyat

Flaubert de Henri Troyat

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Béatrice, le 6 août 2010 (Paris, Inscrite le 7 décembre 2002, - ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (38 455ème position).
Visites : 2 374 

L’épreuve du « guéuloir »

J’ai découvert ses sources d’inspiration, sa passion du détail, son travail obstiné, ses doutes. Le biographe évoque une apparente contradiction : sa conception de l’art, pratiqué comme un sacerdoce, son exigence, et d’autre part ses habitudes bourgeoises et l’attachement au nid douillet de Croisset. Flaubert « vit en bourgeois et rêve en poète ». D’ailleurs l’ermite de Croisset ne vivait pas si reclus que ça ; il s’est rendu à Compiègne lorsque l’empereur l’a invité ; il a reçu la Légion d’honneur. Les frères Goncourt prétendaient même qu’il aurait été « affamé de glorioles bourgeoises » (extrait du Journal des frères Goncourt cité par Troyat) ; mais les Goncourt étaient mauvaise langue.

Une bio qui se lit comme un roman. Pourtant, des questions sans réponse : quels étaient les maîtres littéraires de Flaubert ? De quoi parle la Tentation de Saint Antoine et pourquoi ses amis Du Camp et Bouilhet ont-ils rejeté cette œuvre de jeunesse ? J’ai donc enchaîné avec un autre ouvrage sur Flaubert écrit par Maurice Nadeau.

La correspondance de Flaubert fait plusieurs milliers de pages. Eh bien, Troyat a intégré un grand nombre d’extraits de cette correspondance, et à mon sens c’est le point fort du bouquin : découvrir Flaubert à travers ses confidences et ses prises de position.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Oui, effectivement...

6 étoiles

Critique de Shelton (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 61 ans) - 6 août 2010

Je suis bien d'accord avec cette présentation de la biographie de Troyat consacrée à Flaubert.

Souvent, Troyat, dans ses nombreuses biographies qui ne sont pas toutes mauvaises, loin de là, tente de nous faire rencontrer le personnage en question plutôt que de l'expliquer. Il écrit avec ses tripes, ses sentiments plus qu'avec la raison.

Donc peu d'explications sur les mécanismes d'écriture de Flaubert, ses influences et autres aspects fondamentaux... mais de très nombreux extraits de lettres de cet auteur qui en écrivit un nombre incalculable...

Quand on referme l'ouvrage de Troyat, on croit connaitre mieux Gustave Flaubert, mais il reste à se replonger dans son œuvre, ce que vous devriez faire dès cet été avec L'éducation sentimentale ! (mais il s'agit bien d'un avis strictement personnel)

Forums: Flaubert

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Flaubert".